Référence multimedia du sénégal
.
Google

ENTENDU HIER PAR LES LIMIERS DE LA DIC: Pape Amadou Gaye DirPub du journal ''Le Courrier'' ignore toujours ce qu’on lui reproche

Article Lu 1339 fois

Selon des sources proches du journal «Le Courrier du Jour», le directeur de publication dudit journal ne sait toujours pas ce qu’on lui reproche. Il a été entendu durant la journée d’hier par les limiers de la Dic. Sans qu’ils lui disent pourquoi il a été interpellé.



ENTENDU HIER PAR LES LIMIERS DE LA DIC: Pape Amadou Gaye DirPub du journal ''Le Courrier'' ignore toujours ce qu’on lui reproche
Selon des sources proches du journal des Parcelles Assainies, le directeur de publication du journal «Le Courrier du Jour» Papa Amadou Gaye passera le week-end au commissariat du Port. Il sera à la disposition de la division des investigations criminelles (Dic) jusqu’à lundi prochain. À en croire nos interlocuteurs, Papa Amadou Gaye a passé la journée d’hier entre le Bloc des Madeleines et la Dic. Il a été entendu sans répit par les limiers. Mais ce qui est bizarre dans cette affaire, c’est que le directeur de publication, toujours selon nos sources, ne sait toujours pas ce qu’on lui reproche. Rien ne lui a été notifié jusque-là. Les limiers ont passé tout le temps à lui poser des questions qui n’ont rien à voir avec ce pourquoi on pense qu’il a été interpellé. Les enquêteurs de la Dic ont posé des questions sur l’identité des personnes avec qui il collabore. Après un va-et-vient entre le Bloc des Madeleines et la Dic, il est retourné au commissariat du port, où il doit passer le week-end. Sur les conditions de détention, nos interlocuteurs nous signalent que le directeur de publication est bien «traité» dans les locaux du commissariat. Il a pu parler avec quelques-uns de ses plus proches collaborateurs. Ces derniers lui ont apporté à manger. Il a changé ses habits. Nos interlocuteurs signalent également que la Dic va lui remettre finalement les clefs de ses bureaux. Des clefs qui ont été confisqués depuis le jour de son interpellation. Ce qui avait plongé et contraint ses collaborateurs à un chômage technique et forcé. Avec la remise des clefs des locaux, certainement les journalistes du Courrier du Jour vont continuer le travail et poursuivre le combat pour la libération de leur patron.

Source: L'observateur

Article Lu 1339 fois

Samedi 3 Novembre 2007





1.Posté par kh le 03/11/2007 23:15
boumou wathie de


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:29 Nouvel an, nouveau procès pour Hissène Habré

Vendredi 2 Décembre 2016 - 15:21 Macky Sall et l’Opposition que de concessions!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State