Référence multimedia du sénégal
.
Google

ENQUETTE sur les branchements clandestins de Canal+ dans Dakar

Article Lu 11919 fois

La filiale de Canal+ est menacée par le piratage de ses programmes. Ousmane a enquêté sur les branchements clandestins dans un quartier de la banlieue dakaroise.



ENQUETTE sur les branchements clandestins de Canal+ dans Dakar
Le groupe Canal+ Horizons rencontre beaucoup de difficultés au Sénégal. La cause : les branchements clandestins mis en place par des gens qui trafiquent son réseau. Le groupe français (filiale de Canal+) menace même de plier bagages si la situation continue d’empirer. Le trafic a débuté vers les années 1999-2000. Ceux qui ont été les premiers à s’aventurer dans ce domaine avaient acheté des décodeurs de Canal sur lesquels ils arrivaient à brancher plusieurs maisons qui payaient 5000 francs Cfa (7 euros) à la fin du mois. Le phénomène a pris depuis une grande ampleur, devenant même un jeu banal pour certains.

Par exemple à Guédiawaye, une localité située dans la banlieue dakaroise, on compte beaucoup de personnes dont l’activité principale consiste à relier des fils de maisons en maisons à longueur de journée. Dans un quartier de Guédiawaye toujours, quatre maisons sur cinq sont branchées sur le réseau d’un certain « Monsieur Canal » qui mène cette activité depuis plus de huit ans. En 2006, il a même décidé de baisser le prix des branchements pour pouvoir faire face à la concurrence. De cinq mille francs Cfa au début, la mensualité pour chaque maison est passée à deux mille cinq cents francs Cfa. Les affaires ont tellement marché qu’il a pu envoyer son petit frère en Italie. La maison familiale a aussi était refaite en partie et d’autres travaux de réfection sont toujours en cours.

Les habitants du quartier ont, pour la majorité des revenus très modestes qui ne leur permettent pas de pouvoir se payer le luxe d’un abonnement à CanalSat. Raison pour laquelle ils préfèrent s’abonner clandestinement sur le réseau de quelqu’un qui pourra aussi être tolérant si à la fin du mois ils n’ont pas encore l’argent pour payer. « Monsieur Canal » a néanmoins déjà eu maille à partir avec un client qui a failli lui faire perdre gros. Le client en question avait accumulé plusieurs mois d’arriérés. Quand « Monsieur Canal » a insisté pour récupérer son dû, le client a tout simplement été le dénoncer. Les « abonnés » en ont fait les frais puisqu’ils ont subi une interruption de programmes câblés pendant près d’une semaine avant que « Monsieur Canal » ne réussisse, on ne sait comment, à faire revenir les chaînes.

Depuis un moment, le groupe propriétaire de la chaîne cryptée a décidé de prendre les devants en menant une grande offensive par l’intermédiaire de la police sénégalaise. Il y a quelques semaines, police a ainsi mené un grande offensive contre toutes les personnes qui exercent ce « métier ». Elle a fait une grande descente chez tous ceux qui étaient soupçonnés, saisissant, les décodeurs, coupant les câbles et arrêtant les personnes suspectées. Chez « Monsieur Canal » la police n’a trouvée qu’une personne travaillant avec lui. Ce dernier a fait un séjour à la prison de Reubeuss à Dakar avant d’être condamné à six mois avec sursis. « Monsieur Canal » quant à lui, quatre jours après le passage de la police, alors même que son collaborateur était encore en prison, avait fait réapparaitre toutes les chaines sur le petit écran des foyers rebranchés.

Avec la nouvelle baisse du pouvoir d’achat des sénégalais, les fraudeurs semblent avoir encore de beaux jours devant eux si les câblodistributeurs n’adaptent pas leur politique tarifaire à la bourse de la majorité.

Ousmane Diop

Source: Dakarblog.info

Article Lu 11919 fois

Mardi 27 Mai 2008





1.Posté par FATOU DIOP le 27/05/2008 05:08
CANAL C TOUS DES VOLEURS QUI PRENNENT DES BOUQUETS FREE TO AIR C A DIRE GRATUIT NEGOCIENT AVEC LEURS PROPRIETAIRES LES FONT CRYPTER ET REVENDENT LE MM PRODUIT A UN PRIX EXHORBITANT VIVE LES ANARCHISTES VIVE LE VOL CONTRE LES SUCEURS DE SANG

2.Posté par kora le 27/05/2008 09:16
c'est vrais canal c aussi des grand voleur je me suis abonné pour la promotion il mon dit c'est avec 2mois gratuite je n'es eu que 1moi 10jour donc vous recolter ce que vous avez semer

3.Posté par Kane le 27/05/2008 10:03
Canal ne va jamais se casser du Senegal....La fraude fait partie intégrante pour tout commerce,ils n'ont qu'à s'adapter c'est tout,je ne vais pas pleurer pour eux avec le paquet de fric qu'ils se font aux Antilles et en Afrique ou ils detiennent un quasi monopole....

4.Posté par Saliou le 27/05/2008 10:41
Salut,

Tant que Canal sat n'adaptera pas ses prix avec le niveau de vie des sénégalais, il y aura toujours des problèmes. Si par exemple Canal sat fait un abonnement à 5 000 F/mois pour l'ensemble de ses chaînes, vous pensez que la piraterie va perdurer ?

Les gens iront alors s'abonner correctement à CanalSat avec 5 000F/mois au lieu de pays quelqu'un clandestinement à 3000 ou 4000F/mois.

Regardez en France, Canalsat est quasiment à 8 euro/mois, avec 3 mois gratuit et sans engagement !!! 8 euro, c'est .... 5 250 FCFA !!!

5.Posté par ibrahima aw le 27/05/2008 10:41
c'est bien fait pour eux.nous en tant qu'abonnés canal nous vole aussi. avec le 11 d'europe on nous sert du réchauffé alors que les matchs de premer league sont programmés ailleurs.c'est anormal

6.Posté par ZEUS le 27/05/2008 10:53
Saliou,
Canalsat 8€ en France?
On ne vit pas dans la meme France, ou on ne parle pas du meme CANALSAT.
Le Bouquet basique(le moins cher) de CANALSAT est à 20 ou 22 €.
Sinon si tu as un tuyau pour payer 8€/mois je suis preneur.

7.Posté par aaaa le 27/05/2008 11:14
Qu'ils partent c'est leur probleme ces imbéciles de toubabs

8.Posté par wakh deugeu le 27/05/2008 15:43
tout sa cest pour arnaquer nos cons de dirigeants sert ya piraterie il ne pert pas de largent cest des voleure eux aussi

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State