Référence multimedia du sénégal
.
Google

ENQUETE DE LA DIC SUR LES MENACES DE MORT CONTRE DES DEPUTÉS: Un membre du Mrs tombe

Article Lu 11242 fois

M.C est-il membre du Mouvement pour le respect des Sénégalais (Mrs) qui a envoyé des menaces de mort contre des députés et revendiqué l’attentat contre le commissariat de Dieupeul ? Les indices graves et concordants retenus contre lui par la Division des investigations criminelles (Dic) le laissent croire. Déféré au parquet jeudi dernier, il a été inculpé et placé sous mandat de dépôt le même jour. Avant lui, trois suspects avaient rejoint la prison dans le cadre de l’enquête des hommes du commissaire Malick Mbengue relative à l’attentat contre la police de Dieupeul. Acte revendiqué par le même mouvement. Dans les deux cas, la puce Tigo qui signe le crime a été achetée plusieurs mois avant les faits et utilisée le jour J. A la Dic, M.C a reconnu avoir donné la puce à partir de laquelle les menaces de mort ont été formulées à un « ami » mais, bizarrement, il ne se souvient plus du nom de cet…ami.



ENQUETE DE LA DIC SUR LES MENACES DE MORT CONTRE DES DEPUTÉS: Un membre du Mrs tombe
Un pas important vient d’être posé par les services du ministère de l’Intérieur dans l’enquête sur les menaces de mort contre les députés la veille et le jour même de la plénière de l’Assemblée nationale sur l’examen de la proposition de loi Sada Ndiaye en procédure d’urgence. Selon des sources très sûres, la Division des investigations criminelles (Dic) a déféré, jeudi dernier, M.C sur qui pèsent des indices graves et concordants de nature à justifier son appartenance au Mouvement pour le respect des Sénégalais (Mrs) qui a revendiqué ces menaces. Le même jour, le suspect a été inculpé et placé sous mandat de dépôt en attendant que les hommes du commissaire Malick Mbengue bouclent leur enquête. À travers des investigations très poussées et un travail de traçage téléphonique autour de la puce Tigo à partir de laquelle les menaces de mort ont été envoyées, les éléments de la Dic ont abouti à l’interpellation de M.C. Lors de son audition, il a confirmé avoir bien « donné » la puce du crime à un « ami » mais, précise-t-il, il ne se souvient plus de l’identité de ce même ami ! Tout laisse croire que M.C protège celui à qui il a remis la puce à partir de laquelle certains députés ont reçu des menaces de mort. Malgré ses dénégations, M.C a été déféré au parquet jeudi dernier et mis sous mandat de dépôt le même jour. Une chose est en tout cas sûre : la Dic est consciente d’avoir comme « adversaires » des gens bien organisés et bien introduits. D’abord, il n’est pas donné à n’importe qui d’avoir les numéros des journalistes et des députés. Ensuite, la stratégie de défense des personnes interpellées reste la même : ne rien dire. En effet, le même mouvement avait revendiqué, via toujours des Sms, l’attentat commis au commissariat de Dieuppeul. Dans cette affaire, la Dic avait mis la main sur M.T, habitant à Thiaroye/Mer, un de ses amis et un Nigérian. Là aussi, les trois suspects ont reconnu avoir utilisé le téléphone portable à partir duquel les Sms ont été envoyés, mais ils nient toute implication. Ils ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt. Un fait dans cette affaire intrigue les enquêteurs. La puce Tigo à partir de laquelle les Sms ont été envoyés a été achetée le 23 juin 2008 et…utilisée une seule fois, c’est-à-dire le lendemain de l’attentat. Et c’est le même résultat qu’a donné « l’interrogatoire » de la puce à partir de laquelle les menaces de mort contre les députés ont été revendiquées.

Source: L'as

Article Lu 11242 fois

Lundi 20 Octobre 2008





1.Posté par loup le 20/10/2008 17:16
ça peut être des puces piratées...

2.Posté par walou le 20/10/2008 17:46
badolo yi rek la niouy diap bayi le plus grand assassin à la tête ce pays xalass wayé laisse mouton pissé tabaski viendra

3.Posté par kikanla le 20/10/2008 18:00
parfait walou

4.Posté par ibou le 20/10/2008 18:14
ce ne sont que des thiounés;des amateurs!!!!!!!

5.Posté par rassixona le 20/10/2008 19:14
y'a t-il 2 sortes de délinkants au senegal? Ceux de wade et ceux du loumpen? La DIC arrete de petits voyous ,pendant ke les gros voleurs et terroristes de l'etat circulent libres dans le pays.

6.Posté par serigne saliou le 20/10/2008 21:06
Wade a un fils qui est le grand frere de karim, mais Viviane n'est pas sa mere. il travaille a l'ambassade du Senegal a Bamako. Walahi. La dic doit enqueter la dessus car si Wade doit laisser le trone a son fils ca doit etre l'aine et pas le cadet....Khilafat oblige

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State