Référence multimedia du sénégal
.
Google

ENCLAVE PAR LES TRAVAUX DE L’ANOCI: Le village artisanal de Soumbédioune va être délocalisé à Diamniadio…

Article Lu 11643 fois

Pour le sortir de l'enclavement dans lequel l'a plongé les travaux de l'Agence nationale de l'organisation de la confé­rence islamique (Anoci) réalisés sur la cor­niche, le village artisanal de Soumbédioune va être délocalisé à Diamniadio, selon le ministre du Tourisme Thierno Lo.



ENCLAVE PAR LES TRAVAUX DE L’ANOCI: Le village artisanal de Soumbédioune va être délocalisé à Diamniadio…
Les nombreux artisans qui s'activent au niveau de Soumbédioune, qui souffrent aujourd'hui de l'inaccessibilité dans laquelle les plongent les travaux réalisés par l'Anoci sur la Corniche, devront se pré­parer à abandonner ce site pour se déporter à Diamniadio. C'est le ministre de l'Artisanat, du Tourisme et des relations avec le secteur privé et le secteur informel qui en a fait la révélation, hier. Mais d'ici là, des discussions devront être menées avec l'Agence de promotion des grands travaux (Apix) pour trouver les voies et moyens de leur trouver des passerelles.

Cet enclavement de Soumbédioune porte un sérieux coup à la bonne marche des activités des artisans, dans un contexte de baisse des touristes, grands acheteurs des objets d'art. En effet, la crise économique a induit sur le secteur touristique une baisse de 2,5 points au cours du premier semestre, note le ministre, qui avoue toutefois la non­disponibilité de statistiques exactes sur la question : «Il y a de réelles difficultés à connaître les statis­tiques. Tout ce qu'on a, ce sont juste des indication, ­entre 300 000 à 400 000 arrivées». Une baisse des arrivés qui concerne plus les Français,souligne-t-il. D'où la volonté du Sénégal d’explorer les marchés des Etats-Unis, de la Russie et des pays scandinaves, pour diversifier.

Afin de contourner le problème d'enclavement de la partie Sud accentué par l'arrêt des activités de Air Sénégal International le ministre annonce l'arrivée de charters, en attendant que la nouvelle compagnie voie le jour.

Dans un autre registre, le ministre annonce l'entrée en vigueur de la baisse de la TVa pour le secteur de l'hôtellerie à 10% à partir de janvier 2010.

...les artisans refusent de, quitter les lieux

L'idée de la délocalisation émise par Thierno Lo ne rencontre pas l'adhésion des artisans du village de Soumbédioune. Ils refusent catégoriquement de quitter les lieux. «Ces lieux ne nous appartiennent pas. Mais, le fait d'aller à Diamniadio ne nous arrange pas non plus. Nous ne voulons pas quitter. Et si le gouvernement décide de nous déplacer pour nous emmener ailleurs, ce sera malgré nous», déclare Séguine Kanté, maître sculpteur sur bois. Un avis partagé par Mamadou Sangott, un autre sculpteur qui laisse entendre : «le tunnel de Soumbédioune était un prétexte pour nous délo­caliser. Mais nous n'allons pas partir, on va rester ici». Mieux, dira-t-il, «Il faut que le gouvernement sache que depuis plus de 40 ans on est sur ces lieux et nous ne connaissons que ces lieux». Il poursuit : «Le village sera comme le Lac rose. En basse saison, nous n'aurons plus de clients, tous les touristes vont partir pour ne revenir qu'en haute saison. Ce qui serait vraiment malheureux pour tous les artisans».

Amadou Sow invite plutôt le gouvernement à mettre «des panneaux de signalisation pour mon­trer qu'il y a un village artisanal ici. La place des pots de fleurs qui encombrent l'espace, les autorités doivent l'aménager pour en faire un parking et emmener à Diamniadio les marchands ambulants qui n'ont nulle part où aller».

Barka Isma Ba et Marianne NDIAYE (Stagiaire)
Source Le Popualire



Article Lu 11643 fois

Mardi 29 Septembre 2009





1.Posté par Xouloum le 29/09/2009 11:07
Je suis sûr que KRIME WADE a un oeil intéressé sur ce terrain

2.Posté par sokhna le 29/09/2009 17:21
A quoi sert réellement ce tunnel???? J'ai comme l'impression que c'était un moyen détourné pour délocaliser par la suite le village de soumbédioune. Parce que franchement, je ne vois pas l'intérêt de ce tunnel...
À vouloir moderniser le sénégal, on perd un peu de notre culture; le village artisanal est un point culturel et touristique bien important.
Les artisans devraient se battre pour leur endroit

3.Posté par djiby sow le 30/09/2009 15:11
si vous allez a diamniadio ,il faut continuer au fouta pour faire la culture des champs,je vous demande de vous unirent pour ne pas quitter soumbedioune
l'endroit est pour vous.
abdouaye wade veut vendre la place aux chinois ou bien aux arabes ou biens aux indiens,il faut se battre jusqu'aux derniers souffle.
bravo segui ,et sangotte,
les doukanthys peuvent allez a diamniadio pour sculpter les champs d'haricots,et aussi les mbows

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State