Référence multimedia du sénégal
.
Google

EN DIRECTION DE LA PRÉSIDENTIELLE DE 2012: Lancement de la candidature de Wade dans une salle à moitié vide à Mbacké

Article Lu 1675 fois

MBACKÉ - Qui pouvait imaginer en si peu de temps une salle du théâtre de verdure de Mbacké à moitié remplie, malgré la présence de l'ensemble des responsables libéraux de Touba et Mbacké qui devaient soumettre la candidature du président Wade aux militants pour approbation ? C'est la grande question que se posent certains militants de base ayant effectué le déplacement sur convo­cation du président de la Fédération Moussa Sakho. Depuis, les spéculations vont bon train et d'aucuns y voient un signal fort à l'endroit de l'op­position dont on disait qu'elle est morte à Mbacké depuis le départ du maire Iba Guèye du Parti socialiste en 2001.



EN DIRECTION DE LA PRÉSIDENTIELLE DE 2012: Lancement de la candidature de Wade dans une salle à moitié vide à Mbacké
Avec 52 % des voix pour la coalition Sopi 2009 aux dernières Locales, les libéraux qui ont scellé une énième unité se fixent un objectif ambitieux de 500 000 voix pour Sopi en 2012. Pour y parvenir, les responsables comptent sur le potentiel électoral de la ville sainte qu'il faudra explorer très tôt et effacer les zones contrôlées par l'opposition lors des dernières Locales.

Auparavant, les responsables se sont prononcés sur la candidature de Wade qui serait la seule voie de salut pour les libéraux du Sénégal dont un can­didat autre que le président Wade allait provoquer une implosion du parti. Mieux les libéraux de Mbacké qui dressent un bilan positif de l'action de Wade pensent, que les Sénégalais devraient lui rendre la monnaie de sa pièce et le réélire dès le premier tour en 2012. «Rien que les grands chantiers qu'il a entamés devaient amener les Sénégalais à porter leur choix sur sa personne en 2012», a soutenu le maire Iba Gueye, à la suite du ministre Moussa Sakho qui pense que «c'est la candidature la mieux indiquée pour l'Afrique et le Sénégal».

En fin de réunion, Sakho, Iba Guèye, Youssou Dao, Me Babou, Serigne Bara Doli, entre autres, se sont donné la main avant de se rendre au domicile de Serigne Bara Falilou qui a apprécié le geste avant de les exhorter à continuer sur cette ­lancée et d'éviter les unions de façade.

Alioune FAYE (Correspondant)
Source Le Populaire

Article Lu 1675 fois

Mardi 6 Octobre 2009





1.Posté par sambou le 06/10/2009 09:48
wade doit se retirer pour eviter humiliation en 2012 il peut plus convaincre
quand a ta son fils c plus grave encore ;un toubab a la tete du pays

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State