Référence multimedia du sénégal
.
Google

EN CAMPAGNE ELECTORALE DANS LE QUARTIER: Karim Wade divise les Parcelles assainies

Article Lu 11740 fois

Il aura fallu deux heures d’attente aux habitants des Parcelles assainies pour voir arriver le cortège du leader de la « Génération du concret », Karim Wade. Attendu à 17 h, ce dernier n’arrivera que vers 19heures, au croisement 22. Une foule de militants et de curieux l’y attendaient. Contrairement à sa première sortie durant laquelle, il a été hué par ses contempteurs, aux Parcelles assainies, ce sont les démons de la division intra-libérale qui ont failli plomber sa marche bleue.



EN CAMPAGNE ELECTORALE DANS LE QUARTIER: Karim Wade divise les Parcelles assainies
Un duel entre frères libéraux qui a failli dégénérer en affrontements. C’est le spectacle offert par les militants de Moussa Sy et ceux d’Abdoul Wahab Gaye. Les partisans du député-maire des Parcelles Assainies, essentiellement constitués de femmes et de jeunes, ont transformé le croisement de l’unité 22, en quartier général.

A plus d’une centaine de mètres de là, les militants d’Abdoul Wahab Gaye, majoritairement constitués de Baye Fall, étalaient leur puissance. Ce face à face a failli se muer en affrontements, quand des rumeurs d’un changement d’itinéraire du fils du président Wade ont mis Moussa Sy dans une colère noire : « j’ai réuni mes militants depuis 17h et vous me dites que Karim sera au rond point de la case, s’est-il interrogé, avant d’ajouter : « ce n’est pas sérieux ». Penaud, son interlocuteur lui rétorque : « on m’a juste donné des ordres ». Face à cet événement inattendu, les militants du maire sortant des Parcelles ont commencé à s’énerver. N’eut été l’intervention de ce dernier, on aurait frôlé le pire. Abdoul Wahab Gaye a quant à lui assuré ses militants que le meeting se tiendra bien au croisement 22.

Vers 19 h, le fils du président, Karim Wade vêtu d’une chemise noire débarque. C’est parti pour une marche bleue qui s’arrêtera devant le domicile de l’ancienne ministre Fatou Bintou Taya Ndiaye. Au cours de cette marche, Karim Wade était accompagné d’Abdou Wahab Gaye, et on ne voyait nulle trace de Moussa Sy.

Après 20 minutes de conciliabules à l’intérieur du domicile de Mme Ndiaye, les responsables de la Génération du concret poursuivent leur marche, escortés d’un imposant dispositif sécuritaire constitué de talibés de Serigne Modou Kara. Le cortège s’arrêtera devant le domicile de Moussa Sy. Tout sourire, le député libéral accueille son frère, mais cette fois ci, c’est Abdoul Wahab Gaye qui est invisible. Karim Wade demandera aux habitants des Parcelles d’adhérer aux forums municipaux qu’il compte initié. Cette fois-ci, le fils du président prononcera une phrase en Wolof : "Fi gno ko mom" (Ici c’est à nous).

Source Nettali

Article Lu 11740 fois

Mardi 17 Mars 2009





1.Posté par sene le 17/03/2009 14:49
hééhé pééé wate dp8 bx (33)

2.Posté par el hadji le 17/03/2009 16:36
kenn dou wakh "fi nio ko mom" on di "fiii gnoko moom" ohh les ptit bourgois la ils vont nou tuer with les news technik de speak wolof" i say fuck u know whatam sayin"....moi apres mes study je vou jure ke je serais president du senegal bien vrai ke je sui un network pro je m'en fou il suffit just de dire ke je sui le fils de mon pere"je vien dela franceu humm bonnn tu saii" je detest le francai de karim

3.Posté par PAPIS le 17/03/2009 18:00
YOFF AVEC BIRAME GNINGUE SUR LA LISTE PNDS POUR LA RECONCILIATION DES YOFFOIS AVEC LEUR COMMUNE

4.Posté par PAPIS le 17/03/2009 18:01
YOFF AVEC BIRAME GNINGUE SUR LA LISTE PNS POUR LA RECONCILIATION DES YOFFOIS AVEC LEUR COMMUNE

5.Posté par LE CLAN SATANIQUE SASSOU NGESSO/BONGO le 17/03/2009 18:24
JE S8 CONTRE LE POUVOIR DE WADE MAIS IL SUFFI DE SE DONNEZ JUSTE 1 LA PEINE DE VÉRIFIEZ CE KI SE PASSE DANS LES MEDIA DES PAYS VOISINS: C'EST PIRE KE LA TRAITE NEGRIERE.
RAISON POUR LAKEL TOUS C GNAK KI ONT ENVAHI LE SENEGAL NE RÊVENT KE D'1 CHOSE VOIR LE SENEGAL DANS UN K.O TOTAL?
C POUR CELA CHERS COMPATRIOTES JE SUIS D'ACCORD POUR LA LIBERTE DEXPRESSION ET DACTION MAIS JAMAIS NE NUS LAISSONS PAS GUIDER PAR LA VIOLENCE ET PAR DES PRATIKES SATANIKE KOM C GNAK

6.Posté par amdi le 18/03/2009 00:24
Je ne suis pas nullement surpris en entendant le nom de A Wahab Gaye un pur opportuniste doublé d'un escroc .Je me demande ce que les baye fall font avec lui.c'est sa mère qui est digne et respectable mais le mec yémé na.
Quand à Moussa sy c'est la nullité, l'incompétence et surtout le symbole des nouveaux riches de l' alternance. Si ce sont ces gens qui constituent la base de Karim aux parcelles il n'a qu'à déchanter

7.Posté par ass malick sarr le 18/03/2009 01:10
tout peut se passer au senegal car nos dirigeants savent que nous sommes un peuple passit qui se laisse faire

8.Posté par responsable GC PA le 18/03/2009 10:37
Il faut k les chose soit claire la GC au parcelles ne compte pas sur Moussa Sy et j'encourage tous les parcelles à voter la coalition Sopi 2009 pas pour Moussa Sy mais pour Karim et Hassan
Merci

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State