Référence multimedia du sénégal
.
Google

ÉMIGRATION CLANDESTINE:Un rapatrié et une mère de victime témoignent

Article Lu 1647 fois

Mamadou Fall est le secrétaire général de l'Association des Clandestins Rapatriés et Familles Affectées à Thiaroye (Acrfat). Il déplore le fait que des milliers de jeunes thiaroyois soient laissés sur leur faim après avoir bravé la mer à plusieurs reprises. Une maman qui a perdu son unique fils se retrouve sans soutien.



«Nous étions 81 passagers à bord de la pirogue. Nous avons été interceptés à hauteur du Maroc par des pêcheurs marocains. J'ai tenté le voyage à deux reprises, mais j'ai échoué. Maintenant, nous avons formé une association pour décourager les jeunes à braver la mer. Malheureusement, nous ne profitons pas des milliards qu'on entend partout et qui sont dégagés par des Ong, des bailleurs de fonds ou l'Etat lui-même. Ce dernier ne nous a pas soutenus.
Beaucoup de jeunes ont trop patienté et ont finalement jugé nécessaire d'y retourner parce qu'il n'y a pas de mesures pour assister ces rescapés, rapatriés et autres parents de victimes. Moi par exemple, j'ai fait une formation en informatique et dans la lutte contre la malnutrition mais je n'en bénéficie pas. C'est pour cela que j'ai tenté à deux reprises de trouver meilleur qu'ici. Et je sait que beaucoup de jeunes ont ce problème ». M. Talla Fall, secrétaire général du foyer des jeunes, ne dit pas le contraire. Pour lui, « des contrats sont signés un peu partout, mais cet argent n'arrive pas à la base. Il est détourné. Une descente à la base pour rencontrer les véritables concernés s'impose.
À Thiaroye, des milliers de jeunes ont affronté la mer, plusieurs mamans ont perdu leurs fils mais, aucun soutien ne les réconforte. Ni l'Etat du Sénégal, ni la municipalité ne se sont manifestés par un appui quelconque ». Cette maman a perdu de vue son unique fils. Les yeux en larmes, elle raconte : « ce garçon est mon unique fils, il a 32 ans. Un jour, il est venu me dire qu'il voulait partir et je m'y suis opposé tout en sachant qu'il pouvait partir à tout moment. J'ai prié pour lui et ils sont partis.
Depuis lors, je n'ai pas de ses nouvelles. Ceux qui les ont suivis ont débarqué et ont prétendu n'avoir perçu ni de traces ni une quelconque nouvelle ». Elle n'a pas seulement perdu son unique rejeton qui pour elle était son seul soutien sur terre, elle a aussi perdu tout espoir de soutien. Car depuis 2006, date du départ de son cher fils, la mère n'a pas reçu de soutien des mains des autorités étatiques ou municipales. Ces rapatriés, familles de victimes et autres personnes touchées méritent un soutien moral, technique et financier qui tarde toujours à venir.

Source: Le Matin

Article Lu 1647 fois

Lundi 8 Septembre 2008





1.Posté par TEUSS le 08/09/2008 11:23
Moi je ne comprends vraiment pas les africains Association par Association par là et pkoi juste pour avoir l'argent facile et comment un homme peut prendre des risque en prenant une pirogue pour un montant environ 300 000 à 400 000 frs cfa et aprés fausse route et retour au bercail il se réclame droit et pour qui'il soit assisté par l'état ah non c'est trop facile et es ce que c'est l'état qui les a envoyés à ce terrible voyage ou koi là

2.Posté par martine le 08/09/2008 15:56
c' est bizarre les senegalais pensent que c' est Me wade qui doit tout faire pour eux .le montant que vous deposez pour les pirogues peut services à autre chose pour realiser des profits .arretez de tout mettre sur le dos des autorités .reveillezvous et travaillez c' est ce qui peut faire avancer le senegal .

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State