Référence multimedia du sénégal
.
Google

ELHADJ MOUHAMADOU LAMINE BARA MBACKE: Visite chez l'HOMME

Article Lu 12207 fois


ELHADJ MOUHAMADOU LAMINE BARA MBACKE: Visite chez l'HOMME
Impressionnant ! On ne peut trouver d’autres mots pour qualifier le défilé des fidèles, aux jours d’audience, devant Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké, le nouveau Khalife général des Mourides. Certains d’entre eux peuvent rester plusieurs jours sur place avant de pouvoir accéder au Khalife, tant la foule est nombreuse, nous apprend-t-on. Ce jeudi, accompagnés par deux talibés influents, il nous a fallu franchir deux postes de contrôle pour accéder au salon où reçoit le marabout. A l’intérieur, des fauteuils et sur les murs, la célèbre photo de Serigne Touba tout de blanc vêtu et une autre de son deuxième khalife, El hadj Falilou Mbacké, en grand boubou et tenant une canne. La ressemblance de celui-ci avec son fils, l’actuel khalife, est frappante. Dehors, c’est une bousculade sans ménagement ponctuée par les interpellations de ceux qui sollicitent une plus grande bienveillance auprès des préposés à la sécurité. Assis sur un canapé, vêtu d’un grand boubou bleu, écharpe autour du cou et un bonnet sur la tête, Serigne Bara, peu disert, flegmatique, écoute, acquiesce à certains propos chuchotés à ses oreilles par son proche entourage et formule des prières pour les groupes de fidèles qui se succèdent devant lui à un rythme soutenu. Parfois, il écrit avec son index sur la main ou la tête de quelques-uns d’entre eux.

Certains viennent avec de petits enfants ou présentent des objets qu’ils font bénir par le guide religieux. Restés deux heures d’horloge dans le salon du khalife, nous avons côtoyé beaucoup de visages connus du monde des arts, de la politique ou de la société civile. Serigne Mountakha Mbacké, à la tête de dignitaires mourides, a pour sa part été reçu en audience spéciale par le Khalife général. On ne peut manquer de remarquer les échanges de politesse, le respect et la simplicité dans les rapports.

Serigne Bara Mbacké est un guide religieux qui tient à être « un pont entre les différentes confréries du Sénégal, entre les différentes communautés ». Une telle conviction, il l’a fait savoir par l’intermédiaire d’un de ses fils, Serigne Cheikhouna Mbacké, en recevant tour à tour, les ambassadeurs du Canada et de France, venus présenter leurs condoléances, à la suite de la disparition de Serigne Saliou Mbacké, son prédécesseur. Au moment où dans certains pays, des tensions religieuses menacent l’équilibre social, une telle déclaration revêt un sens profond et va en droite ligne de ce qu’ont toujours enseigné nos guides religieux. Mieux, le Khalife a fait dire qu’il sera « à l’écoute de tous, jouera autant de fois qu’il le faudra, le rôle de régulateur de tension, de modérateur, de réconciliateur ». Son khalifat, a-t-il fait savoir aux diplomates, il entend le mener sous le signe de « l’ouverture, du dialogue, de la tolérance, de la paix et du développement ».

La couleur est donc annoncée. C’est pourquoi, le Khalife poursuivra tous les chantiers qui ont été ouverts à Touba par Serigne Saliou.

Il n’oublie pas également ses disciples immigrés, en remerciant les deux ambassadeurs pour la compréhension et l’accueil réservés par leurs pays à ces derniers qui « travaillent durement pour gagner honnêtement leur vie, sont non violents et grands croyants en Dieu ». Quand on sait l’importance de la communauté mouride vivant à l’extérieur du Sénégal et les problèmes que rencontrent souvent nos compatriotes émigrés, on comprend la signification de ces paroles d’une grande délicatesse diplomatique.

Source: le Soleil

Article Lu 12207 fois

Vendredi 15 Février 2008





1.Posté par mouride le 15/02/2008 06:33
onfirmation publique de Serigne Atou Diagne et de l’action de Hizbut-Tarqiyyah par le Khalife Général des Mourides Serigne Mouhammadou Lamine Bara Mbacké




Ce mardi 12 février 2008, le Khalife Général des Mourides recevant le Ministre de la santé, Docteur Safiétou Thiam en présence du gouverneur de la région de Diourbel, du Préfet de Mbacké Baol et de plusieurs dignitaires de la cité bénite de Touba

Ce mardi 12 février 2008, le Khalife Général des Mourides recevant le Ministre de la santé, Docteur Safiétou Thiam en présence du gouverneur de la région de Diourbel, du Préfet de Mbacké Baol et de plusieurs dignitaires de la cité bénite de Touba à la résidence de Serigne Fallou Mbacké en face de la Mosquée de Touba a profité de l’occasion pour magnifier l’action de Serigne Atou Diagne et de la Daara Hizbut Tarqiyyah. Prenant toute l’assistance à témoin, il dira toute sa gratitude à Serigne Atou Diagne qui depuis son avènement au Khalifat ne cesse de faire des actions très importantes à son endroit. Serigne Atou Diagne n’aimerait certainement pas qu’on en parle mais je le fais car Dieu a dit : « certes si vous êtes reconnaissants Dieu augmentera ses bienfaits » S V « Je vous prends tous à témoin pour ma gratitude à son égard. Les bienfaits qui sont auprès de Serigne Touba ne se donnent pas gratuitement. Toute personne qui en veut doit mettre le prix. Serigne Atou Diagne est donc un acheteur qui met le prix a-t-il dit ».

ECOUTER LES PROPOS DU KHALIF SERIGNE MOUHAMADOU LAMINE BARA MBACKE www.htcom.sn

2.Posté par Abdoulayejazbou le 15/02/2008 11:06
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!
DIEUREUDIEUF SERIGNE TOUBA !!!

3.Posté par tapha le 15/02/2008 12:15
Je souhaite à tous les musulmans et les mourides en particulier de passer un tres bon Magal
Au passage un petit rappel en guise de "Barkélou" car "fazakir ina zikra tanfa3oul mouminoun..." sur bien sur les circonstances de cette celebration
C'est lors du sejour de Diourbel un jour alors qu'il attendait les memes epreuves et les memes soufffrances avec la ferme intension de les endurer(les epreuves que subissait le Cheikh ne se limitaient pas seulement à l'exil y'a autre chose et chaque fois que ce jour revenait celles etaient multipliées ) que notre Seigneur lui prodigua Son ordre lui faisant savoir que les épreuves sont desormais terminées
"La peine est levée toute la mission qui t'a été assignée a été remplie .Tu as obtenu le prix de tout ce à quoi tu aspirais .Il ne reste que la Rétribution et l'action d'Allah de Grace"
Alors il ecria
"Quant aux bienfaits qu'allah m'a accordé m'a seule et souveraine gratitude ne le couvre plus
Je demande à celui qui en a les moyens de s'associer dans l'action de grace que je rends à mon Seigneu(18 safar) II m'a en ce jour exaucé au point que j'y ai obtenu la totalité des avantages que je sollicitais aupres de lui"
je sollicite vos prieres en ce jour qui represente tout pour nous mourides

Evitons les disputes car ça vaut pas la peine nakouné diappe linou diapp rekk c'est au seigneur de trancher inchallah
"les faveur que j'ai obtenus en mon seigneur ne se comptent pas dans cet univers c'est en cela que j'ai gagné"

4.Posté par tiey li le 15/02/2008 16:14
ET BETIO BOKALE THIOUNE IL PREPARE LE MAGAL A SA MANIERE?...

5.Posté par mouride le 15/02/2008 16:17
Les innombrables bienfaits générés par l’Exil




Lorsque la mission fut parachevée-vous connaissez la Bonté de DIEU, Sa Générosité en dons, Son infinitude de ressources-donc, il apprit au Cheikh que "CE QUI AVAIT MOTIVE TON DÉPART EST UN ACQUIS HORS DE PROPOS, MAIS AUSSI A COMPTER D’AUJOURD’HUI JUSQU’A LA FIN DU MONDE .CHAQUE FOIS QUE CE JOUR REVIENDRA, DANS LE TEMPS, SOIS RASSURE ; JE TE GRATIFIERAI D’UNE RÉCOMPENSE POUR L’EQUIVALENT DE LA PRÉSENTE RÉTRIBUTION QUI FONDAIT LA RAISON DE TON DÉPART." (cf. appel Magal 1979 Serigne Abdoul Ahad Mbacke)

« DIEU M’A ACCORDé DES DONS PRODIGIEUX QU’IL N’A JAMAIS ACCORDES ET QU’IL N’ACCORDERA JAMAIS A UN CONTINGENT. »

« JE NE DOUTE GUÈRE DE MA QUALITÉ DE VOISIN INTIME DU CRÉATEUR DE L’UNIVERS, QUEL MAGNIFIQUE ÉTAT ! »

« LES FAVEURS IMMÉRITÉES QUE J’AI OBTENUES EN PROVENANCE DE DIEU NE SE COMPTENT PLUS DANS L’UNIVERS »

(KHÂDIMU-R-RASSÛL)

Il est une des propositions au sortir juste de l’évènement, que DIEU notre Seigneur lui a faite, - sa mission fut alors accomplie et ce fut avant son retour - à savoir :

"TOUS LES FILS D’ISRAËL DE TON EPOQUE ONT CHACUN UNE DEMEURE INFERNALE A LA GÉHENNE COMME IL EN DISPOSE UNE DE BEATIFIQUE AU PARADIS CERTES CHAQUE FILS D’ADAM EN EST TITULAIRE - MAIS EUX (fils d’Israël), TOUTES LEURS BÉATIFIQUES, JE TE LES CONCÈDE "

C’est le Prophète qui le lui a dit.

Après ce noble acte du Prophète à son endroit, il lui témoigna vivement sa gratitude, ses remerciements les plus chaleureux, reprit la concession et la lui rendit sous forme de "don pieux" (Hadiyya), insistant qu’il la redonnait sous cette forme pour la simple face de DIEU - LE TRÈS HAUT.

L’Envoyé de DIEU lui redit : - Je l’accepte, mais dans cette approbation toute la grâce que génère un don pieux surtout celui de ce genre, tu l’auras, de ce geste, cependant cette acquisition est une faveur qui provenait délibérément de moi, et l’autorité de ma personne se refuse de reprendre ce qu’elle a déjà prodigué ; je te l’attribue une deuxième fois."

Il sollicita auprès de lui (Le Prophète) ceci : "Que cela reste néanmoins sous ta propre garde jusqu’au jour ultime (Jour du Jugement dernier) et celui qui en trouvera délivrance saura qu’il est repêché et alors ne pourra guère le nier..."

"...mais mes propres adeptes, qui se sont employés à l’observance de mes recommandations sans faillir derrière moi, qu’ils occupent au bout du compte des demeures qui ne leur étaient point dévolues à l’origine, j’ ai honte de cela, j’ai aussi horreur de cela et ma pudeur ne me le permet pas."

En somme toutes ces marques d’honneur interpelle à son niveau une action de Grâce à rendre à DIEU et aussi à son Prophète, c’est d’ailleurs à cause de cela que nous recommandons à tout le monde de venir rendre grâce pour lui. (cf. appel Magal 1979 Serigne Abdoul Ahad Mbacke)

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State