Référence multimedia du sénégal
.
Google

ELECTIONS LOCALES : Préparation sur fond du redécoupage de la région de Tambacounda...

Article Lu 1416 fois


Les états-majors des différents partis présents dans la région de Tambacounda commencent à afficher leur ambition. Mais personne, à part Assane Ndiaye du Psd/Jant-Bi ne met en exergue ses attraits pour diriger les collectivités locales. Tambacounda, entre redécoupage avec Kédougou, devenue région, commence à vivre les préparations avec les libéraux, qui exécutent leur programme d’animation.

Diagnostiquer, rectifier le tir et planifier pour reconquérir le bastion de l’opposition dans la région orientale reste la quintessence du programme que les libéraux de la commune, sous l’égide de Oury Bâ, secrétaire général adjoint de la section communale Pds de Tambacounda, déroulent.

A la suite de la mise en place du comité électoral départemental et la nomination de Khoureychi Thiam comme superviseur départemental, le seul objectif pour les libéraux, comme l’a confirmé Oury Bâ, au cours d’une rencontre dans les locaux de l’adjointe au maire, Adja Awa Dia, membre du comité électoral régional, est de gagner les locale.

Les libéraux, dira-t-il, ont toujours à travers la gorge leur déconvenue de 2002. Ils veulent enterrer les démons de la division qui leur ont fait perdre l’instance régionale. Après la présidentielle, les législatives et les sénatoriales, place aux locales pour prendre en charge les véritables préoccupations des populations autochtones.

Les déboires des élections locales dernières ont été sentis au niveau local avec les réalisations dans les autres régions. Le programme qui a débuté va permettre avec les cadres des rencontres et réunions d’informations pour sensibiliser avant le choix des conseillers. L’équipe qui sera mise en place aura la lourde charge de prendre la mairie et le Conseil régional entre les mains de l’opposition.

Dans un cadre général, les préparatifs des élections butent au découpage de la région avec le département de Kédougou érigé en région et les localités de Tambacounda qui montrent leur volonté et leur ambition de changer de statut.

Le responsable régional du Psd/Jant-Bi, Assane Ndiaye, ne cache pas ses ambitions de briguer la mairie de Tambacounda à côté du Ps et de l’Afp qui semblent se réunir pour faire un combat commun.

Du côté de Aj/Pads, « Yoonu Askan-wi », dont le coordonnateur national est le Président du Conseil régional de Aj/Pads de Tambacounda, Alassane Guissé, ne cache pas la sentence du parti qui les a exclu. Néanmoins, selon les militants, la direction a abandonné l’orientation fondamentale de And-Jëf de servir le peuple et vient de s’illustrer dans la voie de la capitulation et de l’autoritarisme par la décision du Sp/Bp en violation des règles de procédures et principes d’exclure les animateurs de cette sensibilité « Yoonu Askan-wi » (la voix de l’autonomie populaire).

Source: le Soleil

Article Lu 1416 fois

Mardi 12 Février 2008


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State