Référence multimedia du sénégal
.
Google

ELECTIONS LOCALES : Le Ps pour des « listes plus larges et plus ouvertes »

Article Lu 1412 fois


Dans la perspective des élections locales du 18 mai 2008, le Parti socialiste invite les acteurs politiques à constituer une large coalition.

Le Parti socialiste a appelé, dans un communiqué parvenu à notre rédaction, ses responsables et militants à constituer dans chaque circonscription décentralisée « la liste la plus large et la plus ouverte possible ».

« Le Comité central salue l’esprit d’ouverture qui a animé les militants qui ont décidé de constituer avec les autres partis politiques du Front « Siggil Sénégal », les partis politiques réellement opposés au régime libéral et les mouvements social, sportif et associatif qui partagent notre ambition de faire des collectivités locales les pôles de promotion de la citoyenneté participative et de développement économique et social », lit-on dans le texte.

Les socialistes soulignent que les collectivités locales restent les derniers remparts de la démocratie à partir desquelles pourra être impulsée et exécutée une véritable gouvernance citoyenne fondée sur la confiance et porteuse d’espoir.

A cet effet, mandat est donné aux responsables des instances de base, d’entamer « dès à présent, les procédures exploratoires aux fins d’identifier et de contacter les partis politiques et les personnalités-ressources, qui contribueront à la victoire de nos listes de coalition et d’ouverture au soir du scrutin et dès le lendemain du 18 mai 2008, à la mise en œuvre d’une gouvernance locale et citoyenne de qualité », mentionne-t-on dans le document.

Dans cette optique, les socialistes invitent la classe politique, la Société civile et les militants de la démocratie à engager le combat avec pour objectifs prioritaires d’ici aux élections locales, d’aboutir à un processus électoral crédible et fiable fondé sur la mise en œuvre des recommandations de la Cena, sur la nomination d’un ministre de l’Intérieur non partisan et sur l’audit du fichier électoral.

Les camarades d’Ousmane Tanor Dieng dénoncent cette « fâcheuse propension du régime d’Abdoulaye Wade à modifier les règles du jeu ».

Source: Le Soleil

Article Lu 1412 fois

Jeudi 24 Janvier 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State