Référence multimedia du sénégal
.
Google

ELECTIONS LOCALES: L’opposition lance la Coalition « Siggil Sénégal »

Article Lu 1464 fois

Les partis membres du Front « Siggil Sénégal » iront ensemble aux élections locales du 18 mai. La décision a été prise, hier, par la Conférence des leaders.



Le Front « Siggil Sénégal » a décidé, par un large consensus, de participer aux prochaines élections régionales, municipales et rurales prévues le 18 mai 2008, en formant une large coalition électorale. C’est ce qui ressort de la réunion de la Conférence des leaders de cette instance tenue hier au domicile de M. Amath Dansokho. Seul un membre du Front, le Rtas, a décliné l’offre de coalition. La Conférence des leaders invite « tous les partis membres du Front Siggil Sénégal à se concerter à la base pour constituer des listes de candidatures consensuelles dans chaque collectivité locale ». Elle demande que les listes soient largement ouvertes aux candidats éventuels des partis de l’opposition, aux personnalités de la Société civile et candidats indépendants.

Toutefois, l’alliance des partis membres du Front exclut tout parti ou individu membre du Parti démocratique sénégalais (Pds), de la Cap 21 et de la mouvance présidentielle en général.

Il s’agit, selon les partis de l’opposition, « de construire autour du noyau dur du Front Siggil Sénégal, la coalition électorale la plus large et la plus représentative possible, afin d’arracher la gestion de toutes les localités à la Coalition Sopi qui, selon le Pr Abdoulaye Bathily, Secrétaire général de la Ligue démocratique/Mouvement pour le parti du travail (Ld/Mpt) « a fini de ruiner toutes les collectivités locales qu’elle gère ».

Les symboles et couleurs de cette coalition seront précisés sous peu, de même que le code de conduite qui la régira, selon le Pr Bathily. Le Front rappelle que cette décision de participer aux prochaines élections locales a pour corollaire « l’engagement solennel de l’ensemble des partis membres de poursuivre et d’amplifier le combat démocratique pour la régularité et la transparence desdites élections, notamment la mise en œuvre des recommandations de la Cena et le respect de règles justes et équitables dans le découpage électoral et le mode de scrutin ».

Le Pr Bathily avertit que le Front « s’opposera en particulier au transfert d’électeurs ». Selon lui, « dans l’esprit et la lettre des textes régissant ces élections, elles sont destinées aux citoyens résidents à titre principal ou secondaire dans les localités en questions ». « Il est inacceptable pour le Front Siggil Sénégal que des aventuriers, qui n’ont rien à voir avec une localité, y soient transférés pour venir fausser la volonté des vrais résidents de la localité dans le choix de leurs représentants », martèle-t-il.

La Conférence des leaders invite l’ensemble des militants et dirigeants des partis d’opposition et de la Société civile à mettre en place sans délai des comités électoraux locaux. Ceux-ci prendront en charge l’exécution des tâches de préparation et de contrôle du processus électoral, en particulier les mesures de lutte contre la fraude électorale.

Selon le Pr Bathily, une lettre directive nationale sera transmise incessamment à « tous les échelons pour indiquer les principes directeurs devant guider le travail unitaire et solidaire des comités électoraux du Front ».

Source: le Soleil

Article Lu 1464 fois

Mardi 19 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State