Référence multimedia du sénégal
.
Google

ELECTION DE LA CHAMBRE DE COMMERCE: La surprise dans le camp de Mor Maty Sarr à Kaolack

Article Lu 11520 fois

Suite à l’arrêté du ministre du Commerce reportant les élections de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack, à quelque 72 heures du vote, le camp du député Mor Maty Sarr est monté au créneau pour, soulignent ses partisans, dénoncer la décision qui, à leurs yeux, « n’obéit à aucune règle ». Si hier, l’homme d’affaire Serigne Mboup, au cours d’un point de presse tenu dans son domicile du quartier Ndorong, se réjouissait du report, aujourd’hui, c’est Mor Maty Sarr qui proteste, suivi en cela par ses partisans, une frange de la jeunesse libérale et le député El hadj Malick Gueye. Dans une déclaration rendue publique au terme d’un point de presse, les partisans du premier candidat déclaré à la présidence de la Chambre de commerce d’industrie et d’artisanat de Kaolack se sont dits désolés et surpris par l’arrêté pris par le ministre du Commerce, reportant les élections consulaires prévues hier dimanche. « Cette décision du ministre est d’autant plus incompréhensible qu’elle n’a nullement été motivée », souligne Dame Diop, le porte-parole des partisans de Mor Maty Sarr.



Ces derniers n’ont nullement caché leur inquiétude et leur désolation « face à une action qui n’est nullement dans l’intérêt de Kaolack et des autorités, souligne le député Malick Gueye. Les jeunesses libérales quant à eux, promettent de tout faire pour « rétablir la légalité, n’acceptant nullement que leur responsable, Mor Maty Sarr soit lésé dans cette confrontation ». En tout cas, dans leur déclaration, le staff du député s’est engagé à tirer les conséquences de la nouvelle donne, promettrant du coup, de prendre dans les plus brefs délais, les décisions après réflexion et consultations auprès de leurs conseils.


Mamadou CISSE
Source Le Soleil

Article Lu 11520 fois

Mardi 29 Décembre 2009





1.Posté par Mouride le 29/12/2009 11:32
Il faut destituer aussi cette bande de voleurs à la tête de la Chambre de Commerce de Dakar. C'est un trio de voleurs : Lamine Niang, Dame Ndiaye et surtout Abdoulaye Sow. Ce dernier est d'ailleurs sous le coup d'une plainte à la DIC pour malversation financière à la tête de l'Union des Exploitants Forestiers du Sénégal qu'il a ruinée et qu'il gère comme sa propriété tôt où tard il sera traduit à coup sûr devant la Justice des hommes ou celle de Dieu

2.Posté par zeus le 29/12/2009 11:33
Sacré pays

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State