Référence multimedia du sénégal
.
Google

EL MALICK SECK NE SERA PAS DEFERE: Le Président Wade fait libérer l’administrateur de Rewmi

Article Lu 1572 fois

Vingt quatre heures après son interpellation à Thiès et sa garde à vue dans les locaux de la division des investigations criminelles (DIC), El Malick Seck, l’administrateur du journal en ligne Rewmi.com recouvre la liberté. Un signe de décrispation après d’intenses concertations entre les éditeurs de presse et le ministre de l’intérieur instruit depuis l’étranger par le Chef de l’Etat, Maître Abdoulaye Wade.



Décrispation dans le milieu de la presse. Avec la libération de l’administrateur du site Rewmi.com détenu depuis hier dans les locaux de la Dic, c’est un ouf de soulagement dans le milieu de la presse où les éditeurs, en première ligne dans une concertation avec le ministère de l’intérieur, ont désamorcé la bombe en obtenant, sa libération et la promesse ferme des autorités de desserrer l’étau de la justice sur les autres journalistes. Les instructions du Chef de l’Etat depuis l’étranger où il se trouve ont permis de décanter la situation.

Maître Wade est monté au créneau depuis hier pour instruire Maître Ousmane NGom de prendre en main la situation. En invitant d’abord ce dernier à rencontrer les éditeurs de presse et à chercher des voies de sortie de crise ensemble, le Chef de l’Etat a recommandé dans la même foulée que cessent certaines poursuites et que le droit à la marche consacré par la constitution, soit rétabli dans les cas où les manifestants satisfont aux exigences de la loi. Une décision du pouvoir libéral qui intervient au même moment où les éditeurs et l’ensemble des secteurs actifs de la profession se concertaient pour organiser la riposte. Maintenant que la bombe est désamorcée avec cet acte d’apaisement , le pouvoir ira-t-il jusqu’au bout de sa logique de décrispation, notamment en faisant bénéficier aux autres journalistes détenus des mesures prises concernant le cas El Malick Seck ? Si l’espoir reste maigre pour Pape Amadou Gaye et compagnie, au regard des charges retenus contre eux, de suivre la voie tracée par El Malick Seck, une liberté provisoire pour les journalistes n’est pas à exclure.

Source: Nettali

Article Lu 1572 fois

Jeudi 8 Novembre 2007





1.Posté par MARVEL le 08/11/2007 16:00

Bonjour

Par cette décision, WADE le plus grand mythomane et cleptomane d'Afrique confirme que le Sénégal est devenu pire qu'une république bananière, et aussi que ceux qui prononceront le mot justice au Sénégal sans le faire suivre du mot "corrompue" sont pire que des aveugles.

Dire qu'il ne savait pas que depuis 1 mois des journalistes sont arrêtés pour offense à sa repoussante personne, avec tout le bruit que cela fait, démontre que nous avons affaire à un bonimenteur.

Wade sait que la température monte de plus en plus. Il sent sa liquidation proche. Il sait que les journalistes devaient se réunir aujourd'hui pour décider des actions à entreprendre contre son régime kleptocratique. Alors pour casser leur rythme, il prend vite cette décision de relacher tous les journalistes, même si il humilie une fois de plus cette justice peuplée de toutous prêt à emprisonner père et mère pour les quelques enveloppes que Wade distribue à tous les niveaux chaque fin de mois.

PITOYABLE !!!!!!

Mais Wade ne perd rien pour attendre. Il réussira à briser encore quelques vies de sénégalais insoumis, alimentairement indépendants, mais plus haut il montera dans le vice, le mensonge, le vol, plus dure sera sa chute. Ne lui parlons même pas de qui attend dans l'AU-DELA les commanditaires d'assassinats car il est clair qu'il ne croit même pas en l'existence du Créateur puisqu'il pense lui-même être capable de créer des hommes.


MARVEL
marvel@hotmail.fr

2.Posté par jo le 08/11/2007 16:53
tiens c marvel coment va ca fait un bail qu j n t ais pa vu jespére douwone dara. j ai lu la contribution dalna a+

3.Posté par soldatdupeuple le 08/11/2007 16:54
wade reproche à Macky d'avoir viole le principe de la separation des pouvoirs et demamde sa tete et aujourd'hui depuis la Françe qui etait à l'origine de ce sacro.saint principe wade ordonne au pouvoir judiciaire de liberer des gens arretes je me demande dans quel pays nous nous trouvons ou dans quel monde de la meme maniere sarkho avec les criminels de l'arc de noe

4.Posté par Hey Marvel Namone naleu!!!!!!!!!!!!!!! le 08/11/2007 17:36
Slt Marvel. Mais ou étais tu passé depuis tout ce temps????????
J'espère que tout va bien!!!!! En tout cas je suis très contante d'avoir de tes nouvelles! Bon retour Marvel et du courage!
Et j'espère que tu ne vas pas disparaitre de nouveau!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par lugi le 09/11/2007 00:51
ceux qui connaissent Wade disent qu'il n'aime pas les contestations,les marches,les foules qui lui sont hostiles.Son geste ne devait pas arreter cette volonte de crier halte a ses derives.Il faut une greve generale de tous les secteurs pour ramener a la raison ce gars que les gens du PDS veulent consacrer Dieu.


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State