Référence multimedia du sénégal
.
Google

EL HADJI DIOUF veut succéder à Wade au palais en 2012 ''J'ai fait gagner Me Wade à la présidentielle de février 2007''

Article Lu 1641 fois

A mesure que les élections locales approchent, les candidatures se multiplient. La dernière en date est celle de l'avocat Me Elhadji Diouf, leader du Parti pour des travailleurs et du peuple (Ptp). Le député se dit très indigné du sous-développement chronique dans lequel vit sa ville natale Kaolack. Tout parti qui croit au développement de la ville, tout acteur de la société civile est la bienvenue chez Diouf. Déjà, le Psd-Jant bi est dans la coalition. Mais Me Diouf ne s'arrête pas là. Il veut succéder à Wade, en 2012, au palais.



EL HADJI DIOUF veut succéder à Wade au palais en 2012 ''J'ai fait gagner Me Wade à la présidentielle de février 2007''
"Je suis candidat au poste de maire de la ville de Kaoalck, candidat parce que la ville a été reléguée au dernier rang, la ville est oubliée, elle vit dans un sous-développement chronique, elle est aussi prise en otage". Ces propos sont de l'avocat Me Elhadji Diouf. Ce dernier plaide pour la survie de Kaolack. "Cela peut être possible, si je suis maire de Kaolack", dira Me Diouf. Le secrétaire général du Parti des travailleurs et du peuple (PTP) a fait cette déclaration hier, devant la presse, et en présence d'une bonne frange de militants de son parti à Kaolack. Me El Hadji Diouf a aussi saisi l'occasion pour anticiper sur la présidentielle de 2012, où il compte briguer le poste présidentiel. "Je suis le premier à déclarer ma candidature à cette élection prévue dans 4 ans dans notre pays" a-t-il laissé entendre. Estimant qu'il est temps pour lui de s'affirmer dans la scène nationale, en présidant aux destinées du Sénégal, pour lequel il dit avoir l'ambition de faire : "un pays émergent, comme d'autres pays qui étaient dans la même situation que nous l'ont réussi". Mais pour l'heure, Me El Hadji Diouf veut se lancer dans la course à la succession du maire libéral, Khalifa Niasse. Les élections locales de mai 2008 pourraient lui donner l'occasion, selon lui. Il est d'avis que son parti, le Ptp, mobilise plus que les autres sur la scène politique à Kaolack, « mon parti a accompagné la coalition Sopi, et à contribué à la victoire de Wade à toutes les élections. Le parti de Wade, le Pds, doit alors rendre la pièce de la monnaie. Je pense que Wade demandera à ses militants de soutenir ma candidature de 2012 », dira-t-il. Il estime en outre que son soutien au président Wade est connu de tous. "J'ai fait gagner Me Abdoulaye Wade à la présidentielle de février 2007, mais aussi la liste de la coalition Sopi lors des élections législatives de juin de la même année. Mon parti étant meilleur sur le terrain, a été d'un grand apport à cette coalition à Kaolack". Mais cette volonté de compagnonnage avec la mouvance présidentielle sera cette fois-ci, interrompue pour les échéances locales à venir qui, de l'avis de Me El hadji Diouf, sont d'une autre réalité, car marquant une implication de tous les acteurs dans le développement local. Et Me El hadji Diouf de parler des raisons ayant conduit son parti à présenter une liste aux locales : "Parce que nous considérons comme un manque de reconnaissance de la part des libéraux, qui ne nous ont pas rendu la monnaie de notre travail sur le terrain depuis la présidentielle jusqu'aux législatives. Ils s'avent très bien que c'est grâce à notre engagement à leurs côtés qu'ils ont eu la victoire.

« La génération du concret, est virtuelle… »

Donc, la générosité politique aurait voulu qu'ils nous invitent à partager avec eux leur liste, et déclarer la candidature du Secrétaire du Ptp au poste de maire. Ce qui n'est pas le cas, et donc nous avons décidé de nous présenter". Dans cette volonté, le secrétaire du Ptp est convaincu qu'au soir du 18 mai, il sera le nouveau maire de Kaolack. L'ambitieux programme de développement de la ville qu'il compte mettre en œuvre, va mettre l'accent sur la voirie avec de grands boulevards, l'environnement, les canalisations, la lutte contre les inondations et les ordures ménagères, l'industrialisation. L'emploi des jeunes, entre autres. Il compte appuyer les populations, à travers le sport et la culture, tout cela pour un développement de la ville de Kaolack. Il sera aidé en cela par une équipe capable de relever tous ces défis, et composée de Kaolackois engagés et très conscients des réalités de la ville. Il tend la main aux émigrés qui, selon Me Diouf, participeront de manière active dans cette dynamique de reconstruction d'une ville laissée à elle, une ville où seule les "moustiques et les mouches sont toujours en fête ; et les citoyens dans le désarroi. Pour Me Diouf, les femmes seront bien représentées dans le futur conseil municipal qu'il veut diriger. Interrogé sur la génération du concret, l'avocat parle d'une génération qui n'est pas du tout concrète, car virtuelle.
Pape Faye

Source: L'office

Article Lu 1641 fois

Lundi 3 Mars 2008





1.Posté par apple le 03/03/2008 15:48
ki mom weroul....

2.Posté par adja le 03/03/2008 16:29
ce n'est pas parce que tu l'a fait gagner que tu es qualifie. vraiment il a des foutard au senegal. ki fouwul

3.Posté par papa mar ba le 03/03/2008 16:36
je m appel papa mar ba je suis un declarant en douane
senegalaise

4.Posté par Seynabou le 03/03/2008 16:38
Lettre aux vieux qui ont déjà fait leur temps

NE croyez tout de même pas que nous allons s'allier avec vous, vous qui avez contribué à la destitution de notre constitution.

Maître Elhadji DIOUF, vos militants, en tout et pour tout peuvent tous se contenir dans une cabine téléphonique. Comment pouvez-vous élire Me WADE aux présidentielles alors que vous n'êtes qu'un parti pilote.

Les jeunes de sont pays refusent d'être dirigés par des vieillards, nous n'avons pas besoin de comédien au Palais.

Il faut intégrer la troupe Djanxène ou Daraay Kocc, c'est mieux pour vous.

zeyna_ndoye@yahoo.fr

5.Posté par didi le 03/03/2008 17:07
foutage de gueule !!!!!!!!! ya rien dotre a dire !!!!


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State