Référence multimedia du sénégal
.
Google

EL HADJI DIOUF ''Je ne mâche pas mes mots. Il y a des jeunes qui se prennent pour des grands alors qu’ils n’ont rien fait pour le Sénégal''

Article Lu 12003 fois

Conflit de générations en équipe nationale. El Hadji Diouf est d’attaque. Il demande aux jeunes de se taire et d’arrêter de faire la grosse tête car : «n’est pas patron qui veut» «tant que Tony, Henri et moi sommes en équipe nationale, il n’y aura pas d’autres». «J’étais le meilleur, je suis le meilleur et je serais le meilleur. Ce n’est pas aujourd’hui que le Sénégal aura un deuxième El Hadji Diouf». Le nouveau «chat noir» de s’interroger : «Lamine Ndiaye est premier, on veut le virer. Mais dans quel pays sommes-nous» ?



EL HADJI DIOUF ''Je ne mâche pas mes mots. Il y a des jeunes qui se prennent pour des grands alors qu’ils n’ont rien fait pour le Sénégal''
Qu’est-ce qui a motivé le choix que vous avez porté sur Sunderland où vous avez signé un contrat de quatre ans ?

On a un grand entraîneur ici (Sunderland) qu’on ne présente plus. Il y a aussi les challenges sportif et financier. Quatre ans de contrat reste un démenti pour ceux qui pensaient que j’étais vieux ou fini. Les toubabs ne balancent jamais leur argent par la fenêtre en faisant signer des contrats à des joueurs qui ne peuvent plus leur apporter quelque chose. Sunderland veut devenir dans les trois prochaines années l’un des meilleurs clubs d’Angleterre et d’Europe. L’entraîneur est ambitieux comme en attestent les joueurs qu’il a fait venir. Les infrastructures sont aussi modernes et le stade est toujours plein lors des matches du club. Je demande au Bon Dieu de m’accorder la santé pour que je puisse m’exprimer pleinement dans ce club. Sans oublier que financièrement cela a bien marché de mon côté. Je suis très heureux.

Mais Sunderland n’est pas au même niveau que Portsmouth, Atlético de Madrid, l’As Rome et autres clubs qui pourtant s’intéressaient à vous…

Tout le monde disait que Bolton n’avait pas le même niveau que l’Atlético de Madrid, mais on les a toujours battus. J’ai fait quatre ans à Bolton et on a été trois fois européen. Mon arrivée avec celles de Chimbonda, Malbranque et autres, en plus de la base de l’année dernière, on pourra faire quelque chose.

Avec ce club, n’avez-vous pas moins de chance de disputer la ligue des champions ?

Je pouvais aller dans un club qui joue la ligue des champions, mais peut-être qu’on ne disputerait qu’un ou deux tours dans cette compétition et cela n’a pas de sens. J’ai envie d’écrire l’histoire avec Sunderland comme je l’ai fait avec Bolton. Naples n’était pas connu quand il y signait, mais à force de caractère et de travail, Naples est devenu ce que tout le monde connaît. Dans la vie, il ne suffit pas d’aller quelque part pour y aller, il faut y aller pour écrire l’histoire et faire partie des monuments.

Êtes-vous satisfait de vos prestations lors des quatre derniers matches de l’équipe nationale ?

Ces matches ont été pour moi un challenge sportif. Les gens avaient beaucoup parlé et je devais dire que tant que je joue au football, je serai toujours le meilleur. Il y a des matches où je ne serai pas à 100%, mais si je sens les Sénégalais derrière moi je peux faire plus. Il faut que les jaloux se taisent et arrêtent de parler. J’ai corrigé tous ceux qui disaient du mal de moi sans pour autant utiliser la violence. On a tellement parlé de Tony et d’El Hadji durant la Can et pourtant récemment nous avons été les meilleurs.

Quels ont été les rapports entre les jeunes et les cadres durant cette campagne ?

Les jeunes doivent prendre du temps pour arriver à un certain niveau. On parle de relève. Mais pour l’instant, il n’y en a pas. Aujourd’hui sans Diouf, Tony, Diomansy et Henri, qui peut prendre à son compte le jeu de l’équipe nationale ? Les jeunes doivent continuer leur apprentissage. Ils doivent continuer à faire leurs preuves et éviter de faire la grosse tête. Je veux bien qu’un jeune prenne ma place, mais à condition qu’il fasse mieux et plus que ce que je fais. Les jeunes doivent se taire, apprendre à nos côtés et faire leurs preuves. Il ne s’agit pas d’arriver en équipe nationale et de se prendre pour une star. Ils doivent se battre pour gagner une place. Les journalistes doivent éviter d’enflammer les jeunes. On ne peut pas sur la base d’un seul match dire que tel ou tel autre est le futur patron de l’équipe. Aujourd’hui step by step (étape par étape), il ne faut pas brûler les étapes. Les jeunes doivent apprendre à grandir et à gravir doucement les échelons. Ribery, quand il est arrivé en équipe nationale de France, il a trouvé Zidane qui était le patron. Il s’en était tenu à ça. Il faut dire aux jeunes la vérité. N’est pas patron qui veut. Il faut faire ses preuves.

Qui sont ces jeunes qui font la grosse tête ?

Je ne mâche pas mes mots. Il y a des jeunes qui se prennent pour de grands joueurs alors qu’ils n’ont rien fait pour le Sénégal. Comme l’a dit Henri Camara, si on doit être jaloux de quelqu’un en équipe nationale, c’est moi. De toute l’histoire du football sénégalais, personne n’a fait ce que j’ai fait. Les faits sont là. Il faut qu’on arrête de parler. On doit travailler. Les jeunes qui font la grosse tête en équipe nationale, ils se connaissent. Les joueurs doivent du respect aux entraîneurs. Je n’ai jamais eu de problèmes avec mon coach. Et je n’en aurais pas parce que je sais que l’entraîneur est le boss. Les jeunes doivent savoir raison garder. Tant que Tony, Henri et moi sommes en équipe nationale, il n’y aura pas d’autres patrons. Il faut éviter de tendre les micros à tout le monde. Les gens parlent pour ne rien dire. Chacun se prend pour un technicien et explique des choix ou se penche sur le jeu des Lions, ce n’est pas normal. Personne n’est obligé d’aller au stade pour voir les Lions, s’ils ne peuvent pas nous encourager au moins qu’ils se taisent. Ceux qui parlent n’ont jamais joué dans le haut niveau. J’étais le meilleur, je suis le meilleur et je serai le meilleur. Ce n’est pas aujourd’hui que le Sénégal aura un deuxième El Hadji Diouf. Quelqu’un qui a fait ce que j’ai fait peut me parler droit dans les yeux, sinon je ne t’écoute pas. Maintenant, je voue un respect sans pareil à mes entraîneurs. Les soi-disant spécialistes du football, je ne m’attarde pas sur eux.

Que pensez-vous du récent débat autour du fauteuil d’entraîneur à l’issue des quatre derniers matches ?

Lamine Ndiaye fait du bon boulot. Il est premier d’un groupe très difficile. Il faut que les Sénégalais le soutiennent et l’aident à donner le meilleur de lui-même. Sinon on n’aura rien, celui qui prendra l’équipe dans les mêmes situations ne pourra rien faire. Il nous faut une unité. Lamine Ndiaye est premier, on veut le virer. Mais dans quel pays sommes-nous ?

Le match contre l’Algérie se profile à l’horizon, le retour de Mamadou Niang et de Souleymane Diawara est-il d’actualité ?

Mamad (Mamadou Niang) et Souley (Souleymane Diawara) sont des frères. Mais le maillot de l’équipe nationale est sacré, personne n’a le droit de l’abandonner. On avait fait une mauvaise coupe d’Afrique, nous devrions montrer au peuple que ce qui s’est passé au Ghana était un faux-pas. Comme nous l’avons fait, nous les anciens qui avions décidé de répondre à l’appel de Lamine Ndiaye. On nous a tout dit, on nous a insultés, mais on est revenu. Je suis patriote. Je viendrai jouer en équipe nationale, pour des cacahuètes. Parce que je sais que je ne peux pas gagner de l’argent avec l’équipe nationale. Je viens pour tous ceux qui croient en eux. Quand on gagne, les gens sont aux anges. C’est au coach de prendre des dispositions. L’équipe nationale n’est pas un club. Il faut être au top et avoir un bon état d’esprit. Je ne me fais pas de soucis. Unis, nous ferons quelque chose de grand.

Source Lobservateur






Article Lu 12003 fois

Vendredi 1 Août 2008





1.Posté par kaka le 01/08/2008 21:08
mane je suis ak diouf sur le si aferou niang ak diawara

2.Posté par max le 01/08/2008 21:09
le drapeau national est plus important que le malliot et tu l as abandonnè apres tamalè -tu es le meilleur parmi les aveugles -qu as tu gagne comme trophe -c est qui henry -tony ? si le foot n existait pas que serais-tu devenu et vous tous ? qui est diplomè parmis vous- ne te compare pas a riberry etoo ou drogba ce sont des joueurs qui ont gagne des trophes et qui sont restes humbles-tu as pretendu etre solicitè par des grands clubs et tu n as jamais signe -ne nous emmerde pas-au senegal il y a et y avait des joueurs de navetanes qui etaient dix fois meilleurs que toi et qui jouaient avec leurs ages reels --les jeunes ont raison de vous degager car vous -etez des obstacles a leur ascension . etre borgne au pâys des aveugles c est facile car au senegal depuis 2000 on voit du tout .

3.Posté par nomade le 01/08/2008 21:41
mani yen celui la ont devrait lui couper la langue il nouvre la guelle que pour dire des betises . diouf ont multiplie par zero connard

4.Posté par lik le 01/08/2008 21:47
Diouf, tu as gagné combien de coupes d'afrique ???? Eto'o a tout gagné mais il ne l'ouvre pas comme toi. !!! nopil waye !!!!

5.Posté par marseillais le 01/08/2008 22:27
diouf bougnou sonol sunderland est une petite equipe de rien du tout.t'a pas honte de t'en prende aux jeunes?Tu devrais dire je suis meilleur ke drogba,eto'o,essien et j'en passe.personne ne renie ce ke tu as fait avec l'equipe nationale mais par ton indispline et par ta grosse tete tu n'as pas fait la carriere que tu meritais.Alors de grace ferme ta grande gueule et laisse les jeunes tranquille c'est la releve tu piges connard

6.Posté par con le 01/08/2008 22:39
heureusement que diouf commence à murir

7.Posté par Kunta le 01/08/2008 23:26
Mais celui là dafa ame nioukofi bayi.
Tu parles, qu'as-tu fait aprés le débacle de Tamalé. T'étais pas le capitaine?c'était pas à toi qu'on avait remis le drapeau? tu l'a ramené ou pas? ne nous parle pas de patriotisme.
Parlons du talent. Eh DIOUF écoute Sénéngal yagueue na ame avant yaw des joueurs plus talentueux. Sauf que en leur temps le foot n'était pas aussi médiatisé que ça. Ils ont évolué dans de grands clubs à l'instar de Omar Gueye Séne, Jules Bocandé (il a été sacré meilleur buteur en France avec 25 buts), Boy Bandit,Quéneum et pour ne citer que ceux-là. C'est une question aussi de chance.
Certes t'as du talent mais tu n'impréssionne plus, ton jeu est prévisible avec beaucoup de tricheries. Et va apprendre à bien parler! connard

8.Posté par Ndiog le 02/08/2008 00:12
Max wakh nga lou ame solo..il nous parle de patriote mais moi ce que je veux savoir c'est fane la dougueull sougnou drapeau national...zigolo

9.Posté par wa keurgui le 02/08/2008 01:51
DIA DIEUF MAX RIEN A AJOUT ANALYSE NIKEL EL DIOUF MOZER FOKER

10.Posté par xam dianni le 02/08/2008 02:18
waw les gars khana Diouf defa gagner coupe du monde?uo bien moo dieuloon coupe d'afrique? wala bok j.o.? gaweleen ma waye ndakh ma kham... Diouf mi kouma sonnal la kat. Sheuuuuuuut mais Diouf moo graw . Kharal ma noppi sakh ba guiss louniou mana wakh.

11.Posté par mactar ndiaye le 02/08/2008 04:26
DOUL REK. COMMENT PEUT-ON ALLER A SUNDERLAND SI ON A DES OFFRES DE CLUBS DE LA CHAMPION'S LEAGUE?
PARTOUT OU TU PASSES, TU TE SIGNALES EN DEHORS DU TERRAIN. TU N'A JAMAIS RIEN GAGNE NI CHAMPIONNAT, NI TITRE. TROIS CAN, UN MONDIAL POUR COMBIEN DE BUT? UNE SEULE UNITE POUR UN ATTAQUANT. JULES BOCANDE, OUMAR GUEYE SENE ONT MARQUE LE CHAMPIONNAT DE FRANCE. TAIS TOI ET SAISIS CETTE CHANCE POUR REBONDIR. UN JOUEUR CA JOUE, C'EST CA TA CASQUETTE. LAISSE TES SOUKS FAIRE LE TRAVAIL DE TROUBADOUR POUR TOI.

12.Posté par talzo le 02/08/2008 09:14
MAIS DIOUF T AS JAMAIS EU D'OFFRES D'AUTRES CLUBS Y A MEME DES JOURNALSTES FRANCAIS KI SE FOUTAIENT DE TOI DS UNE EMISSION SUR RMC KE TU CONNAIS BIEN

13.Posté par alain le 02/08/2008 14:54
ecrase*toi pauvre con...........tu n as rien a dire................

14.Posté par aliou sy le 14/08/2008 21:00
va te faitre soulard aulieu de te venter gagne1championat ou 1coupe dans ta cariere faut tipe cmme toi.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State