Référence multimedia du sénégal
.
Google

ECONOMIE – ETAT DE LA DETTE INTERIEURE: ALEX SEGURA (FMI) : « L’Etat doit payer ses dettes »

Article Lu 1626 fois


ECONOMIE – ETAT DE LA DETTE INTERIEURE: ALEX SEGURA (FMI) : « L’Etat doit payer ses dettes »
Alex Ségura, représentant résident du Fonds monétaire international (Fmi) au Sénégal est largement revenu sur les créances de l’Etat du Sénégal aux entreprises sénégalaises. Profitant d’une question de l’animateur de l’émission Grand Jury Mamoudou Ibra Kane, il a déploré le calvaire des entreprises sénégalaises qui courent derrière l’argent que leur doit l’Etat du Sénégal.
Le représentant du Fonds monétaire international reconnaît volontiers que « le problème de la dette intérieure est là ». « On savait qu’il y avait un problème avec la dette intérieure. Nous avons estimé qu’il fallait qu’il ait des coupes de 15 milliards. C’est ce que nous avons appelé les dépenses sociales non prioritaires », a déclaré Ségura pour justifier tout l’intérêt que le Fmi accorde au règlement par l’Etat du Sénégal de la dette intérieure. Et de révéler : « Bara Tall est venu me voir pour me montrer des préjudices qu’il a subis. Nous devons aider les entreprises à rentrer dans leurs fonds. Il y a beaucoup d’entreprises qui sont en difficultés à cause de la dette intérieure », ajoute Segura.

Mais Alex Segura estime que le préalable à tout remboursement, c’est de prouver l’effectivité de la créance. « Il y a tout un système pour décider si une créance de l’Etat est valable ou pas…Une dépense extra-budgétaire est une dépense illégale ». Mais « si la réalité d’une créance est posée, l’Etat doit payer ses dettes », déclare-t-il tout en reconnaissant que « ce n’est pas au Fmi de décider, c’est l’Etat qui doit faire un audit », pour les vérifications d’usage ; a-t-il dit.

Ségura est aussi revenu sur l’état des finances publiques au Sénégal. « Les fondementaux du Sénégal sont solides mais ils sont en train de dégrader très rapidement. Nous avons dit : « faites attention ». Parce que nous avons vu que le Sénégal qui pendant 10 ans a été bien géré, a vu les signaux se dégrader », a expliqué Ségura qui dit cependant n’avoir jamais soutenu que l’Etat du Sénégal est en faillite.

Mieux, soutient Segura, « les risques ont un peu baissé ». Et « c’est grâce aux mesures d’ajustement budgétaires qui ont été prises ». « Nous avons dit que c’est à cause de la politique de subvention. Ce n’est pas une bonne idée car les subventions sont insoutenables » Mais lorsque l’Etat du Sénégal a pris cette mesure, « on leur a dit qu’il faut donc couper d’autres dépenses ailleurs. Cela n’avait pas été fait mais c’est en train d’être fait. La situation est en train d’être redressée », a soutenu Segura.

Source: Nettalii

Article Lu 1626 fois

Lundi 7 Juillet 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State