Référence multimedia du sénégal
.
Google

Discours à la nation: Me Wade affirme n'avoir jamais eu l' intention de s'attaquer à la religion chrétienne

Article Lu 1924 fois

’’Certains chrétiens ont pu se sentir blessés par la diffusion par des journaux et des radios connues pour leur hostilité à mon égard d’une phrase extraite de mon discours, hors de son contexte, déformant donc le sens de mes propos’’, a noté Me Wade.



Discours à la nation: Me Wade affirme n'avoir jamais eu l' intention de s'attaquer à la religion chrétienne
’’L’incident aurait pu rester dans des limites et s’en arrêter là s’il n’y avait pas eu un ou deux individus qui ont voulu provoquer l’incendie, jouer les pompiers et monnayer leur intervention’’, a-t-il dit.

’’Je crois avoir donné suffisamment de gages de ma bonne foi et de ma volonté de protéger et d’aider les chrétiens dans le cadre de mes prérogatives et responsabilités suprêmes de façon qu’ils se sentent à l’aide dans notre pays, leur pays, pour exercer librement leur religion’’, a relevé le président Wade.

Il a cité la Constitution du 22 janvier 2001, dans laquelle il dit avoir ’’fait inscrire en bonne et due place les droits des minorités religieuses’’. De plus, ’’l’on oublie souvent que depuis des années je plaide, comme un avocat isolé dans le désert, en faveur du dialogue islamo-chrétien malgré l’opposition de certains musulmans qui n’en veulent pas’’.

’’En ce qui me concerne, a-t-il poursuivi, rien ne me fera dévier de mon option de faire du Sénégal une société où musulmans et chrétiens continuerons, comme par le passé, à être des frères et des sœurs qui se tolèrent dans une même famille’’.

’’Nous avons réussi à construire tout le long de notre histoire cette prouesse qui étonne. Protégeons donc cet acquis magnifique et ne prêtons pas l’oreille à ceux qui font flèche de tout bois’’, a-t-il déclaré.

’’Je demande à tous, musulmans et chrétiens, de s’en arrêter là et de clore l’incident pour continuer notre belle aventure d’entente exceptionnelle entre une minorité chrétienne et une majorité musulmane, entente pour laquelle le Sénégal est souvent félicité’’, a conclu Me Wade.

Safi Amadou BA
Source Sununews.com

Article Lu 1924 fois

Vendredi 1 Janvier 2010





1.Posté par Flo le 02/01/2010 01:09
Sale mythomane ! maintenant qu'il est dans la merde il essai de se racheté ! Il mérite qu'une chose c'est de crever comme un rat ! il est entrin de mettre le feu au sénégal et personne ne fait rien ! Vivmen k'il meurt et qu'il nous laisse en pais ce sale franc maçon !

2.Posté par Sada Aw le 02/01/2010 18:00
Wade tu ne devais pas dire qu il a de certaine musiliman quie ne veulent pa dialogue entre musliman et cretien la tu cherche encore de retourne le colere chez musiliman

3.Posté par ndiakhoum le 03/01/2010 00:17
wade wakh weddi on a l'habitude

4.Posté par ouzinzokora le 03/01/2010 13:36
wade sabari lais notre pays pauvre par la richesse mais devolope par le dialogue sociale si vs avez fai des erreurs il faux les assume.aucune musulman n soppose au diallogue

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State