Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Diffusion d'images et de vidéos pornographiques de la dame Elsa Lima sur le net : La partie civile assimile cette affaire aux violences faites aux femmes

La publication d'images et de vidéos à caractère pornographique de son ex-copine, sur internet, a valu au ressortissant de l'Hexagone d'être traduit en justice et jugé pour ces faits incriminés. Les avocats de la partie civile assimilent cette affaire aux cas de violences faites aux femmes. Luc Palacci va connaître son sort, le 16 mars prochain.



Diffusion d'images et de vidéos pornographiques de la dame Elsa Lima sur le net : La partie civile assimile cette affaire aux violences faites aux femmes
Pour avoir diffusé dans le net des images nues de son ex-copine et un film vidéo dans lequel les deux personnes faisaient l'amour, le Français Luc Palacci a été jugé, hier, vendredi. La présumée victime dans cette affaire est son ex-copine, la Cap-verdienne Elsa Lima, avec qui il vivait en concubinage. Le mis en cause a voulu se venger de sa copine qui entretenait une relation amoureuse avec une autre personne. Qui, d'ailleurs, n'est personne d'autre que le directeur général de la société Sococim, Marc Denis Leising. Jaloux de cette relation, il n'a rien trouvé de mieux que d'envoyer les photos salaces à 17 personnes dont des amies intimes de son ex-copine. Lesdites photos ont été prises durant un de leurs séjours au village de Toubab Dialao. C'est ce qui lui a valu sa comparution, après une semaine de détention préventive.
Au prétoire, le sieur Palacci a tenu les mêmes déclarations faites à la police : ‘Je n'avais nullement l'intention de nuire à qui que ce soit. Mon désir n'était pas de porter atteinte à mon ex-copine. Je voulais juste faire comprendre aux gens qu'elle n'est plus avec moi.’ Il a ainsi évoqué le but purement artistique de la prise de toutes ces photos. Pour lui, ces images n'ont pas un caractère pornographique, ainsi que le soutient la partie civile qui d'ailleurs va réclamer 50 millions pour réparer le préjudice moral causé à la dame Elsa Lima. Me Leyti Ndiaye qui représentait la présumée victime absente au procès, estime que sa cliente a été jetée en pâture. Il précise en même temps que lorsque celle-ci s'est rendu compte de la publication de ses propres images salaces sur le net, elle a piqué une attaque cardiaque qui lui a valu d'être évacuée et hospitalisée au Maroc. Le prévenu avait une volonté manifeste de nuire et de faire mal à sa cliente, si l'on en croit l'avocat. ‘Cette affaire entre dans le cadre des violences faites aux femmes. Et les photos ont été publiées quatre années après leur rupture (...) ’, soutient finalement Me Ndiaye. Une amie de la plaignante (37 ans) qui a défilé à la barre en qualité de témoin a tenu des témoignages à charge pour le mis en cause. Elle aussi a reçu de son mail, les photos obscènes. Le prévenu était défendu par Me Seydou Diagne qui a plaidé la clémence du juge. Il demande au tribunal de condamner son client à une peine d'avertissement. ‘Il a fait preuve de sincérité en reconnaissant les faits, depuis l'enquête préliminaire. Ses regrets constituent un élément à décharge. Les photos ont été prises avec le consentement de son ex-copine. Le sieur Palacci a fait 30 ans au Sénégal et n'a jamais eu maille à partir avec la justice’, a plaidé Me Diagne. Le ressortissant français Luc Albert Edouard Palacci connaîtra son sort le 16 mars prochain. Date retenue par le juge pour rendre son délibéré.

Luc Palacci, âgé de 54 ans, est né à Paris (France). Célibataire et père de huit enfants, incorporé dans l'Armée française en 1970, il est artiste peintre de profession et gérant d'une société de tatouage. A Dakar, le prévenu est domicilié à la rue Mouhamed V.La plaignante, Elisa Lima, agent commercial demeurant à la rue Kléber, est célibataire sans enfant. Elle est de nationalité cap-cerdienne (née à Sao vicenta) et âgée de 31 ans.

P. NDIAYE
Source Walfadjri

Samedi 13 Mars 2010




1.Posté par doue le 13/03/2010 15:47
salut!!!
puis-je avoir les photos S.V.P?
mon e-mail: edou000@hotmail.com

2.Posté par sadakhta le 13/03/2010 16:02
doue tu es curieux,a koi ca te sert davoir les fotos.

3.Posté par Awa le 13/03/2010 16:47
A quand la fin du monde
AKROUZAMAN ( Fin du monde) , Carricature de Mahomet en Europe , Violences religieuse au Nigéria , Un docteur en Islam nous livre son analyse : ici :
LIEN : http://yep.it/2l82vf

Sommes nous à combien de jours de la fin du monde????
Faut il continuer à travailler????????????

lien article : http://yep.it/2l82vf

4.Posté par Wi le 13/03/2010 18:55
Et sabar bi am "xalima" ? des femmes qui danse tout nue du jamais vu
mane dama warou sakh nji thiaga yi sakh nioléne tanné laay warouna

5.Posté par freestyle le 13/03/2010 20:05
edoue waay!!!! tu veux voir ces tofs. ces fesses du Sénégal doivent etre pas mal pour succiter tout ce tintamare!

6.Posté par le curieux le 13/03/2010 23:30
diaapaalè lèène maa bok j'aimerai bien regarder ces tofs....desespoir@hotmail.it

7.Posté par deugue le 14/03/2010 11:30
Bonjour j'aimerai que quelqu'un m'envoie les photos sur mon email svp.
c'est amethgourofall@yahoo.fr
merci d'avance

8.Posté par qui peux m'envoyer ses tofs svp le 14/03/2010 15:30
Bonjour j'aimerai que quelqu'un m'envoie les photos sur mon email svp. prophetkg@yahoo.fr

9.Posté par di le 14/03/2010 17:12
j'aimerai recevoir les photos ,SVP, lodia_300@yahoo.fr

10.Posté par dalamt le 15/03/2010 10:35
bon jour jaimerai recevoir c photos.... future11@live.fr... merci

11.Posté par togo salif le 12/04/2011 13:11
bonjour j'aimerais que toute les filles du monde entier m'envoie leures photos sur mon email je vous pris ce monde si beau ou par tèl (00223) 65988838 je suis a l'ècoute.MERCI

12.Posté par amine le 19/08/2011 10:28
j'aimerai recevoir les photos

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés