Référence multimedia du sénégal
.
Google

Difficultés dans la délivrance des passeports : Léoplod Diouf préconise des thérapies de choc

Article Lu 1518 fois

Pour mettre fin aux tracasseries dans l’obtention des passeports, le directeur général de la Sûreté nationale a visité certains services relevant du département de l’Intérieur. A l’issue de la visite, une batterie de mesures ont été préconisées afin de faciliter la délivrance de ce document.



Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Sénégalais éprouvent, depuis quelques mois, des difficultés pour se procurer un passeport. Conséquence : les plaintes et les récriminations se sont amoncelées sur la table de l’autorité dénonçant les lenteurs notées dans la délivrance de ce document.
Alors, pour parer au plus pressé et administrer les thérapies nécessaires, le Directeur général de la sûreté nationale (Dgsn) s’est rendu dans certains services relevant du ministère de l’Intérieur. Ainsi, Léopold Diouf a visité, successivement, le poste de Police de Grand-Dakar, celui de Grand-Yoff avant de terminer sa tournée par la Direction des passeports et titres de voyages, sise à Dieuppeul. Accompagné du directeur du budget et du matériel, le Colonel Abdoulaye Ndiaye, et par le directeur du bureau de presse et des relations publiques de la police, le Lieutenant-Colonel Alioune Ndiaye, le Dgsn a procédé à un état des lieux, guidé en cela par le Commissaire Mamadou Boye, directeur des passeports. Ainsi, il a visité, tour à tour, le bureau des informations, le guichet qui centralise les 15 centres de Dakar, le bureau de la brigade mobile de sûreté, chargé de la gestion des dossiers venant des régions ainsi que la salle de production et de contrôle-qualité.

Au bureau des informations, Léopold Diouf a décidé de l’augmentation des effectifs en personnels ainsi que la spécialisation de ces derniers dans le sens d’améliorer leur rentabilité. Au sortir de ce bureau, le Dgsn a écouté les usagers du service. Certains parmi ces derniers ont préconisé le retour à l’ancien système. Ce système qui date d’avant l’instauration du passeport Cedeao permettait une prolongation de la durée de validité sans recours à un nouveau document. Après avoir pris bonne note de cette suggestion, Léopold Diouf a, séance tenante, sélectionné les usagers détenteurs de billets d’avion en phase d’expiration ainsi que les détenteurs de titres de séjour. Pour le règlement de ces ‘cas’, il a donné des instructions pour que leurs dossiers soient examinés en procédure d’urgence.

A la salle de production, l’inspecteur Kassé a exposé les problèmes auxquels son service est confronté. Celui de la climatisation a retenu l’attention du chef de bureau. Parce que, une bonne climatisation des ateliers permet, selon lui, l’entretien des machines et, par conséquent, un bon traitement des demandes de passeports. Il a, également, suggéré le renouvellement du parc d’ordinateurs.

A l’issue de la visite, Léopold Diouf s’est entretenu avec l’ensemble du personnel de la direction des passeports et des titres de voyage. Objectif de ce débriefing : l’amener à redoubler d’efforts ; mettre fin à l’activité des rabatteurs et autres intermédiaires. Ainsi, des agents du Groupement mobile d’intervention (Gmi) seront déployés au niveau de la direction pour renforcer la sécurité des locaux et interdire l’accès à ces rabatteurs.

Ablaye MBAYE et Ibrahima DIABY (Stagiaires)
Source: Walfadjri

Article Lu 1518 fois

Mardi 28 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State