Référence multimedia du sénégal
.
Google

Dialogue politique : ce n’est pas demain la veille

Article Lu 1934 fois

XIBAR.NET (Dakar, 02 Octobre 2009) L’appel au dialogue politique risque d’être un simple vœu. Ceci du fait, d’abord, du chef de l’État qui l’a lancé.



Dialogue politique : ce n’est pas demain la veille
Car, si la réponse incendiaire qu’il avait balancée à l’opposition, et qui était émaillée de déballages sur des sacrifices humains et des malversations financières de l’ancien régime, avait installé le dialogue politique sur la banquise, depuis rien n’est fait pour le dégel. Le poste de vice-président qu’il a promulgué annonce d’autres passe d’armes avec ses opposants. Comme le Sénat et le Conseil économique et social, la vice-présidence est jugée, par l’opposition, comme inopportune, inutile et coûteuse. De même, la volonté de suppression du deuxième tour de l’élection présidentielle, qu’on prête à Me Abdoulaye Wade, a amené le front Benno siggil Senegaal à réclamer son départ. Les femmes de cette coalition qui entendent marcher sur le palais pour cette fin, pourraient en découdre avec les élues locales du Conseil économique et social. Elles ont lancé le mouvement « Touche pas à Wade », qui sera « un début de riposte tous azimuts » contre Bss. Pourtant, de par sa mission, cette institution devait éviter de s’embourber dans les querelles politiques. Le dialogue politique risque de ne pas être pour demain, parce qu’encore Me Wade est orienté vers l’obtention d’un troisième mandat à la tête du Sénégal, ce que n’entend pas l’opposition. Celle-ci ne manque plus d’arguments pour fustiger son régime. Elle s’y emploie au quotidien, en agitant les inondations, la cherté de la vie, les malversations financières et foncières et la régression démocratique ; sans oublier « l’impunité dont jouit l’ancien ministre Farba Senghor, cité comme commanditaire du saccage des locaux des journaux L’As et 24 H Chrono. Mame Thiero Birahim Mbacké, cité comme le commanditaire de l’attaque contre le groupe Wal Fadjri, sera-t-il logé à la même enseigne ? Le moins que l’on puisse dire est qu’à près de trente mois du scrutin présidentiel, la classe politique sénégalaise s’est installée sur la tour de Babel.

La Redaction

Article Lu 1934 fois

Vendredi 2 Octobre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State