Référence multimedia du sénégal
.
Google

Dialogue politique : Wade crache le feu sur l’opposition

Article Lu 11497 fois

Dans sa réponse à la lettre de l’opposition, le Chef de l’Etat n’a pas fait dans la dentelle. Il fait le procès de l’opposition en des termes peu diplomatiques. Le ton et le contenu de sa missive vont-ils consacrer l’enterrement de première classe d’un dialogue politique qui a du mal à démarrer ou s’agit-il juste de la surenchère ?



Le Président Abdoulaye Wade a trempé sa plume dans du vitriol pour répondre à la lettre de Benno siggil Sénégal sur le dialogue politique. Dans sa lettre réponse datée du 29 juillet dernier, le Chef de l’Etat déterre des cadavres et fait le procès du régime socialiste et de certains qui avaient réalisé avec lui l’alternance, avant de le quitter, et qui traîneraient des casseroles.

D’emblée il souligne : « J’accuse réception de votre lettre n° 002/888 du 27 juillet 2009 et m’empresse de vous dire que je ne vois aucune objection à soumettre les questions que vous évoquez à une structure appropriée, désignée d’un commun accord, à la seule condition du respect de la loi ; le contraire ne pouvant être demandé au Président de la République dont la mission principale est de respecter et de faire respecter les lois, conformément à son serment. » Il précise : « A la même instance, sera soumis l’examen de la liste des faits survenus sous le régime socialiste ou commis par l’un ou l’autre des vôtres pendant l’alternance alors qu’il exerçait des fonctions ministérielles.

L’exercice auquel vous nous conviez ayant manifestement pour but de faire le procès du régime de l’alternance, la logique de la chronologie des faits et du parallélisme des formes exige qu’on fasse, sur la même lancée, celui du régime socialiste. 8ans tenir compte, dans un cas comme dans l’autre, de la notion de prescription et en commençant logiquement par les faits les plus anciens. » Pour étayer son propos Abdoulaye wade cite quelques exemples :

1. La mort du Commissaire Sadibou Ndiaye jeté du haut de la mamelle du phare alors qu’il sortait de la Présidence de la République,

2. Affaire Babacar Sèye : faudrait-il vous le rappeler, cette affaire a été instruite et jugée définitivement par le régime socialiste avant l’alternance. Y aurait-il une complicité du régime socialiste qui aurait caché certains éléments à la Justice ?

Avant de rejuger des citoyens qui ont été jugés contradictoirement et mis hors de cause, il serait plus logique de juger ceux qui, bien que mis en cause dans l’enquête et l’instruction n’ont jamais été convoqués devant la justice à cause de la protection dont ils jouissaient à l’époque. Après seulement, si ce nouvel examen de l’affaire ne conduit pas aux commanditaires, on parlerait de "rejuger", c’est-à-dire remettre en cause des décisions de justice passées en force de chose jugée pour des faits frappés par la loi d’amnistie,

3. Sacrifices humains pour le pouvoir, consistant à capturer deux jeunes filles Albinos et à les enterrer vivantes,

4. Encaissement de chèques dans des comptes personnels à l’occasion de la construction de l’Hôtel Méridien Président,

5. Détournements de fonds au niveau du Secrétariat de la Présidence, à l’occasion de l’organisation de l’QGI en 1991,

6. Encaissement d’argent dans des comptes personnels à l’occasion du Premier Festival Mondial des Arts Nègres à Dakar, 7. Vente de permis d’amodiation après attribution de milliers, d’hectares dans le Goudiry/Kidira à un camarade chargé de les monnayer,

8. Encaissement d’espèces versées pour l’obtention de permis de coupe par ceux-là même qui étaient chargés de protéger l’environnement, 9. Ventes illicites de terrains à l’aéroport par un Ministre,

10. Transferts à l’étranger de fonds par des ministres pour des montants sans rapport avec leurs revenus réguliers,

11. Transfert de 30 milliards de francs CFA à l’étranger selon des journaux de la Place, sans démenti, dénoncé à l’époque par la Banque Mondiale,

12. Détournement de billets de banques adirés, retirés de la circulation et prétendument incinérés,

13. Ventes illicites de licences de pêche (navires russes) pour des sommes encaissées dans des comptes personnels ouverts dans une banque de la place, 14. Détournement de drogue saisie et destinée à l’incinération qui fut simplement simulée,

15. Vente et trafic de passeports diplomatiques,

16. Affaires des bateaux Swift-Seagal et Adel Korban,

17. Accaparement et détournement de villas appartenant à l’Etat à Dakar-Plateau et Fann-Résidence,

18. Bradage et spoliation d’une bonne partie du Foncier Sénégalais avant 2000, 19. Encaissement d’un chèque de 680 millions CFA par le Secrétaire Général de la Présidence alors que le pouvoir avait changé de main, dans les heures qui ont suivi la proclamation des résultats de l’élection présidentielle de 2000 et avant la passation de service,

20. Morts non élucidés par refus d’enquête par le pouvoir de l’époque, ce qui les rend non prescrits pendant toute la durée du régime.

Pour élucider tout cela, le Président Abdoulaye Wade pose des préalables :

vous nous remettrez un document signé personnellement par les leaders de votre groupe et tous nos homologues du régime socialiste que nous avons remplacés déclarant que votre initiative les engage et ce, en raison des responsabilités individuelles que pourrait entraîner votre initiative, engagement de renoncer à toute forme de prescription des faits évoqués, Nous vous laissons le choix de l’instance qui va prendre connaissance de tous les faits et apprécier car, de toute évidence, vous ne pouvez pas être juge et partie.

Dès que vous le voudrez, nous commencerons l’examen des questions articulées dans l’ordre chronologique. Nous devrons décider d’un commun accord de ce qu’il faudra faire des résultats de l’enquête.

Toutes les autres questions que vous évoquez relèvent de la gestion gouvernementale dont nous répondons régulièrement devant le Peuple ou ses Représentants à l’occasion d’échéances électorales et de débats parlementaires libres. Toutefois, nous sommes prêts, parallèlement à l’examen des faits articulés d’un côté et de l’autre, à participer avec vous, à un débat public contradictoire.

Nous avons toujours pensé que nos échanges devraient s’inscrire dans le cadre du fonctionnement normal de la démocratie avec un pouvoir qui exerce les responsabilités qui lui ont été confiées par le Peuple Sénégalais et une opposition qui s’oppose tout en aspirant au pouvoir. Ce souci a inspiré les dispositions que nous avons fait insérer dans la Constitution, consacrant l’opposition comme l’alter ego du Gouvernement et instituant le Chef de l’Opposition.

Mon action politique a toujours été irriguée par le souci de préserver l’interaction entre ces deux rouages de la démocratie, pouvoir et opposition, sans qu’il puisse y avoir une confusion dans les deux rôles. Je constate malheureusement que trop souvent vous avez la déplorable propension à vouloir dicter au Gouvernement ce qu’il a à faire au lieu de vous borner à faire des critiques comme vous l’autorisent la Constitution et les Lois. » Selon nos informations, le Chef de l’Etat semble particulièrement irrité par le passage de la lettre de l’opposition rappelant l’assassinat de Me Babacar Sèye.

Le dialogue politique est-il mort né ?

Source Sen24heures.com

Article Lu 11497 fois

Vendredi 31 Juillet 2009





1.Posté par liberersenegal le 31/07/2009 09:29
voila pourquoi nous demandons d'apporter une rupture gènèrationnelle dans l'espace politique nous retrouvons les memes crimes fonciers,finançiers et institutionels depuis 1960,nous vous proposons d'adherer à notre mouvement de rèsistance nationale pour liberer le senegal de la mafia des acteurs politiques depuis l'independance,nous voulons mettre sur pied une convention pour le peuple,par le peuple et avec le peuple.
liberersenegal.skyrock.com

2.Posté par Karim le 31/07/2009 09:31
hier, je lisais le contraire

3.Posté par falou le 31/07/2009 09:55
tous pareils !!

4.Posté par lesenegal le 31/07/2009 10:17
voici encore une preuve que le senegal est pris entre les filets politiciens sans scrupule, sans dignite,sans vergogne et pire des voleurs et menteurs qui sont prets a se coucher avec leurs meres pour le pouvoir et l'argent.
dans quel democratie sommes nous? un president qui se permet de denoncer des fraudes et injustices commises par le precedant parti au pouvoir, et dire que le peuple l'a elu pour elucider et faire appliquer la justice. ceci montre juste que wade tu es comme tanor et diouf ces voleurs qui ont pille avec leurs equipes les reserves du senegal. je dirai meme que wade tu es pire car c'est incroyable ce que tu viens de faire. tu es l'exemple d'un president cancre qui connait pas la diplomatie et mal entoure. tu viens de nous demontrer que tu es un voleur vu que tu collectes et gardes des preuves pour pouvoir contre-attaquer tes ennemis en cas de tension.
juste tu viens de montrer que ces gens sont des voleurs, des criminels, mais ton regime est pire encore. ton fils qui empoche 450 milliards pour livrer au senegal des realisations bidons. combien de lignes de metro peut on installer au senegal avec cette somme? combien de routes peut on construire ou elargir avec? on ne peut meme pas citer ce qu'on peut faire avec cette somme. vous etes tous des egaux. mais vous oubliez que vous serez juges un jour seuls dans votre tombe.
dans tout ca ou est le peuple senegalais. reveillez vous un peu chers compatriotes. si vous voyiez combien ils depensent l'argent du contribuable a l'etranges ces sales fils de putes. ils se paient des luxes inimaginables. des postes d'ambassadeurs itinerants dans des pays ou il n'y a meme pas une communaute de 10 senegalais. wade met tous ses proches hors du besoin avec l'argent du peuple. faut que les gens se reveillent nom de Dieu!

5.Posté par 100m le 31/07/2009 10:31
Allez dévoilé tous les secrets, c'est dans l'intérêt du peuple qui a droit de savoir

6.Posté par liz le 31/07/2009 10:32
Je crois que les leaders de l'opposition doivent accepter les propositions de Me WADE depuis l'affaire Me Sèye jusqu'à l'ANOCI. En passant par les licences de pêches, les villas de fann, l'affaire de MBane, les terres de l'Aéroport, les chantiers de Thiès, il ne faut rien laisse passer.

7.Posté par diop le 31/07/2009 10:41
Wade tu as oubliè de citer la mort de maitre Babacar ,,,,,, pourkoi?Tu es toujours un opposant .Tu n'es pas humble ils ont droit de refuger a ton appel de dialogue.Tu es le plus mauvais president depuis l'independance. Hèlas le doggalinou ...........................

8.Posté par zal le 31/07/2009 11:06
tout ce que je peux dire a la lecture de ce torchon ecrit par le "president de la republique", c'est q'uon est dirigé par un pauvre type! un petit monsieur! si on a fait l'alternance c'est justement pour ne pas tomber dans les travers qu'il vient de lister! mais cher presi tu verras bien que cela ne va pas t'exonerer du mal que tu as fait durant ces 9ans et qui depassent de loin ce que les socialistes ont fait en 40ans!

9.Posté par kallissa le 31/07/2009 11:13
parésidan bo déwoul avan deux mille douzedé dafi diogué bou deux mille douze dioté dagnou abal loula néxe nak waxal.gnissi lopositionbi amena gno khamni il n ont rien na fére ici merci

10.Posté par senegal le 31/07/2009 11:16
pourquoi depuis 2000 il na rien fait pour elucider toutes ses crimes . je crois que notre vieux a des choses a se reprocher mo takh .wade yagui weerr sa bopp dall

11.Posté par pey le 31/07/2009 11:31
Laye sincerement tu me decois
Tu es le pire des presidents senegalais
Domeyram nga rek

12.Posté par MANDELA le 31/07/2009 11:36
LE PRESIDENT DEVRAIT ETRE ARRETE IMMEDIATEMENT PAR QUI DE DROIT
POUR COMPLICITE DE TOUS LES CRIMES QU'IL A CITE DANS SA LETTRE.
IL VIENT DE PROUVER A TOUS LES SENEGALAIS ET AU MONDE ENTIER QU'IL EST INDIGNE DE DIRIGER CE PAYS.

13.Posté par TEUSS le 31/07/2009 11:38
C'est à l'opposition maintenant de repondre aux accusations faites par le président et de montere au peuple ce que wade a fait aussi amoutoul ragal birmi léerr na

14.Posté par quidam le 31/07/2009 12:04
si tant est que tous ces faits évoqués sont avérés, qu'attend t-il pour diligenter des poursuites judiciaires puisqu'il en a toutes les prérogatives constitutionnelles. En réalité, cet acte posé ne vise qu'à intimider l'opposition. Il dénonce ses travers passées du régime socialiste tout en exonérant son Gouvernement sous le seul prétexte que celui-ci rend régulièrement compte de sa gestion au niveau approprié. Quelle farce. ce vieux macaque mérite vraiment la potence.

15.Posté par GASSAMA TORONTO le 31/07/2009 12:27
President wade, le nouveau Roosevelt.
Nous ne sommes ni historien, ni politologue. Mais juste, une personne qui comme les autres exprime humblement ses opinions.
de les faire partager avec ses congénères ,le president sa vision du monde et des choses (de la vie) et tente . ceci pour notre propre gouverne. L’un a déposé les armes ; il s’agit de Franklin Delano Roosevelt, 32ème président des Etats-Unis d’Amérique. Et l’autre le president wade , au gouvernail de son pays ; qu’il tient bravement et sagement et avec et au regard des évènements politiques qui interviennent dans le monde, il nous a semblé important de rappeler à l’esprit de chacun d’entre nous, la destinée et surtout le combat politique de deux leaders esthètes,
le president vient de montre au monde entiers que c' est un vrai democrate .
Mais pourquoi donc ces leaders parmi la kyrielle d’hommes exceptionnels que compte le monde.
Quand un grand homme ou une grande femme passe, sa renommée survit.
voila pourquoi Franklin Roosevelt demeura toujours présent dans le cœur des américains.
aussi au senegal le president wade demeure toujours present dans le coeur des senegalais.
Les évènements heureux ou malheureux nous enseignent toujours quelque chose. Alors, quelles leçons tirer de la vie politique de president wade et de Franklin Roosevelt ? Célébrer les grands hommes.
c’est épouser leurs vertus. Aussi, en mettant en parallèle l’action politique de ces deux timoniers, notre objectif est-il non seulement de leur rendre hommage mais surtout de présenter des modèles à notre jeunesse.
Mais quand l’on a un leader qui a une claire vision du chemin à parcourir et qui sait faire preuve de courage, d’humilité et surtout de patience, il va de soi que l’objectif visé reste à portée de main.
Alors, jeunesse du senegal, peuple du senegal, sachons écouter la voix du berger qu’est le (GRAND BAOBAB) wade et partager sa vision et son chemin.
Renouvelons notre bail notre confiance avec le (GRAND BAOBAB) comme les enfants du pays de l’Oncle Sam l’ont fait quatre fois avec Franklin Delano Roosevelt.
Nous aussi, nous le pouvons et nous devons le faire pour la survie et la grandeur de notre cher pays. Alors un jour, nous chanterons devant le monde fiere d' avoir un pays emergent grace aux idees du president.
peuple senegalais (Le grand combat que chacun de nous doit mener, c’est contre soi-même pour repousser cette nature qui nous habite et qui nous pousse à détruire ce que nous avons construit, même au prix de sacrifices suprêmes) parole de Ghandi.
le president wade comme Franklin Delano Roosevelt. cordialement


16.Posté par lathio le 31/07/2009 12:31
Mbaye ndiaye est un homme dangereux car avec lui c'est le népotisme et une gestion gabégique aux profits de médiocres.IL a largement dépassé l'age de la retraite et continue à diriger les aéroports du sénégal.Un homme qui mérite de rendre compte demain.

17.Posté par DR le 31/07/2009 12:34
Dangereux !

www.senegalplus.com

18.Posté par Pape le 31/07/2009 12:37
VOUS ETES VRAIMENT RIDICULES LES GARES . NE VOYEZ VOUS PAS QUE LA SEULE INTENTION DU PRESIDENT C'ETAIT UN DIALOGUE AVEC L'OPPOSITION ? ETAIT IL NECESSAIRE POUR CELA DE FIXER DES CONDITIONS ABSURDES. LIBRE A ELLE DE REFUSER MAIS QU'ELLE SE GARDE DE POLIMIQUER. IL Y A AU MOINS 2 VERITES QUI RESSORTENT DE LA LETTRE DU PRESIDENT.
1 - L'EXERCICE AUQUEL L'OPPOSITION S'ADONNE EST UNE VOLONTE DE FAIRE LE "PROCES DE L'ALTERNANCE" . ALORS QU'IL Y A UNE INSTANCE CONSTITUTIONNELLE POUR CA : L'ASSEMBLEE NATIONALE ET UNE ECHEANCE ELECTORALE POUR SANCTIONNER LE REGIME.
2 - L'OPPOSITION A LA PROPENTION A VOULOIR DICTER AU GOUVERNEMENT CE QU'IL A FAIRE ( AU POINT DE LUI IMPOSER MEME DES CONCLUSION D'ASSISE NATIONALE ) VOUS AVEZ REELU WADE A CAUSE DE SON PROGRAMME POUR LE SENEGAL, IL EST TENU DE L'EXECUTER. NE SOYEZ PAS AVEUGLE LES GARES.

19.Posté par Ndongoly le 31/07/2009 13:26
Je pense que Wade de son côté a énuméré tout ce qu'il pense que c'est important pour débattre ou dialoguer après celles de Benno Siggil Sénégal.

Les deux parties ont tous raison.
c'est vrai le régime du ps a comptabilisé dans son passif des événement et actions criminels, louches, non transparent
c'est vrai aussi pour le régime du pds a dans son passif des crimes qui reste impunis .

Il faut que les deux partie acceptent de solder les comptes non pas pour condamner l'une ou l'autre partie mais seulement de rendre justice et de situer les responsabilités de chacun dans le but de construire notre Pays dans la dignité, dans la justice et dans l'équité.
Benno Siggil Sénégal doit rencontrer le camp de Maître Abdoulaye Wade pour définir le meilleur format du dialogue de réconciliation de pardon pour un SENEGAL arbre de PAIX et de Développement harmonieux et intégré. !!!

20.Posté par thiaf le 31/07/2009 14:21
niougui dieufeurou dé!!! faut-il comprendre à travers cette lettre que le Président justifie toutes les dérives de son régime par celles faites par le PS auparavant ? oublies t-il alors que c'est à cause de ça que le peuple souverain a fait tomber le PS ? Doumane Késsé, bokouma ci moko gueune !!!
s'il est convaincu que ces faits de l'ancien régime sont avérés qu'attend il pour les poursuivre, au lieu de s'accompganer d'eux (suivez mon regard) quand ça l'arrange ?
si ce "torchon" émane du président, il est tombé bien bas, mais au moins ça a le mérite de renseigner les citoyens démocrates et sincéres, sur la valeur de ces gens qui nous dirigent depuis l'indépendance.il faudra un vrai changement en 2012 in challah, avec des hommes nouveaux !!!!
Salam

21.Posté par Bagnkat le 31/07/2009 14:53
Gassama TORONTO comment peux tu comparer Wade ce PETIT HOMME a un homme qui a marquer l'histoire du XXième siècle. Je dirai plutot l'homme qui a changé le monde. A une époque ont l'on prévoyer la fin du monde avec la crise des années 30 un brillant avocat fut nommé a la téte de l'état aux USA. Par son dévouement et son patriotisme cet homme a su tenir téte a une grise qui allé etre sans précédant. Confronté à la Grande Dépression, Roosevelt mit en œuvre le New Deal, un programme de relance de l’économie et de lutte contre le chômage. Il réforma le système bancaire américain, et fonda la Sécurité sociale. Il créa de nombreuses agences gouvernementales telles que la Works Progress Administration, la National Recovery Administration ou l’Agricultural Adjustment Administration. Il réussit à élaborer un nouveau mode de présidence, plus interventionniste et plus actif grâce à son équipe de conseillers, appelée Brain Trust. QUE NOUS A SERVI WADE CE PETIT HOMME?

22.Posté par Nikita le 31/07/2009 15:03
Cette réponse me semble être que de la poudre aux yeux. Qui tend à eloigner le regard des sénégalais sur leurs actes critiqués par le peuple.
Comment peut-il proposer un jugement chronologique des faits alors que nous tous savons qu'un seul dossier parmis ces centaines de dossiers pourrait prendre des années et des années. Chers concitoyens ne soyons pas dupes et gardons l'oeil ouvert.
Qu'il ne s'inquiette pas, avec le nouveau pouvoir qui sera en place en 2012 avec à sa tête quelqu'un qui n'a pas de passé politique, tous ces dossiers seront réouverts aussi bien ceux du PS que ceux de l'actuel régime. Nous sénégalais ferons le nécessaire pour cela.

Ne vous inquietez pas Mr Wade, l'histoire est en route.

23.Posté par LAYE le 31/07/2009 15:34
WADE est entrain de dire clairement ceci;
Ok mon régime a pillé le pays depuis 2000 mais vous les socialistes vous êtes pareil.Bref nous sommes tous des voleurs.Bon vous ne trouvez pas là que ce vieux est d'une irresponsabilité chronique ?Nous l'avons pourtant élu en 2000 pour rompre avec tout ça non ?

24.Posté par BDSGTSHBS le 31/07/2009 16:30
WADE YAYE DOMOUKHARAM TIGUI TIGUI TIGUI.

25.Posté par BDSGTSHBS le 31/07/2009 16:32
Ce batar de Wade est si bete qu'il croit qu'il peut nous tromper. C'est nous qui t'avons enfante Wade tu n'es qu'un chien. Chiim.

26.Posté par oeil de moscou le 31/07/2009 17:03
Wade tu as vraiment fini de faire la preuve que tu es un crétin doublé d'un idiot tu penses que tu peux tromper le peuple .je te donne un conseil :les tueurs de Me Sèye sonr encore là et avant 2012 s'ils ne sont pas liquidés comme Ismîla Mbaye,ils finirons par dire toute la vérité sur cette affiare .
Jai bien lu ton torchon ;tu devais le garder dans tes toilettes pour te torcher le cul avec , toi et ta famille
Tu n'est qu'uin imbecile

27.Posté par NIAGASSE le 31/07/2009 19:38
Wade ne rprend ke ce k'il avait déclaré au lendemain des élections,concernant Tanor,Bathli et co moins Idy. Si ces gens ont commis de tels forfaits,pourkoi ne les EST PAS POURSUIVIS, il autant complice du PS ke le sont aujourd'huis AJ,dJIBO, et co! Nous exigeons une transparence dans la gestion de l'affaire publike,au lieu de manipuler le peuple à votre guise.

28.Posté par Planeta le 31/07/2009 21:02
Maître Wade es le mal de tous les Sénégalais irrationnels, je dis bien irrationnels car il faut être nul de facultés intellectuelles pour ne pas savoir distinguér le travail battu depuis l'Alternance jusqu'en ce jour; il est vrai que tout n'est pas en Or car nous sommes tous des imparfaits mais aussi il faut oser dire la vérité qu'aucun pays au monde à eu la croissance accélérée de notre pays.
Le passé, quelque soit sa configuration (négative ou positive) ne doit resté dans l'oubli car les hommes de droit dans un état de droit doivent se servir des expériences du passé pour construir en super positif le présent et le futur. Le Groupe Benno seggil senegal n'est que composé de jaloux perdants qui n'ont pas compris que la Démocratie est la forme de gouvernement dans laquelle l'Autorité émane du peuple. Benno seggil senegal est ce groupe de dessus qui, depuis leur perte de portefeuil ne digèrent pas le fait que la même démocratie ne partage pas leur doctrine dans un peuple qui a perdu la fée sur ceux qui ont paralisé notre développement, notre croissance durant 40 ans. Wade à, dans certains aspects de la société, quadriplé la croissance socio économique et culturelle. Les trois GROS RATS de Benn seggil senegal doivent revoir leur apportation à l' appareil gouvernemental et comprendre que le peuple sénégalais attent voir d'eux, ne serait ce une mince contribution au progrès de notre Sénégal envié et respecté par tous les démocrates vivants en ce siècle. Notre pays est virtuellement libre et souverain depuis la prise de son indépendance, sa vraie liberté économique, sociale et culturelle à commencé dès la prestation de serment de Maître Abdoulaye Wade, actuel Président du Sénégal. BENNO SEGGIL SENEGAL SONT DES AFFAMMES DU POUVOIR mais doivent comprendre que les critiques doivent être rationnelles; leurs aboiemments ne font qu'eloigner les esprits Saints.

29.Posté par riise le 31/07/2009 21:25
just pitoyable
On dirait un boudiou man qui se défend, et c'est ce mec qui
dirige notre pays???????

30.Posté par wanted le 31/07/2009 23:43
primo l'opposition n'est pas le ps ( c benno)
secondo le peuple a sanctionné le ps en 2000.
tertio pourquoi donc censuré le livre de Latif coulibaly?
pourquoi wade a dédommagé la famille de Me Babacar Seye (300 millions)?
pourquoi wade a libéré les assassins de Me Babacar Seye?
pourquoi a t on voté la loi Ezzan?
parlons maintenant de détournement
qui a emprisonné le jeune Malick Seck de 24h.
pour les sacrifices.
ou en sont les enquetes sur les ossements decouverts à la mairie de rufisque.
combien de gens se sont suicider en s'immolant avec du feu pour voir Wade?
à propos des passeports diplomatiques
combien en a reçu le Betio?
répondez sur le problème de l'aéroport et des terres de ndame.
g combattu le régime socialiste pour vous mettre au pouvoir je suis à la conclusion que
DOUL MOY DAAY






Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State