Référence multimedia du sénégal
.
Google

Devant les retards accusés par l'ANOCI pour le prochain sommet de l'OCI: On 'réchauffe' le Meridien Président

Article Lu 1444 fois

En dépit des assurances données par les autorités sénégalaises sur la tenue à Dakar et dans les délais du prochain sommet de l’Organisation pour la Conférence islamique(Oci), des informations contradictoires et confuses, doublées de tâtonnements (dont le dernier est relatif à la valse-hésitation qui entoure la rénovation de l’hôtel Méridien Président) confortent la thèse selon laquelle, il est quasiment impossible d’organiser un tel événement à Dakar, en mars 2008. Un nouveau report ou une annulation pure et simple du prochain sommet prévu à Dakar l’année prochaine, se précise.



Devant les retards accusés par l'ANOCI pour le prochain sommet de l'OCI: On 'réchauffe' le Meridien Président
Le Méridien Président, hôtel cinq étoiles et plus, qui a coûté la somme de 35 milliards FCfa pour les besoins du sommet de l’Oci abrité par le Sénégal en 1991, est dans le viseur de l’Anoci (Agence nationale de l’Organisation pour la conférence islamique) pour servir de roue de secours face à la souffrance des travaux en cours par l’Anoci pour accueillir le prochain sommet de l’Organisation pour la conférence islamique (Oci). Selon nos sources proches du dossier, c’est après que l’idée qui avait un temps flirté avec l’esprit de l’Agence, du reste très éphémère, suite à une levée des boucliers des pétrodollars d’organiser le sommet à Saly, que l’alternative de la rénovation-extension du Méridien Président a été posée.

Aussi, depuis quelque temps, des experts de tous bords, dont la plupart sont de nationalités arabes notamment des libyens familiers du Sénégal et de l’hôtel, séjournent par équipes tournantes au Méridien Président. Toutefois, celle-ci a buté encore sur plusieurs points que le repreneur, Star Wood, chargé de l’exploitation de l’hôtel depuis deux ans, veut tirer au clair avant de s’engager. Le Groupe qui gère une chaîne de plus de 850 hôtels de par le monde se souciait de l’usage qui serait fait des 120 chambres additionnelles et surtout des suites présidentielles qui seront construites dans le cadre de cette extension au niveau du terrain de Golf et du parcours sportif de l’hôtel. En plus, pour les besoins de cette rénovation-extension, le personnel devrait être mis en chômage technique de fin-juillet à décembre 2007, soit six mois durant.

Mais, le groupe Star Wood et le Directeur Général de l’hôtel, en l’occurrence Bernard Messin, ne semblent guère enchantés par cette mesure, arguant qu’il n’est "pas question" de payer plus de 350 employés permanents et des centaines d’extra en congé pendant 6 mois. Ce qui semble sous-entendre qu’elle s’attend à des mesures d’accompagnement, notamment une prise en charge, par l’Anoci, des salaires des employés.

Pendant ce temps, le syndicat-maison, à travers les délégués du personnel, est en état d’alerte maximum pour ne pas être "l’agneau du sacrifice" dans cette affaire. Mais, aux dernières nouvelles, compte tenu des délais très courts, l’idée d’extension a été écartée au profit d’une rénovation. Les travaux devraient concerner la rénovation du Palais des congrès de 700 places pour augmenter sa capacité d’accueil à plus d’un millier de places et celle des salles de presse. Il s’agira pour l’essentiel de poser de nouvelles moquettes, de gratter les murs et de rafraîchir la peinture, de reprendre la sonorisation, l’électricité et les toilettes et de relooker le décor de l’hôtel pour le rendre plus accueillant. Ainsi, le concert de casseroles des travailleurs en gestation, très déterminé à préserver leur gagne-pain, semble avoir payé. Ordre leur aurait été effectivement donné par Bernard Messin de continuer de travailler, malgré les désagréments que vont causer les travaux. D’ailleurs, pour les minimiser, les chargés des travaux vont procéder par étape en scindant les travaux par façade après façade. Mais une nouvelle donne est venue se greffer dans cet imbroglio organisationnel. Il s’agit des clients des hôtels Teranga et Novotel qui ont commencé à débarquer depuis hier au Méridien Président, au motif que ces hôtels du Groupe Accor doivent également subir un lifting pour les besoins du sommet de l’Oci.

Toujours est-il qu’au rythme où vont les événements, la direction de l’hôtel Méridien Président semble dépassée par les événements. La sortie, rappelons-le, du syndicat des architectes qui s’accordent à dire avec force détails techniques, dans leur rapport commandité par l’Anoci, que les travaux de la corniche ne répondent pas aux normes, les incertitudes qui planent sur le financement et la finition des hôtels en construction, malgré les assurances fermes de l’Agence faites aux professionnels du tourisme sur la livraison à terme de quatre d’entre eux sur les six ou sept prévus, …constituent autant de zones d’ombre pour la tenue effective du sommet en Mars 2008 à Dakar.

Se fondant sur le retard accusé par les travaux de l’Anoci, nos confrères du journal Le Populaire ont barré leur Une d’hier, lundi 06 août, « Le sommet de l’Oci risque l’annulation : la ville turque d’Istanbul pourrait se substituer à Dakar ». Information qui jure avec ce satisfecit solennellement décerné alors par le Président Wade au Président de l’Anoci qui avait déclaré publiquement à loccsion du lancement des travaux de la corniche ouest : « Karim, je dirai à ta mère que tu as bien travaillé ».

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1444 fois

Mardi 7 Août 2007





1.Posté par MARVEL le 07/08/2007 14:12

La génération des maquettes

C'est vraiment renversant. Ces gens ont de drôles de repères pour se dire compétents. Ils se basent certainement sur le profil et la qualité de ce qui compose leurs militants et leurs supporters pour se dire des génies.

Wade qui n'a jamais pu décrocher son bac peut même se permettre de surfer sur ses larbins et ceux qui sont capable de le soutenir. C'est bien sur en voyant le parterre de ce genre de simplet qu'il se permet d'affirmer qu'il n'a encore jamais vu quelqu'un susceptible de le remplacer dans ce Sénégal. En fait il confond son parti d'abrutis, ses militants écervelés et ses supporters d'une naïveté tragique, avec le Sénégal.

C'est toujours dans ce cadre où ils évoluent tous qu'un Karim qui n'a jamais eu d'autre emploi que celui de simple courtier en banque peut se voir dire par son papa qu'il est un génie du montage financier. Tout ce que ce petit pédé sait faire, c'est multiplier un devis par 10, et c'est ce qui lui vaut un "je dirai à ta mère que je suis fier de toi" et la création par son papa d'un nouveau jouet pour son petit rejeton, "la génération des maquettes".

Ces golos (Wade & Cie) ont compris que pour être acclamé, il faut s'entourer d'incompétents d'une espère rare afin de voir leurs yeux briller d'émerveillement lorsque vous arrivez à réciter une table de multiplication sans vous tromper.

Le sommet de l'OCI a déjà été reporté par deux fois. Cela étonnera qui si il venait à l'être une troisième fois. Cette génération des maquettes et des décorations prend bien le soin de répondre à toutes les questions sur la date du sommet par un : "le sommet se tiendra à date échue", exactement la même rengaine pour celle servie avant les fameuses élections législatives reportées par 2 ou 3 fois. Et c'est ce qui ébahit les quelques écervelés qui chantent les louanges de ces incompétents, parce que disent-ils "ils sont très nuancés". C'est comme ce simplet entendu l'autre jour à la radio qui pour défendre le mytho Ablaye disait que Wade n'avait jamais précisé quelle année lorsqu'il promettait la fin des délestages le 15 Octobre. Pour lui donc, Gorgui démontre une fois encore qu'il est trop intelligent et très nuancé.

Quelqu'un d'intelligent ferait à peu près comme Diouf qui quoi qu'on en dise était 1000 fois plus respectable que Ablaye qui n'inspire aucun respect. Diouf est arrivé à rester au pouvoir sans basculer dans la dictature, les assassinats, la corruption ouverte, la torchonisation permanente de la constitution et des institutions, le recrutement de tout ce qui se fait de pire dans le pays, le bradage du pays, de son foncier et de tout ce qui constitue ses ressources durables.
Wade est suffisamment ignare pour ne connaître que la force brute, la violence, les agressions, les injures, les méthodes criminelles, la violation des lois et de la constitution, bref, tel brutus, un éléphant dans un magasin de porcelaine, ou même une vache dans un salon qui fait donc ses besoins n'importe où sans réflexion. Un tel énergumène ne peut ébahir que des nigauds. Son fils, n'en parlons même pas. Ses maquettes et ses soi-disant montages financiers (2 + 2 = 40) n'impressionnent que les nullards et les clepto.

marvel@hotmail.fr


Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State