Référence multimedia du sénégal
.
Google

Devant la police française : L'opposition vilipende le régime de Wade

Article Lu 1863 fois

Ils ont voulu récidiver. Mais la police française a pris les devants en mobilisant trois cars et barrant les deux accès de la rue Vineuse où se trouve la résidence de l'ambassadeur du Sénégal à Paris. Finalement, la dizaine de militants de Bennoo Siggil Senegaal et leurs sympathisants se sont contentés de distribuer des tracts.



Devant la police française : L'opposition vilipende le régime de Wade
(Correspondant permanent à Paris) - C'est sous un froid de canard avec moins de quatre degrés au thermomètre qu'une dizaine de Sénégalais ont tenté de manifesté devant la résidence de l'ambassadeur du Sénégal à Paris. Mais devant eux, les autorités françaises ont mobilisé trois compagnies de policiers. Soit à peu près 90 Crs (Compagnies républicaines de sécurité). Les forces de l'ordre ont bloqué les deux entrées de la rue Vineuse qui mène au portail de la résidence diplomatique où Wade et son ambassadeur sont au chaud.
Apparemment, les policiers ne voulaient pas être surpris, comme la dernière fois où deux manifestants ont été blessés. Cette centaine de policiers n'ont eu rien à faire puisque les manifestants étaient tenus à distance. Alors, les militants de Bennoo Siggil Senegaal et leurs sympathisants changent de stratégie. A la place de la manifestation, ils s'adonnent à la distribution de tracts. Dans l'un des tracts, on peut lire, comme pour justifier leur manifestation : ’Le Sénégal dirigé par le Président Wade vient de donner une preuve supplémentaire de son caractère dictatorial et fasciste. Le 12 décembre 2009, des compatriotes sénégalais qui avaient répondu à l’appel de la manifestation de Vision Alternative pour le Sénégal en ont fait la douloureuse expérience. En effet, un groupe de nervis, visiblement préparés au matraquage, s’est attaqué à eux au motif que ces manifestants ont offensé leur guide suprême, lorsqu’ils se sont mis à scander des slogans dénonçant les dérives et les impérities du pouvoir de Wade. Bilan : 3 blessés graves avec une incapacité totale de travail’ pour une dizaine de jours.

Le tract rappelle qu'une plainte ‘pour violence aggravée a été déposée auprès des autorités judiciaires de Paris’. Avant de dénoncer ‘avec vigueur et avec la dernière énergie ces actes dignes d’un autre âge perpétrés à l’encontre de nos frères sénégalais’. Le porte-parole du jour, Aguibou Diallo de l'Alliance des Forces de progrès, ajoute qu'ils sont venus ‘surenchérir pour montrer au pouvoir de Wade qu'on est déterminé contre le projet de monarchisation, l'incurie qui est le sceau de tous les gouvernements de Wade qui se sont succédé’. Il affirme que ‘la violence ne (leur) fait pas peur’. Tout de même, il déplore le manque de mobilisation des Sénégalais de France. ‘Il faut regretter que, jusqu'ici, on n'a pas réussi à mobiliser au mieux de ce que nous devrions faire. Je regrette que les Sénégalais ne répondent pas massivement à notre appel lors des manifestations. J'en profite pour lancer un appel à tous ceux qui partagent notre analyse et notre point de vue sur le mode de gouvernance du régime libéral’, fait-il savoir. Mais, s'empresse-t-il d'ajouter : ‘On est en train de faire des gesticulations jusqu'à ce qu'on trouve le bon moyen. Maintenant, sur la méthodologie et les moyens à employer, chacun y va de son point de vue’.

Par ailleurs, les deux blessés sont toujours en état de convalescence et la plainte suit son cours. Mais ils craignent que le double statut de Méïssa Touré, contre qui la plainte est déposée, qui dispose d'un passeport diplomatique, donc diplomate, et qui est aussi étudiant, ne retarde le dossier si la justice française ne prend en compte que le premier statut sus-cité.

Moustapha BARRY
Source Walfadjri

Article Lu 1863 fois

Jeudi 17 Décembre 2009





1.Posté par sambou le 17/12/2009 15:51
il:l;avait fait au temps de diouf donc c;est son tour chez le coiffeur

2.Posté par sare le 17/12/2009 18:13
ce qui arrive à berlusconi peut bien l'arriver s'il n arrete pas à provoquer les imams les pretres tous les citoyens....tot tard il aura sa journèe bien chaude....

3.Posté par sokhna le 17/12/2009 19:01
un etudiant avec un passeport diplomatique. Vraiment ces gens la ont detruit notre Etat. Dans quel pays sommes nous?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State