Référence multimedia du sénégal
.
Google

Deux tentatives d’enlèvement de mineures en l’espace de 48 heures: les Fillettes été invités à du « sarakh »

Article Lu 1798 fois

Les deux tentatives d’enlèvement d’enfants, une fille de trois ans et quatre petits de moins de 14 ans à Keur Massar présentent de curieuses similitudes. En ce sens qu’elles se sont produites en l’espace de 48 heures dans la même localité et sur des fillettes.



Assiste-t-on à un trafic d’enfants en banlieue avec la recrudescence de tentatives de rapts visant cette tranche d’âge ? En l’espace de 48 heures, les populations ont fait face à deux tentatives dont l’une s’est produite à l’Unité 9 des Parcelles Assainies de la localité de Keur Massar et l’autre dans le quartier Housnane. La première est le fait de Amadou Tidiane Diallo, âgé d’une trentaine d’années. Le jeudi dernier, le bonhomme s’est présenté à l’Unité 9 comme un brocanteur ; il ramassait les objets abandonnés et les fourrait dans un sac qu’il portait au dos. Sous cette identité, il était sûr qu’il ne ferait naître aucun soupçon de la part des passants. A ce titre, il attend que la dame Anne Marie Diémé soit accompagnée de deux enfants pour se rendre à la borne fontaine, située à quelques encablures de sa maison pour commettre son forfait. La nièce de la dame, V.M.K, qui était sortie avec elle pour aller à la borne, disparut miraculeusement sans que sa tante ne s’en rende compte. Ne sachant comment sa nièce a pu disparaître en si peu de temps, Anne Marie Diémé ne tarda pas à trouver la réponse à son inquiétude. Car elle vit un attroupement d’enfants du quartier et s’en approcha.

Fillettes invités à du « sarakh »

Les gamins lui dirent avoir appréhendé un individu qui tentait d’enlever sa nièce en la faisant passer dans le terrain de foot. V.M.K, âgée de trois ans, est en effet reconnue par les enfants du quartier qui interpellèrent rapidement le mis en cause. Il fut ensuite fortement malmené avant d’être conduit à la gendarmerie.

Curieuse coïncidence, le lendemain, le nommé Cheikh Bâ est, lui aussi, arrêté au quartier Housnane de Keur Massar et conduit sous bonne escorte à la brigade pour des faits similaires. Il est accusé par la dame Khadidiatou Diallo d’avoir tenté d’enlever quatre de ses fillettes toutes de moins de 14 ans. Le mis en cause est accusé d’avoir interpellé le même jour, aux environs de 14 heures O.F., une fille de 10 ans alors qu’elle jouait dans la rue. Il se présenta à la fille sous le nom de Assane et lui demanda de lui chercher des fillettes de son âge pour qu’elles viennent prendre l’aumône appelée en langue wolof « sarakh » chez lui. Ne soupçonnant aucune mauvaise intention du bonhomme, O.F. entra dans la maison la plus proche pour demander aux filles qu’elle a rencontrées de venir dehors. Mais, le père de ces dernières lui opposa un niet catégorique. Chez Khadidiatou Diallo, la petite « émissaire » donna les raisons de sa visite et, sur ce, la dame autorisa ses quatre filles de la suivre. Une fois sortie de la maison, O.F. les conduisit à Cheikh Bâ. Ce dernier s’étant servi de son appât s’éloignait déjà avec ses victimes, lorsque Khadidiatou Diallo sortit de la maison et tomba sur le spectacle. En cachette, elle suivit alors Cheikh Bâ qui s’en allait avec les gamines jusqu’à l’Unité 4 des Parcelles Assainies de Keur Massar. En se rendant compte qu’elle était en face d’une tentative d’enlèvement de ses fillettes, elle appela à l’aide et les passants n’eurent guère de mal à mettre la main sur Cheikh Bâ qui fut remis aux gendarmes. Tout comme Amadou Tidiane Diallo, appréhendé à l’Unité 9, Cheikh Bâ est aussi un collectionneur d’objets usés et était un habitué de la décharge d’ordures de Mbeubeuss.

Cette double tentative d’enlèvement d’enfants mineures, toutes des fillettes, s’est produite dans la banlieue au moment où la polémique enfle sur l’affaire des enfants de l’Arche de Zoé, cette Ong française soupçonnée par le gouvernement tchadien d’organiser un trafic d’une cinquantaine d’enfants sur son territoire.

Source: le SOleil

Article Lu 1798 fois

Mardi 30 Octobre 2007





1.Posté par mewendou le 30/10/2007 11:27
Je lance un appel à Monsieur le Ministre de l'Intérieur Monsieur Ousmane N'Gome de redoubler ses efforts consistant à lutter contre le banditisme et la criminalité et à accorder une attention particulière au phénomène de rapts d'enfants qui est très inquiétant d'autant plus qu'ils sont, en général, vendus à des trafiquants d'organes ou à des proxénètes.

2.Posté par garmy le 31/10/2007 19:06
les Fillettes été invités à du « sarakh » Thiey yii toubab....

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State