Référence multimedia du sénégal
.
Google

Deux frères et leur ami enlèvent une mineure pour la violer

Article Lu 11393 fois

La sentence du tribunal régional est tombée à la manière du couperet : Demba Sow et son jeune frère Mbaye, habitant le village de Sinthiou Kéba, à quelques encablures de la ville de Thiès, retourneront en prison pour trois bonnes années. Ils ont été déclarés coupables du délit de viol sur une mineure âgée de 13 ans.



Les histoires de viol collectif, quand elles sont avérées, ne pardonnent pas à l’heure de la sentence. Pour le procureur Cheikh Diakhoumpa, l’acte commis par les frères Sow est très grave. C’est pourquoi il n’a pas hésité à requérir une peine ferme de cinq ans de prison. Demba Sow a tenté de se disculper en faisant croire au président que lui, son frère et leur compagnon, qui a fondu dans la nature, n’ont jamais connu la petite A. C., moins encore l’avoir rencontré au cours de cette fameuse nuit de dimanche dans le courant du mois d’octobre.

Demba a fortement nié tous les faits qui lui sont reprochés en tant que chef de gang. Cette nuit-là, A. C. était sortie avec son amie K. B. pour aller danser en boîte dans leur quartier de Thialy à Thiès. Cette nuit-là, la victime s’était bien amusée, mais la soirée tourna au vinaigre lorsque Demba, son frère et leur ami firent irruption dans le dancing où l’ambiance battait son plein.

Complètement dans les vignes du seigneur, ils tentèrent de semer la terreur. Quelques minutes après, c’est Demba Sow le chef de bande qui provoqua la petite A. C. en tentant de soulever sa robe. Les esprits se chauffèrent pendant quelques bonnes minutes, puis le calme revint. Et A. C. raconte : « après cet incident, j’ai décidé de rentrer à la maison sans ma copine. C’est ainsi que je fus accompagnée par Khadre, un jeune du village. C’est au moment où je m’apprêtais à rejoindre ma chambre que je sentis que des individus me suivaient. Il s’agissait bel et bien de Demba que j’ai formellement reconnu », dit A. C. Elle n’eut même pas le temps de réagir que Demba lui bâillonna la bouche avant de la traîner hors de la maison. Un des témoins de la scène, notamment Khadre, voulut s’interposer. Mais, c’était mal connaître les agresseurs qui étaient armés jusqu’aux dents et déterminés. Munis de coupe-coupe, ils administrèrent des coups à ce dernier qui s’en alla alerter les parents de la petite A. C. Entre-temps, les jeunes malfaiteurs s’emparèrent de la petite A. C. avant de disparaître avec leur proie, à quatre heures du matin. Dans ce patelin, il n’y a rien que des herbes touffues. A. C. dit avoir tenté de se défaire des tentacules de ses ravisseurs déterminés à assouvir leur libido. « Pendant tout ce temps, j’ai subi le calvaire. C’est ainsi que j’ai eu la présence d’esprit de laisser tomber mon bracelet afin de guider mes parents et les voisins qui avaient organisé une battue dans les coins et les recoins du village peulh de Thionakh », ajoute la plaignante. C’est justement derrière le nouveau lycée d’Enseignement technique et de formation professionnelle qu’ils maîtrisèrent la fille, la déshabillèrent avant de la violer à tour de rôle. A. C. dit avoir profité d’un moment d’inattention de ses bourreaux pour prendre la clé des champs. Cette déclaration de la plaignante était claire comme l’eau de roche, même si les prévenus ont tout nié en bloc.

Dans leurs dénégations, ils sont allés jusqu’à dire qu’ils ne savent même pas danser et qu’ils étaient en train de roupiller lors de cette fameuse nuit. Malheureusement, pour eux, le procureur a bien reconnu Demba, dépeint comme un agresseur très dangereux, qui a déjà fait la prison. Celui-ci est un chef de gang qui squatte la Voie de contournement nord pour détrousser les voyageurs et autres couche-tard.

Quant à la maman de la petite A. C., elle a réclamé la somme de trois millions de francs à titre de dommages et intérêts. Demba Sow et son frère Mbaye, déclarés coupables de viol, ont été condamnés à trois ans ferme de prison et paieront à la partie civile la somme d’un million de francs à titre de réparation.

Source: le Soleil

Article Lu 11393 fois

Lundi 12 Novembre 2007





1.Posté par noro le 12/11/2007 19:42
une mineure de 13 ans aller dans une boite ?

2.Posté par kh le 13/11/2007 00:45
noro lolou diarnaa wakh de.Kou amoul kilifa djinee di sa kilifa ala malaka

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State