Référence multimedia du sénégal
.
Google

Deux directeurs de radios tués à Mogadiscio

Article Lu 1558 fois

Deux directeurs de radios locales somaliennes ont été tués dans des attaques distinctes samedi 11 août à Mogadiscio, capitale de la Somalie où les assassinats presque quotidiens depuis plusieurs mois épargnaient jusqu'à présent les journalistes.



Ce sont les premières personnes travaillant pour des médias à être tuées à Mogadiscio depuis que le gouvernement somalien a repris officiellement le contrôle de la capitale, il y a sept mois et demi. Mahad Ahmed Elmi, directeur de Radio Capital Voice, qui appartient au groupe HornAfrik, a été abattu par des inconnus samedi matin alors qu'il se rendait à la radio. Il a été enterré à la mi-journée, au cimetière Barakat de Mogadiscio.
Une centaine de personnes, dont de nombreux journalistes, ont assisté à ses funérailles. Sur le chemin de retour de la cérémonie, le directeur de HornAfrik, Ali Iman Sharmarke, qui a la double nationalité canadienne et somalienne, a été tué par l'explosion d'un engin explosif placé sous sa voiture, selon des sources concordantes. Deux autres journalistes, dont le correspondant de Reuters, ont été blessés dans cette attaque. "C'est un jour très triste pour nous. Nous avons enterré un journaliste d'HornAfrik qui a été tué ce matin, et maintenant nous perdons Ali Iman", a déclaré le numéro 2 d'HornAfrik, Said Tahlil.
Les mobiles de ces deux assassinats restaient inconnus, et aucun suspect n'a été arrêté dans l'immédiat. HornAfrik, l'un des médias les populaires à Mogadiscio, couvre l'actualité somalienne, et notamment les violences qui ensanglantent presque chaque jour la capitale, depuis la chute, il y a sept mois et demi, des tribunaux islamiques. Les tribunaux islamiques ont contrôlé pendant plusieurs mois en 2006 la quasi-totalité du sud et du centre de la Somalie, pays en guerre civile depuis 1991.
"Nous ne savons pas pourquoi nous sommes visés. Nous ne savons pas ce que nous avons fait de mal", a estimé Said Tahlil. "On pleure tous (...). On ne peut pas dire pourquoi ces personnes ont été tuées parce qu'elles faisaient simplement leur travail", a réagi un journaliste de HornAfrik, Mohamed Sharif. L'organisation Reporters sans frontières (Rsf) a dénoncé une "vague d'assassinats politiques" et appelé le gouvernement somalien "à prendre des mesures d'urgence" pour protéger les journalistes dans ce pays, qui "est, cette année, le plus meurtrier d'Afrique pour la presse".
Après ces deux assassinats, toutes les radios de Mogadiscio, soit une petite dizaine, ont cessé leurs programmes samedi après-midi. "Nous avons pris la décision d'arrêter nos programmes cet après-midi et jusqu'à dimanche en signe de deuil" et de solidarité, a expliqué le directeur de la radio locale Simba, Abdulahi Ali Farah. Le porte-parole de l'administration de Mogadiscio, Mohamed Muhidin Ali, a lui condamné ces assassinats. "C'est une tragédie et ceux qui ont tué ne seront pas pardonnés", a-t-il affirmé. Ces assassinats interviennent dans un climat tendu pour les médias. Vendredi, un journaliste de Radio Mogadishu, Abdihakim Omar Jimale, avait été blessé par balle à l'épaule à Mogadiscio.
Le même jour, les autorités avaient fermé temporairement Radio Shabelle à Mogadiscio, et arrêté sept personnes, avant de toutes les relâcher quelques heures plus tard, à l'exception d'un journaliste. Ce dernier n'avait toujours pas été libéré samedi en fin d'après-midi, selon le numéro 2 de ce média local, Jafar Kukay.
Dans le passé, les autorités avaient accusé HornAfrik et Radio Shabelle de "soutenir le terrorisme et de créer l'insécurité".

Patrick Lin Gérard DJOSSOU (Avec l'AFP)
Source: Le Matin

Article Lu 1558 fois

Mardi 14 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 23:56 En Allemagne, la police roule... en Ford Mustang

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State