Référence multimedia du sénégal
.
Google

Deux commerçants fusillés par des malfaiteurs encagoulés

Article Lu 1597 fois


Trois malfrats lourdement armés de fusils ont fait irruption nuitamment au domicile d’Amadou Macka Diallo le seul boutiquier au village de Saré Bouka situé à 3 km au sud de la commune de Vélingara. Sans crier gare, les malfaiteurs non encore identifiés ont tiré à balles réelles sur le commerçant du village et son hôte qui ont été gravement atteints. Les gendarmes de la brigade de Vélingara qui se sont rendus sur les lieux ont évacué les blessés au centre de santé de Vélingara puis à l’hôpital régional de Tamba.
Les faits remontent nuit du 12 au 13 mai aux environs de 2 h du matin au moment où les habitants de cette paisible localité qui ont fui la torride chaleur qui règne dans les cases et chambres dormaient à la belle étoile. «C’est en plein sommeil qu’un bandit armé de fusil m’a réveillé en illuminant mon visage avec l’aide d’une torche qui a produit une vive lumière. Surpris, je me suis relevé. C’est à ce moment-là que le malfaiteur m’a pointé l’arme que j’ai saisie solidement par le bout. Nous avons ainsi lutté pour la récupération de l’arme», raconte Amadou Macka Diallo.Le commerçant du village qui avait presque neutralisé le malfaiteur fut surpris par derrière par un second assaillant armé qui a fini par tirer une balle réelle pour l’atteindre à la jambe droite. Yéro Camara de nationalité guinéenne qui dormait à côté de son tuteur Amadou Macka Diallo a subi le même sort. «J’ai voulu me sauver et sauver aussi mon ami de longue date. Mais les bandits qui sont déterminés à mettre fin à notre vie m’ont atteint à la côte gauche», a expliqué Yéro Camara que nous avons trouvé au centre de santé de Vélingara. Les deux coups de fusils tirés par les visiteurs nocturnes ont réveillé les populations de Saré Bouka qui ont vite alerté les gendarmes qui se sont rendus sur les lieux. Les deux blessés sont ainsi évacués au centre de santé de la localité par les éléments de l’adjudant-chef Cheikh Guéye, commandant de la brigade de gendarmerie de Vélingara. Amadou Macka Diallo et son ami Guinéen Yéro Camara sont par la suite évacués au centre hospitalier de Tambacounda.

Source: L'observateur

Article Lu 1597 fois

Vendredi 16 Mai 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State