Référence multimedia du sénégal
.
Google

Deux apprentis broyés par un camion chargé de sable: Le chauffeur tente de prendre la fuite avant d'etre maîtrisé

Article Lu 11130 fois

On ne le dira jamais assez, le stationnement des camions gros porteurs qui longent tout le long de l’avenue Demba Diop de Tambacounda sur la route nationale numéro un, continue de hanter le sommeil des populations de la capitale orientale et autres passagers. Cela a coûté dans l’après-midi du vendredi vers 15 heures la vie à deux apprentis chauffeurs mécaniciens qui ont été broyés par un camion rempli de sable. Les deux victimes tentaient de réparer les pneus de leur camion tombé en panne et stationné sur cet axe routier. Ils se trouvent à la morgue du centre hospitalier régional de Tambacounda. Le chauffeur quant à lui est écroué au poste de police en attendant d’être déféré chez le procureur, lundi.



Deux apprentis broyés par un camion chargé de sable: Le chauffeur tente de prendre la fuite avant d'etre maîtrisé
Ces accidents, énièmes du genre sur cet axe routier, seraient la plupart le fait de stationnements anarchiques de la kyrielle de gros porteurs qui transitent dans la capitale orientale pour rallier le Mali. Deux jeunes apprentis chauffeurs mécaniciens, Mor Loum, âgé de 21 ans et né à Yeumbeul et Gaye Diouf, âgé lui de 24 ans et né à Méwane, ont vu leur chemin écourté par un camion benne immatriculé Tc 1769 A, appartenant au «Gie Yélitaré, Ndéma Guéynako» rempli de sable et conduit par Babacar Diop, né en 1982. Les deux victimes tentaient de réparer les pneus de l’arrière droit de leur véhicule immatriculé Dk 7621 T, tombé en panne et stationné le long de l’avenue Demba Diop pour le dépannage. C’est ainsi que le camion rempli de sable, sur le chemin du retour du centre ville a dévié de sa voie pour aller percuter de plein fouet les deux jeunes apprentis avant de passer sur eux, les écrasant sur le coup. C’est après une course de 277 mètres que le camion s’est arrêté après avoir touché un tableau. Les cris des passants et autres vendeurs établis le long de cet axe fusaient de partout. Une foule inestimable a pris d’assaut les lieux et les pleurs étaient perceptibles. Les hommes du commissaire Ndour informés, ils se sont rendus sur les lieux en compagnie des sapeurs pompiers pour procéder au constat. Les deux corps sans vie ont été déposés à la morgue du centre hospitalier régional de Tambacounda. Le chauffeur, Babacar Diop qui tentait de prendre la fuite a été vite maîtrisé et conduit à la police par un policier et un agent du parc avant d’être écroué en attendant de faire face au procureur lundi.

Source: Tambacounda.info

Article Lu 11130 fois

Mercredi 25 Juin 2008





1.Posté par Lady le 25/06/2008 11:17
Dé ngène, dé bou méti waye, yalla na done sène moudjou thiono adouna ak allahira, yalla nalène yalla yeureum té haré lène aldjanna firdaws, inna lillahi, wa inna ilayhi radjioune

2.Posté par chimer le 25/06/2008 12:47
que vos ames reposent en paix

3.Posté par Thiéye ak Mossiba le 25/06/2008 14:29
Je l'ai dit avec ces fous de chauffeurs de camions ils n'ont ni frein ni rien et font n'importe quoi en conduisant

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State