Référence multimedia du sénégal
.
Google

Des filles-élèves victimes de harcèlements sexuels

Article Lu 1714 fois


‘Mon prof m’a adressé une note dans laquelle il me demande de coucher avec lui. J’ai rejeté sa demande. Ce qu’il n’a pas apprécié. C’est ainsi qu’il a menacé de m’attribuer de mauvaises notes à chaque devoir. Une menace qu’il a mise à exécution. A chaque fois que je mérite un 16, il me donne 10 ou moins. Malgré la réduction de mes notes, ma position est restée inchangée. N’ayant pas compris mon comportement, mon prof me renvoie chaque fois que j’ai cours avec lui. Je me suis confié à un surveillant du Cem qui a sévi’, témoigne Mariama N. Touré, élève en classe de 6e au Cem de Pakour. Même son de cloche du côté d’Aminata Boiro en classe de 5e au même collège. ’Mon professeur a voulu me séduire. Je lui ai demandé de ne plus me parler de relations sexuelles. Il a menacé de m’attribuer de mauvaises notes pour sa matière. Je ne lui ai pas cédé. Face à mon refus, il s’est adressé à mon père pour me demander en mariage. Je m’y suis opposée. Alors, il n’a cessé de m’interroger en classe et si je ne trouvais pas l’exercice, il me renvoyait. N’en pouvant plus, j’ai menacé de tout déballer et il m’a laissée tranquille depuis lors’.
Tous ces témoignages faits par des collégiennes lors du forum organisé samedi dernier par l’Union départementale des Associations des parents d’élèves et l’inspection départementale de l’éducation de Vélingara, accablent les jeunes vacataires affectés dans les différents collèges de proximité du département de Vélingara. Généralement ce sont de jeunes enseignants qui ont entre 19 et 22 ans et qui sont sans formation, à qui l’on confie l’éducation de ces potaches. C’est pourquoi l’Etat doit être interpellé, selon Ibrahima Mané de l’Uden, sur sa responsabilité , car c’est lui qui recrute et emploie les enseignants. Le relèvement du niveau de recrutement, la formation initiale et continue sont des défis auxquels, il faut nécessairement faire face, quelles que soient les circonstances. Selon une recommandation de la dernière Ag du Centre panafricain des enseignants (Cpae), l’accent doit être mis particulièrement sur le développement professionnel qui renvoie à toutes les activités qui aident à améliorer la pratique du métier d’enseignant.

Source: Walfadjri

Article Lu 1714 fois

Mardi 27 Mai 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State