Référence multimedia du sénégal
.
Google

Déçu d’avoir perdu le terminal à conteneurs du port de Dakar : Bolloré menace Karim Wade

Article Lu 11071 fois

C’est un euphémisme que de dire que Vincent Bolloré est courroucé contre les autorités sénégalaises, et particulièrement Karim Wade, qu’il tient pour responsable de la cession du terminal à conteneurs du Port de Dakar à la société Dubaï port World. Le patron du groupe Bolloré qui clame urbi et orbi avoir proposé plus de deux fois le montant mis sur la table par les Emiratis pour ce marché, jure de faire payer au fils du président Wade son forfait.



Déçu d’avoir perdu le terminal à conteneurs du port de Dakar : Bolloré menace Karim Wade
Le Premier ministre Cheikh Hadjibou Soumaré a-t-il transmis à Karim Wade le message bien spécial que lui avait confié Vincent Bolloré ? Rien n’est moins sûr, tant le patron du groupe Bolloré est remonté contre le fils aîné et par ailleurs, conseiller spécial du président Abdoulaye Wade, qu’il tient pour être la personne qui l’a privé du marché du terminal à conteneurs du Port de Dakar. L’homme d’affaires français a encore en travers de la gorge la cession du terminal à conteneurs du port de Dakar à Dubaï port World (Dpw) et continue de le faire savoir.

C’est ainsi qu’au cours de l’audience que le chef du gouvernement sénégalais lui avait accordée le 5 octobre 2007 à 17 heures, au 9e étage de l’hôtel Méridien Porte de Maillot à Paris, il lui a exprimé dans le blanc des yeux, son mécontentement, avec, à la clé, une menace claire et ferme à l’endroit de Karim Wade : «Dites à Karim Wade qu’après tout cela, nous réglerons nos comptes.» (Sic !) L’histoire ne dit pas si le Premier ministre Soumaré a transmis le message, mais Vincent Bolloré continue de fourbir ses armes. Déjà, certains de ses proches indiquent qu’il va beaucoup gêner les autorités sénégalaises et leurs nouveaux clients de Dpw.

Dans cette optique, le groupe Bolloré qui a déjà commencé à réduire fortement le personnel de ses affaires concentrées au niveau du Port de Dakar, envisage de se déployer vers d’autres pays de la sous-région. La Guinée Bissau et les Îles du Cap Vert vont servir de réceptacle aux nouveaux investissements du Groupe Bolloré. «Bolloré va se redéployer vers ces pays pour ses installations portuaires. Il va y aménager des terminaux qui vont concurrencer très sérieusement le Port de Dakar», affirme-t-on dans les milieux d’affaires français au Sénégal. Déjà, le groupe du milliardaire français gère le terminal du Port autonome d’Abidjan, qui reste, malgré les années de crise que la Côte d’Ivoire a traversées, le premier de l’Afrique de l’Ouest.

Le courroux de Vincent Bolloré, dont les fortes relations avec le nouveau président français Nicolas Sarkozy sont de notoriété publique, contre les autorités sénégalaises s’explique notamment par le fait que, l’offre soumise par le groupe Bolloré pour le terminal à conteneurs du Port de Dakar n’avait même pas été examinée. Le dossier de sa succursale locale à été disqualifié alors que son offre financière était très largement supérieure à celle de Dubaï port World. Là où Dpw a décroché le marché avec une mise de 200 milliards de francs, Bolloré proposait plus de deux fois le montant, exactement un montant cumulé de 585 milliards de francs Cfa. Et la frustration du milliardaire français, et de son personnel de Dakar a crû du fait que personne, ni au Port de Dakar, ni dans les instances gouvernementales, n’a jamais jugé utile de leur fournir une quelconque explication quant à la disqualification de leur dossier.

De toute façon, les entreprises françaises au Sénégal se prépareraient toutes à entamer des redéploiements ailleurs en Afrique, du fait «de l’option d’arabisation de l’économie sénégalaise conduite par le gouvernement», comme il se susurre dans le milieu. On apprend d’ailleurs qu’une concertation avait été initiée il y a quelques semaines à Paris, sous l’égide des ministères français de la Coopération et de l’Economie, pour discuter de l’avenir des investissements français au Sénégal. Les milieux d’affaires français au Sénégal s’inquiètent sérieusement de l’arrivée massive de concurrents venus des pays du Golfe arabo-persique, du Maroc, d’Iran, de Chine et d’Inde. Par ailleurs, certaines décisions de justice défavorables à des entreprises à capitaux français installées au Sénégal semblent renforcer l’amertume du patronat français.

Source: Le Quotidien

Article Lu 11071 fois

Samedi 24 Novembre 2007





1.Posté par africain le 24/11/2007 15:02
c'est ien fiait pour vous les français
vous pensez que c'est seulement vous vous devez etablir des polituque visant à mettre mal l'aise ceux qui sont en france
la politique raciste de la frnce va vous coûter chere. vous n'avez ebcore rien vu.

2.Posté par Mamadou le 24/11/2007 15:28
L'Africain, es-tu conscient que ce qu'il est dit dans cet article, c'est que Karim a fait perdre 385 milliards au Sénégal ? retardé

3.Posté par KHOUROU le 24/11/2007 15:57
le doit se mefie des arabes ils sont pas stable ils peuvemt changer du jour au lendemain KARIM KARIM KARIM WATAWATE ANHH...

4.Posté par amoctad le 24/11/2007 16:38
Que Bolloré nous fout le camps. Le Senegal est un pays indepandant.

5.Posté par Talubé le 24/11/2007 17:51
Bolloré est pire qu'un esclavagiste. Une télévision française a monté récemment un dossier sur l'exploitation de l'évéa au Libéria par "firestone" et "Bolloré". Un régime d'exploitation pire qu'à l'époque coloniale. Les minables salaires que "Firestone" paye 6500 frc par mois pour un ouvrier qui seigne 600 à 700 arbres par jour pour la récolte des évéas est catastrophique alors que selon le même reporter les salaires que paye Bolloré sont encore bcp plus bas pourv le même travaille.Et pendant ce temps toute l'Afrique ferme les yeux par lâcheté pur et simple. Ces français sont de grands mécréants et c'est bien qu'ils dégagent vite de chez nous. Ils sont à l'origine de tous nos maux. Ils ne sont donc d'aucune utilité pour l'Afrique. Les Guinéens et les ivoiriens ne tarderont pas à les fo.utre au diable.
Mais dites moi mon DIEU qui est BOLLORE devant toi et devant le peuple africain?
Africains du 21è siècle de quoi devez avoir peur? D'un petit Bolloré? Il n'est rien ce mec et pour vous faire plaisir Karim Wade en ma compagnie lui botteront le c.u.l. Si Wade père m'y autorisait je ferai tout pour circoncir Bolloré dans le but de venger nos frères Libériens qu'il traite en esclave. C'est la honte pour tout le continent. Imaginez que le salaire de base est suppérieur à 30 000 CFA au Sénégal et que Bolloré paye moins de 6500 FCFA au Libéria. Cela ne vous choque pas? Où sont passées nos valeurs?J'espère que ces banania ne tarderont pas à lui administrer la fessée qu'il n'oubliera jamais. La mollesse des africains banania lui donne des ailes ainsi qu'à son ami Sarkozy. Mais pourtant devant moi même et devant dieu ils ne représentent rien pour l'Afrique. Dans la mesure où je ne les mets nulle part comment font les chefs africains pour craindre l'occident. Vive mon jeune frère Ahmad Nejad. Que les asiatiques sachent que les portes de l'Afrique leurs sont grandement ouvertes. A bas le néocolonialisme. Afrique réveille toi et lève toi pour tout balayer. Si la France nous aimait elle aurait payé nos ancêtres tirailleurs en mettant un plan Marchal pour nous. Au contraire, il n'ont jamais accepté de nous faire accéder à leur technologie. La France ne nous verse que des miettes qui nous aveuglent. J'en arrive à croire que le bon dieu n'a rien créé de plus im.bé.cile qu'un intellectuel africain francophone. Plus tu les giffle et plus tu les menace, plus ils sont plus soumis. Ceci semble être bien connu des occidentaux. Tous les blancs nous mettent dans le même sac. Ils suffit de regarder leurs touristes venir en Afrique. Ils se déplacent et se prennent tous comme des anges sur des terrains conquis. Et au nègres et négrions de crier en courant derrière eux (Surtout nos marchands ambulants) "TBAB TUBAB TUBAB" Y 'en a mar.rrre finalement. Bande de bunty!

6.Posté par MARVEL le 24/11/2007 20:30

Monsieur Bolloré, laissez-nous Karim Wade

Monsieur Bolloré, la seule raison qui a poussé les autorités sénégalais, que l'insatiable Abdoulaye Wade a placées sous la tutelle unique de son non moins insatiable fils Karim Wade, à cracher sur vos 584 milliards, et préférant les 200 milliards de Dubaï s'explique par les 60 MILLIARDS de commissions que DP World a mis sur la table, ou plutôt sous la table, pour la famille Wade et leurs serviteurs respectifs.

Demandez vous comment se fait-il que DP World arrive à commenter jusque dans le détail votre offre qu'elle n'est pourtant pas sensée avoir lue si les plis étaient vraiment confidentiels et secrets, et si les procédures d'appel d'offres et de dépouillement avaient été respectées ?

Le plus grave est que ces 60 MILLIARDS de commissions que va bouffer la famille Wade, ce sont les sénégalais qui vont les rembourser jusqu'au plus petit centime. DP World se verra accorder toutes les libertés au point de vue douanier, fiscal, délais, etc.... L'investissement réel prendra en compte les 60 MILLIARDS donnés en commissions à la famille Wade.

C'est la même raison (les dessous de table) qui a guidé ces mêmes autorités corrompues jusqu'à l'os pour préférer le prêt de 200 milliards de Jafza, au don de 500 milliards du Millenium Challenge Account qui réclamait trop de transparence au goût de Ablaye et Karim Wade.

C'est également le même procédé employé pour octroyer à des pseudo promoteurs immobiliers 10 hectares de terres, de la Corniche aux Mamelles, d'une valeur de 300 milliards, sans que UN CENTIME ne soit officiellement versé au trésor public. Imaginez combien l'ANOCI a pu avoir comme dessous de table en échange de ces 10 hectares donnés à ces soi-disant promoteurs étrangers.

Donc Monsieur Bolloré, que vous régliez le compte de Karim Clepto Wade ou pas, les sénégalais le feront, tôt ou tard, je dis bien tôt ou tard, car au Sénégal il y'a encore des hommes et des femmes qui tiennent à leur dignité, à leur djom, à leur foula, à leur fayda, à leur liberté, à leur pays, à leur foi. Ils perdraient tout cela à tout jamais si Karim Wade s'en tirait à bon compte après avoir sucé le sang de toute une nation. Donc Monsieur Bolloré, laissez-nous Karim Wade s'il vous plait.

MARVEL
marvel@hotmail.fr


7.Posté par koul2525 le 24/11/2007 22:09
qu'ALLAH nous débarasse de wade ,de son rejeton ,de son régime ,de ses hommes et de ses doungourou amiine

8.Posté par mob le 25/11/2007 08:28
de toute les facons tout le monde sait que l'anoci est une organisation de wade pour subtiliser l'argent des senegalais la raison pour laquelle le bour djolof refuse que les representants du peuple l'auditionnent n'est pas bour djolof qui disait a son arrive au pouvoir nos problemes financieres sont resolu c'est le meme bour qui reclamait a idy 40 milliars de fonts politique ....je ne suis pas avec bollore ni contre les arabes que je deteste pour leur manque de solidarite envers les autre arabes dubai est le 53 etat americains des corrupteurs des gens dangererux qui se cachent derriere l'islam pour commettre leur crime ...si vraiment ils voulaient aider ils n'ont qu'a le faire avec les palestiniens qui souffrent d'injustice d'occupation d'humiliation ...mais non il vienne a nous sachant qu'on a des dirrigeant corrompu a prendre notre seule richesse qui nous reste parceque ablaye wade a besoin de 60 milliars pour truque les elections ......on ne veut pas de ces arabes comme partenaire air maroc nous l'a demontrer

9.Posté par aboubacry le 25/11/2007 09:20
pourquoi nous on regle pas ces comptes à ce satanè fils du satan de karime wade??? nagnou fippou on va là où il crève et son père on les prend et les rayyy rèkk.


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State