Référence multimedia du sénégal
.
Google

Déclarations du chef de l'Etat contre l'Eglise : Les évêques somment Wade de ne plus tenir pareils propos

Article Lu 1769 fois

Reçus en audience exceptionnelle, samedi, par le président de la République, les évêques du Sénégal ont demandé à Wade d’éviter, en toutes circonstances, de tenir les propos qu’il avait tenus au Cices, pour remettre en cause les pratiques religieuses des chrétiens dans les églises.



Déclarations du chef de l'Etat contre l'Eglise : Les évêques somment Wade de ne plus tenir pareils propos
Les évêques du Sénégal ne veulent plus entendre le chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, parler des choses qu’il ne maîtrise pas, concernant l’Eglise. En lui rendant visite, samedi, les évêques l’ont enjoint de ne plus tenir de tels propos à l’égard de l’Eglise. Et cela, pour la préservation de la paix sociale. ‘Monsieur le président, nous estimons que, pour la préservation de la paix et de l’unité aujourd’hui et demain, des propos, comme ceux que nous avons entendus, doivent être évités en toutes circonstances, par celui qui est le président de tous les Sénégalais’, ont dit les évêques au chef de l’Etat, rapporte l’évêque de Tambacounda, Jean Noël Diouf. En plus, ces évêques conduits par l’archevêque de Dakar, le Cardinal Théodore Adrien Sarr, ont expliqué au chef de l’Etat que, dans leur entendement, tous les Sénégalais sont égaux en droits et en devoirs. Par conséquent, il ne saurait parler de ‘tolérance’ ou de ‘protection’, car il ne peut y avoir de citoyens tolérés. Ces évêques s’étaient rendus au Palais de la République pour avoir plus de clarifications sur les propos du chef de l’Etat relatifs au ‘Monument de la renaissance africaine’ et expliquer leurs réactions à ses propos ; des réactions qui sont aussi celles de toute la communauté chrétienne. Les représentants de l’Eglise ont ainsi fait savoir au chef de l’Etat que ‘toucher à la foi de quelqu’un en la niant, en la banalisant ou en la déformant, c’est toucher à ce qui donne sens à son existence sur terre. C’est l’atteindre dans ce qu’il a de plus cher. Et cela est vrai pour l’adepte de toute religion’. ‘C’est en cela que nous avons été offensés et meurtris, et tous nos fidèles avec nous’, ont fait comprendre les évêques.
Toutefois, les prélats, qui ont pris acte des regrets que Wade a formulés lors de son discours de nouvel an et des excuses faites en son nom par son fils Karim Wade, ont indiqué que leur démarche allait dans le sens de l’apaisement. ‘L’heure est à l’apaisement, monsieur le président. Après et malgré les récents évènements, nous croyons toujours aux vertus du dialogue. Nous sommes toujours déterminés à contribuer de notre mieux au développement de notre cher pays’, ont dit ces derniers au chef de l’Etat, tout en lui réaffirmant qu’il est le chef de l’Etat ; et les prélats sont des pasteurs chargés de veiller sur le troupeau que Dieu leur a confié. ‘Avec vous, nous avons traversé l’orage des derniers jours de décembre 2009. Une nouvelle année nous est donnée pour nous rencontrer en famille, pour nous parler, afin de mieux nous comprendre et de toujours mieux collaborer dans la reconnaissance et le respect mutuels. Continuons d’élever ensemble des prières vers le Tout-Puissant, Maître des cœurs et des esprits. Qu’il nous aide à préserver la convivialité harmonieuse entre toutes les composantes sociales du pays, cette convivialité qui caractérise notre société, qui a toujours fait la fierté du Sénégal à travers le monde et à laquelle personne ne devrait porter atteinte’, ont indiqué les évêques à Abdoulaye Wade. Ce dernier aurait reconnu avoir commis une erreur dans sa communication.

Charles Gaïky DIENE
Source Walfadjri

Article Lu 1769 fois

Lundi 11 Janvier 2010




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State