Référence multimedia du sénégal
.
Google

Décès d’Abdoulaye Diack : Le Meel dénonce le manque de courtoisie de Me Babou et Cie

Article Lu 11061 fois

Le Mouvement des Elèves et Etudiants Libéraux (Meel) qui s’est réuni hier n’a pas ménagé les membres de l’Alliance Sopi qui animait un point de presse au moment ou Abdoulaye Diack se faisait raccompagner à sa dernière demeure. Pour Toussaint Manga et ses camarades, cela relève d’un manque de courtoisie.



Décès d’Abdoulaye Diack : Le Meel dénonce le manque de courtoisie de Me Babou et Cie
Quelle mouche a piqué l’Alliance Sopi pour qu’elle puisse tenir un point de presse au moment ou un de leur membre de parti se faisait raccompagner à sa dernière demeure alors que la coalition Bennoo Siggil Senegaal avait annulé sa conférence ? En tout cas le Meel dénonce le manque de courtoisie de Me Babou, Mactar Gueye et compagnie. « Tout d’abord les étudiants libéraux présentent leurs condoléances aux familles du Ministre Conseiller Issa Mbaye Samb et de M. Abdoulaye Diack, ancien Président du Sénat et Maire de Kaolack. Ils déplorent le manque de courtoisie de l’Alliance Sopi pour Demain qui tenait un point de presse au moment où ce dernier se faisait raccompagner à sa dernière demeure », précise le communiqué reçu à la rédaction.

Mais ce ne sont pas seulement Me Babou et Cie qui ont reçu les foudres des étudiants libéraux, Thèrése Coumba Diop et Omar Sarr ont aussi pris pour leur grade. « Le bureau du Mell dénonce vivement les actes de chantage et d’intimidation qui ont précédé et suivi le dernier réaménagement particulièrement dans les communes de Dagana et de Joal », indiquent Toussaint Manga et ses camarades. Pour les étudiants libéraux, il est nécessaire de rappeler que la formation d’un gouvernement relève du pouvoir discrétionnaire du Président de la République en concertation avec le Premier ministre. « Le poste de ministre n’est ni une récompense ni une charge permanente mais une nomination qui peut être rapportée à tout moment par le Président dépositaire du suffrage universel », précise le communiqué. Qui ajoute, « nul n’étant irremplaçable le Meel tient à mettre en garde les responsables et militants coupables de ces actes d’indiscipline ou de troubles à l’ordre public. Car on est ministre de la république et non d’une commune, d’un département ou d’une région. »

Sur une prétendue inéligibilité du Président de la République en exercice à la prochaine élection présidentielle, les étudiants libéraux recommandent aux leaders de la CA 2007 de réviser leurs cours de droit constitutionnel portant sur la non rétroactivité des lois sauf disposition expresse du législateur.

Birahim NDIAYE
Source Sununews.com

Article Lu 11061 fois

Mercredi 16 Décembre 2009





1.Posté par ando le 17/12/2009 10:28
waw boy touss ! bou dara sédd dé na lép boye lalay wax ni ! jajefetééééé

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State