Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Dakar, 32ème ville la plus chère au monde

Après Luanda, Ndjiamena et Libreville, Dakar est la 32ème ville parmi les plus chères au monde. C’est le résultat d’une enquête réalisée par le cabinet britannique Mercer qui prend pour référence la ville de New York, sur la base d’un certain nombre de critères classiques.



Dakar, 32ème ville la plus chère au monde
Ce serait l’enquête la plus complète réalisée au niveau mondial sur le coùt de la vie. Elle couvre ainsi quelque 214 villes à travers les cinq continents et compare le coùt de plus de 200 articles dans chaque localité et dans les domaines du logement, transport, nourriture, habillement, appareils ménagers, loisirs. Curieusement, l'Europe n'est pas forcément le continent le plus cher pour s'expatrier, l'Afrique et l'Asie le talonnent. Pour la 2ème année consécutive, la capitale angolaise, Luanda, est à nouveau en tête du classement des villes les plus chères du monde pour les expatriés.

La présence de l’Afrique dans le top du classement est d’autant plus remarquable qu’après Luanda, Ndjamena et Libreville, les villes les plus chères de la région africaine sont Victoria dans les Seychelles (13ème), Niamey au Niger (23ème) mais aussi Dakar au Sénégal dont le coùt de la vie à travers ces produits, lui vaut la 32ème place du classement. Rappelons que c’est le même cabinet Mercer qui, en 2007, avait classé Dakar à la 33ème place parmi les 50 villes les plus chères au monde selon les mêmes critères de consommation.

En Afrique du Sud, Johannesburg et la ville du Cap arrivent, respectivement, en 151ème et 171ème position. Au bas du classement, Addis Abeba en Ethiopie (208ème) est la ville la moins chère du continent africain, talonnée par Windhoek (205ème) et Gaborone (203ème) en Namibie et au Botswana, respectivement.

Les coûts liés à la sécurisation des lieux expliqueraient, selon Mercer, la présence de l'Afrique dans le peloton de tête, tout en prenant en compte les variations monétaires, déterminées par rapport au dollar américain.

Cette enquête réalisée par le cabinet britannique Mercer human ressource consulting, refléterait l'importance économique grandissante de cette région à travers tous les secteurs d'activité. Aussi, les informations qu’elle contient sont utilisées par les gouvernements et les grandes entreprises pour protéger le pouvoir d’achat de leurs salariés envoyés à l’étranger. Par ailleurs, les tableaux des coûts liés aux loyers sont utilisés pour établir les allocations logement des expatriés alors que les villes ont été choisies en fonction des demandes de données faites par les entreprises et organisations gouvernementales.

Il convient de souligner qu’en France, Paris est la ville la plus chère mais elle sort du Top 20 mondial et se retrouve 27e après une perte de 10 places. Elle précède ainsi Lyon (120e), qui sort du Top 100 (99e en 2010). Il convient également de signaler qu’en bas de classement, Karachi reste la ville la moins chère, derrière Managua au Nicaragua et la Paz en Bolivie.

par Malick NDAW
source Sudonline.sn

Jeudi 14 Juillet 2011




1.Posté par xéweul le 14/07/2011 13:09
Qui disait que nous sommes un pays pauvre,Dakar la capitale du Senegal la 32éme ville la plus chére au monde.On comprend pourquoi les immeubles dans la capitales poussent comme des champignions
L'afrique n'est pas pauvre ceux sont ses populations qui le sont

2.Posté par rama le 14/07/2011 13:34
PME ,PROFESSIONNEL ,PARTICULIER ,ARTISTE , EXPOSEZ VOUS SUR INTERNET EN OBTENANT UN SITE WEB DE QUALITÉ A PRIX CADEAU 77 928 66 84
mail : techconv12@gmail.com

3.Posté par daba le 14/07/2011 14:39
mo tak thiaga yok seni data

4.Posté par Babs le 15/07/2011 01:58
Quand les pauvres deviennent riches, le résultat est là. Ces alternonceurs que j'ai eu l'occasion de connaitre en 2000 avaient toutes les peines du monde pour marcher avec des souliers et les voilà maintenant avec des comptes bancaires pleins de zéro.
C'est ce explique la flambée des prix fonciers et la chèreté de la vie à Dakar. Faites un tour dans les quartiers huppés de Dakar. Vous vous rendrez compte que seuls les émigrés des années 90, les grands commerçants ou les nouveaux riches y habitent; de quoi s'interroger. Ils ne se privent pas pour détourner l'argent de l'etat . A nous de leur faire comprendre qu'il manque de farine, qu'il y'a plus de gâteau à se partager

5.Posté par violeta le 15/07/2011 14:50
WOW VOIR LE ICI

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés