Référence multimedia du sénégal
.
Google

Dadis se dit "otage" de l'armée et du peuple

Article Lu 11606 fois

Le chef de la junte guinéenne a de nouveau déclaré qu'il ne contrôlait pas les militaires qui ont tué plusieurs dizaines de manifestants lundi à Conakry. Dans le même temps, il renvoie la responsabilité du "carnage" sur les leaders de la manifestation, interdite la veille par le pouvoir.



Dadis se dit "otage" de l'armée et du peuple
Le chef de la junte au pouvoir en Guinée, le capitaine Dadis Camara, a affirmé être l'"otage" de l'armée et du peuple, dans un entretien à l'AFP et RFI mercredi, deux jours après la sanglante répression de manifestations contre sa possible candidature à la présidentielle.

"Je suis pris par l'armée en otage. Ils (les militaires) disent: 'si tu laisses le pouvoir, nous, nous allons le prendre'".

Et "je suis pris (en otage) par le peuple. Une partie du peuple dit 'Dadis ne doit pas être candidat' (. . . ), une partie du peuple dit qu'il faut que Dadis soit candidat", a assuré Moussa Dadis Camara, président autoproclamé de la Guinée depuis neuf mois.

"Si les leaders politiques le veulent aujourd'hui, je leur donne le pouvoir: ils ne feront même pas deux jours!", a lancé l'officier. Et "si je quitte le pouvoir aujourd'hui, la Guinée ne connaîtra pas la paix (. . . ) Il y aura des accrochages au sein de l'armée", a-t-il ajouté.

Bilans contradictoires

Les forces de sécurité sont accusées par les organisations des droits de l'homme d'avoir tué au moins 157 personnes et de s'être livrées à des actes de barbarie, lundi à Conakry, en réprimant un vaste mouvement de manifestations contre l'éventuelle candidature de Dadis Camara à la présidentielle de janvier.

Mais la junte avance un bilan officiel de "57 morts dont 4 par balles et 53 par bousculade" selon un "conseiller spécial" de Dadis Camara, Idrissa Chérif.

Des militaires avaient tué par balles et brutalisé de très nombreux manifestants au stade du 28-septembre, selon des témoignages concordants.

"La faute des leaders"

"Ce qui s'est passé au stade, c'était incontrôlé", a plaidé le chef de la junte, en insistant sur l'indiscipline et la totale désorganisation de l'armée qu'il "faut obligatoirement réformer".

Mais il a assuré que s'il y avait eu "carnage", c'était avant tout de "la faute des leaders" de partis d'opposition, accusés d'avoir maintenu un rassemblement interdit et de n'avoir "pas pris les dispositions pour contenir la marée humaine" des manifestants.

Pour lui, ce sont ces "leaders qui ont conduit les enfants (jeunes) à la boucherie", puisque chacun savait selon lui que l'armée n'était pas contrôlable et avait déja tué un très grand nombre de manifestants en 2007.

Source Jeune Afrique/ Sununews.com

Article Lu 11606 fois

Jeudi 1 Octobre 2009





1.Posté par pointini le 01/10/2009 15:33
si tu ne peux pas controller tes militaires comment veux tu controller un pays. Il ment comme il respire

2.Posté par kallissa le 01/10/2009 17:06
dadis le pompiste ment comme il respire. les leaders de partis d'oppositions parcequ'ils se sont rassemblé ce n'est pas une raison valable pour tués des gens inocents merci

3.Posté par le conservateur le 01/10/2009 19:00
Moi je contitue a croire en ce qu'il aie de bonnes intentions. Mais quand on ne peut plus il faut laisser à d'autres même si c'est plus facile à dire qu'à faire

4.Posté par Debolo le 01/10/2009 20:55
Les bonnes intentions et la bonne volonté, ne suffisent pas pour diriger tout un pays. S'il se sent pas à la hauteur de la tàche ardue qui l'interpelle, qu'il ait au moins la grandeur de reconnaitre ses limites, et de passer couragement le tèmoins, pendant qu'il est encore temps. Il en prendra de la hauteur et en sortira grandi par son acte.

5.Posté par fall le 01/10/2009 22:30
ms amis allez sur xalima.com pour voir les videos de dadis (dadis show)

6.Posté par reuy doul le 02/10/2009 11:29
toi kallissa tu ne racontes que des conneries , ferme ton cul de salete.

7.Posté par kallissa le 02/10/2009 13:13
slt reuy poupe yow mousso dara lolou mola méti spéce de reuy doul en + gnake mousse mbeulééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé sa tounnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State