Référence multimedia du sénégal
.
Google

DROITS D’AUTEUR - Fausse note de 65 millions non-payés au Bsda: Babacar Diagne apporte des éclairages

Article Lu 1438 fois

La Radio télévision du Sénégal (Rts) veut régler son différend avec le Bureau sénégalais des droits d’auteurs (Bsda). La précision a été faite par son directeur général, Babacar Diagne. Il donne plusieurs raisons au retard accusé sur les versements des droits d’auteurs au Bsda.



DROITS D’AUTEUR - Fausse note de 65 millions non-payés au Bsda: Babacar Diagne apporte des éclairages
Le Rts entend continuer de respecter scrupuleusement les droits d’auteurs. C’est ce qui ressort de la déclaration de Babacar Diagne diffusée hier, au journal de 20heures. Selon, le directeur général, l’autorisation d’augmenter le montant des droits d’auteurs n’avait pas été donné officiellement par l’autorité compétente. Cette autorisation devait être transmise par écrit.

« Il y a un an, je venais d’arriver, la Rts devait 25 millions au Bsda. J’avais immédiatement à l’époque fait un chèque de 15 millions. Peu après, il y a eu une volonté des autorités de porter la somme à 40.000.000 F Cfa. Nous attendions que cette volonté soit transmise par écrit, c’est après cette étape que nous aurions pu étudier avec les autorités les modalités de paiement à appliquer. Cela n’a pas encore été fait.

. C’est sur ces entrefaites que le Bsda nous a saisis en exigeant une somme de 60 ou 65 millions. », explique Babacar Diagne. Le directeur général affiche une réelle volonté de s’acquitter du montant des droits dus au Bsda. « Ce qui nous tient à cœur, c’est de nous asseoir et de trouver un modus-vivendi », souligne-t-il. Babacar Diagne se réjouit de la place que la Rts occupe dans le paysage audiovisuel au Sénégal. Cette place vient d’être confirmée par un sondage publié dans le journal « L’As ». « Nous sommes 73 % à 75 % devant tout le monde. La deuxième chaîne, c’est souvent la Rdv. C’est vrai que la Rdv est à 40 points derrière. Lorsqu’ils sont au 30 %, nous sommes à 75 %. C’est énorme. C’est vrai.

Cela confirme ce que nous avons déjà. La première chaîne c’est la Rts. Nous n’avons pas de chaîne concurrente au Sénégal. Il y a des moments vers 23 heures où lors d’une télénovela où la Rts est au coude à coude avec d’autres chaînes à Dakar », indique le directeur de la Rts.

Source: le Soleil

Article Lu 1438 fois

Jeudi 25 Octobre 2007





1.Posté par Zig le 25/10/2007 09:09
Je réagis avant même de lire l'article. La raison? le titre: Baacar Diagne apporte des ECLAIRAGES ! La presse qui devait aider le lecteur à bien s'exprimer dans la langue ( le français dans ce cas ci), contribue plutôt à l'enfoncer dans l'obscurantisme. Ce terme signifie donner la lumière au sens propre et à la limite un point de vue.
Ici il s'agit plutôt de faire des précisions, donc de donner des ECLAIRCISSEMENTS. La confusion est générale au niveau de la presse. De même, EMPECHER A n'existe pas, il convient juste de dire EMPECHER qui va avec la préposition DE.

2.Posté par bebs le 25/10/2007 10:41
jusqu'à présent vous n'avez payé c'est du leudeunmele rek

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State