Référence multimedia du sénégal
.
Google

DRAME AUX HLM 2: Le secrétaire général de l’Asc «Moom Sa Reew» tué par son oncle

Article Lu 12654 fois

L’Asc Hlm, la zone 3 de Dakar et l’Asc «Moom Sa Reew» sont endeuillées. Mody Ndiaye, secrétaire général de «Moom Sa Reew» et non moins dirigeant de la zone 3, a été poignardé mortellement par son oncle maternel, suite à une banale affaire de matelas. Le présumé meurtrier a été arrêté par la police du Point E.



DRAME AUX HLM 2: Le secrétaire général de l’Asc «Moom Sa Reew» tué par son oncle
Des larmes ont coulé, hier, du côté du quartier des Hlm 2 de Dakar. Les populations de cette localité, plus précisément les supporteurs et dirigeants de l’Asc «Moom Sa Reew» ont eu un réveil douloureux. Tôt le matin, ils ont appris que le jeune Mody Ndiaye, secrétaire général de l’Asc «Moom Sa Reew» a été mortellement poignardé par son oncle Yoro Thiam. Suite à une banale histoire de matelas.

À 12 heures, la devanture de la maison mortuaire était déjà remplie de monde. De jeunes femmes en pleurs, avaient à leurs côtés tous les dirigeants de l’équipe assis et incrédules face au drame.

Un proche du défunt raconte que c’est aux environs de 1 heure du matin que l’incident a eu lieu. C’est au retour d’une réunion que son oncle maternel a interpellé la victime pour une affaire de matelas. Les échanges sont devenus houleux, mais tout était très vite redevenu calme. Mody Ndiaye est même ressorti discuter un peu avec des amis. Il est ensuite retourné calmement se coucher, car il devait aller régulariser les licences de certains joueurs de l’Asc qu’il voulait voir jouer le prochain match ; son équipe a été battue lors du premier match faute de qualification de certains joueurs. Le responsable sportif est donc allé se coucher sans se soucier des menaces proférées contre lui par son oncle Yoro Thiam.

C’est quand il est tombé dans les bras de Morphée que l’oncle l’aurait poignardé dans la poitrine au niveau du cœur, avant de s’éclipser. Les jeunes qui étaient encore dans les rues du quartier ont été aussitôt alertés. Ils ont entrepris d’acheminer le poignardé à l’hôpital général de grand Yoff (Hoggy), mais ont mis du temps à trouver un taxi. Pendant ce temps, Mody se vidait de son sang. La victime a hélas rendu l’âme en cours de route après que les jeunes ont pu trouver un taxi.

«Mody était serviable et correct»

Les témoignages sont unanimes sur le défunt. «C’était un jeune correct, serviable et engagé», entend-on comme un leitmotiv. A­gé seulement de 28 ans, ce natif de Yang Yang vivait avec sa mère, ses frères et soeurs, ses oncles et ses tantes.

Le président de l’Asc «Moom Sa Reew», El Hadji Djiby Sow, a tenu à dire que jamais il n’a été aussi affecté que par la mort de ce jeune. Pourtant, il a perdu son père et sa mère. Mody était comme un membre de sa famille, a confié M. Sow. Il disait à son aîné que c’est Mody son premier enfant.

Ce que le président de Moom Sa Rew aimait le plus chez le défunt, c’était son engagement et sa disponibilité pour l’Asc. La veille de sa mort, M. Sow dit l’avoir rencontré pour lui remettre de l’argent pour régulariser des licences. Le président de l’Asc pense que la mort de Mody Ndiaye est une perte pour le quartier. C’est aussi l’avis d’Idy qui soutient que le défunt était un homme correct et sans histoire. Même son de cloche du côté de Grand Corréa qui ajoute que le défunt avait fini de s’intégrer dans le groupe.

Le meurtrier arrêté

Une enquête a été ouverte par le commissariat du Point E. Des sources confient que Bouna Ndiaye, le frère de la victime, a confié aux enquêteurs de la police que le drame est survenu à la suite d’une dispute relative à un matelas qui a été déplacé dans la chambre de Mody Ndiaye. Le mis en cause, Yoro Thiam est entré dans sa chambre avant de ressortir armé d’un couteau qu’il a planté dans la poitrine au niveau du cœur avant de prendre la fuite. Finalement, l’oncle âgé de 41 ans a été appréhendé et se trouve présentement entre les mains des éléments du commissariat du Point E.

Article Lu 12654 fois

Vendredi 21 Août 2009





1.Posté par king le 22/08/2009 00:46
il merite la mort cet assassin

2.Posté par sapiens le 22/08/2009 16:38
je suis moi même ancien joueur de l ASC MOOM SA REEW. je suis né et grandit dans ce quartier des hlm . C'est une triste nouvelle. Paix à son âme (en ce mois béni de ramadan)!!!

3.Posté par thiaw le 22/08/2009 18:34
le grand blm au senegal c nos maisons sont surpeuplees surtout du cote des hlm et medina et y a tjrs des conflits entre cousin frere oncle etc et les gens ne se tolerent plus

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State