Référence multimedia du sénégal
.
Google

DRAME A SAINT-LOUIS : Il tue un talibé et jette le corps dans le fleuve

Article Lu 11256 fois

Les habitants de Médina Darou ont vécu une nuit de mercredi cauchemardesque. Pape Keïta, un dandy d’une trentaine d’années, s’en est violemment pris au jeune talibé Malang Diamanka, âgé seulement de 12 ans, l’a tué et l’a tout bonnement jeté dans le fleuve. Le corps du jeune garçon a été retrouvé hier, vers 11h, sur les berges du fleuve par les sapeurs pompiers.



DRAME A SAINT-LOUIS : Il tue un talibé et jette le corps dans le fleuve
Quelle mouche a bien pu piquer le menuisier Pape Keïta pour qu’il mette fin aux jours du talibé Malang Diamanka ? Les populations de Médina Darou ont du mal à trouver un motif valable pour justifier ce crime odieux. Ce talibé a été sauvagement tué par Pape Keïta, habitant pourtant le même quartier. Tout a débuté mardi dernier. Selon des sources concordantes, Pape Keïta, polygame présenté par ses voisins comme un homme dur, qui ne cesse de brutaliser ses épouses et enfants, accompagné de sa mère est venu nuitamment dans le domicile de Djiby Baldé, maître coranique de son état, pour solliciter des prières. Des prières qui le délivreraient de son caractère belliqueux. Malheureusement, le maître des lieux, lui a demandé de passer le lendemain, sous le prétexte qu’il devait sortir. Le lendemain, le menuisier se pointe au rendez-vous, seul cette fois, mais s’entend dire que le marabout était encore absent. Furieux, il pète les plombs, criant sur tous les toits que quand il a le corps chaud, « il faut qu’il se défoule sur quelqu’un ». Ce qu’il fait en s’en prenant à un talibé du même âge que lui, qui l’avait défié pour sauver la face. Celui-ci, au départ, voulait lui tenir tête. Mais, sentant qu’il n’était pas animé d’une bonne intention, il jeta l’éponge avant de s’enfuir. Paniqué, le jeune et frêle Malang Diamanka, âgé de seulement 12 ans, se terre dans un coin pour échapper à la furie de Pape Keïta. Mais il est vite débusqué par le jeune homme qui le roue de coups dans la cour sans que personne ne daigne intervenir.

Le voisinage, croyant que c’est le marabout qui rossait l’un de ses sujets, s’est abstenu d’intervenir. Pape Keïta propulse, comme un joueur de rugby effectuant un essai, le corps à travers la haie. Il sort récupérer le cadavre dans la rue, avant de courir avec jusqu’au fleuve. Là-bas, il se déshabille, ligote le cadavre du jeune Malang avec sa chemise et le jette dans le fleuve. Le corps est emporté par le courant. Après un cri de victoire, Pape Keïta prend la fuite. Mais un groupe de jeunes l’intercepte, avant de le lyncher jusqu’à l’envoyer passer la nuit à l’hôpital. Le corps du jeune talibé a été retrouvé hier, vers 11h, par les sapeurs pompiers, qui l’ont expédié à la morgue de l’hôpital. Pour l’heure, le meurtrier est entre les mains de la police. Mais la question est de savoir si l’auteur de la mort du talibé jouissait de toutes ses facultés mentales.


Samba Oumar FALL
Source Le Soleil

Article Lu 11256 fois

Vendredi 30 Octobre 2009





1.Posté par didi le 30/10/2009 10:20
Dites moi que c'est pas vrai

2.Posté par jaya le 30/10/2009 13:24
il est malade oubien il s'était drogué

3.Posté par jolofman le 30/10/2009 18:00
Ca c'es juste incroyable! ce gars merite la mort--by all means necessary.

4.Posté par marie le 30/10/2009 18:02
il jouit de toutes ses facultes, il tue l efant se debarrasse de son corps et prend la fuite............fallait le tuer a son tour...y en a marre de la violence faite aux enfants. ET LES voisins qui n ont pa bouge le pouce............

5.Posté par vau le 31/10/2009 02:24
pourkoi tant de haine et de violences!on doit revoir notre socialisation!on perd nos moeurs avec la nouvelle mentalité

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State