Référence multimedia du sénégal
.
Google

DOSSIER : LA SAINT-VALENTIN OU FÊTE DES AMOUREUX L’héritage d’une tradition païenne

Article Lu 13587 fois


DOSSIER : LA SAINT-VALENTIN OU FÊTE DES AMOUREUX L’héritage d’une tradition païenne
Une belle journée qui se montre en février, précisément le 14, celle de la Saint Valentin, où l’on tient l’amour par la main. Considérée comme la fête des amoureux, la St Valentin serait d’origine païenne. Mais au fil des années, cet événement désigné par l’expression «fête des amoureux» est passée de tradition païenne à festivités. L’occasion pour les amoureux de s’offrir mutuellement des cadeaux, en témoignage de leur amour et attachement respectifs. L’amour est dans l’air du temps et tous les prétextes sont bons pour le fêter. Une question demeure cependant. Pourquoi St Valentin, qui était-il? Retour sur les origines d’une fête qui célèbre l’amour.
La St-Valentin est la fête de l'amour ! Mais d'où vient donc cette tradition? Elle est célébrée le 14 février de chaque année. Le nom de «Valentin» a des origines païennes. Les paysans français du Moyen-Âge prononçaient le «g» comme un «v». Le nom d'origine étant galantine, son dérivé galant signifiant un jeune homme impétueux connu pour ses «affaires d'amour», la transition à valentine était facile. Avant même Valentin, il existait une fête païenne célébrée à la mi-février : Les Lupercales romaines. Autrefois, les Romains célébraient la fête de Lupercalia, en l'honneur du dieu Lupercus, protecteur des troupeaux et des récoltes, le 15 février. Pendant ces festivités, on chantait et on dansait pour s’attirer la grâce du dieu, peut-on lire sur le net. À la veille du début du festival, les jeunes femmes déposaient leur nom dans une jarre de céramique et les jeunes hommes pigeaient un nom. Ils portaient le nom choisi sur leur manche de chemise pendant la semaine. Le dicton «wear your heart on your sleeve», (porter son coeur sur sa manche) c’est-à-dire ne pas pouvoir cacher ses sentiments, vient de cette tradition. En 496, le pape interdit cette fête peu respectueuse pour les femmes. Il choisit alors Valentin comme patron des amoureux et décrète le 14 février jour de sa fête. Il y a beaucoup de rites associés à la Saint-Valentin qui ont disparu. Au Moyen Âge, on appelait «valentin» le cavalier que chaque fille choisissait pour l'accompagner lors de sorties. Le cavalier devait faire un cadeau à la fille.

Qui était Valentin, ce Saint patron des amoureux?

La légende dit que Valentin était un prêtre romain qui fut décapité en 273 avant d'être enterré le long de la Via Flaminia à Rome. Vers 270 av. J.C, Rome participait à des campagnes militaires sanglantes et impopulaires. L'empereur romain Claude II avait des difficultés à recruter des soldats pour les légions romaines. Les hommes préféraient rester aux côtés de leurs femmes et de leurs fiancées plutôt que de risquer leur vie au combat. Furieux, Claude le Cruel, ainsi appelé, décida d'interdire les mariages et les fiançailles sur tout son territoire. Les couples qui désiraient s’épouser devaient donc trouver quelqu’un qui accepterait de les unir par les liens du mariage. Or, un prêtre du nom de Valentin avait accepté de sacrer les unions malgré les ordres de l'empereur. Lorsque l'empereur apprit l'existence de ces cérémonies, il fit arrêter le père Valentin et ordonna de l'exécuter le 14 février, veille de la fête de l'amour dans la Rome antique. Après un an d'emprisonnement, l’empereur tenta de convaincre Valentin de se convertir aux dieux romains mais ce dernier refusa de se plier à la volonté de l'empereur Claude. Il fut donc condamné à mort, battu et finalement décapité un 14 février 269. En souvenir de son sacrifice pour l'amour, Valentin fut canonisé. Pendant son incarcération, le geôlier de Valentin, Asterius qui avait une fille aveugle prétend que le prêtre Valentin a guéri sa fille de sa cécité. Cette dernière prit soin de Valentin pendant sa détention et on dit qu'avant d'être exécuté, il lui envoya un message pour la remercier. Sur le papier, il avait écrit : «Merci. Ton Valentin n ». C'est de cette missive que serait née la tradition d'envoyer des messages à l'occasion de la Saint-Valentin. D’après la légende, un amandier rose, symbole de l'amour éternel, a été planté au pied de sa tombe. Austerius et sa famille furent également exécutés par l'empereur pour s'être convertis au christianisme. Il existe un autre Valentin, évêque de Terni (Ombrie), qui est fêté le même jour et avec lequel le premier est souvent confondu.
Il est généralement considéré comme le patron des amoureux, car sa fête correspond symboliquement à la date où commence l'accouplement des oiseaux et qui marque le début du réveil de la Nature.

Cupidon du latin «cupido» qui signifie «Désir»

On croit que lorsqu'une de ses flèches vous touche, vous tombez follement amoureux de la première personne que vous rencontrez…Dans l'art, Cupidon est représenté sous la forme d'un enfant nu et ailé, ayant souvent les yeux bandés et portant un arc et un carquois rempli de flèches. Dans la mythologie romaine, Cupidon est le fils de Vénus, déesse de l'Amour. Il est surtout connu pour être le beau et jeune dieu qui tomba amoureux de la belle Psyché. Cette histoire est racontée dans les Métamorphoses. Jalouse de la beauté de Psyché, Vénus, déesse de l'Amour, ordonna à son fils Cupidon de rendre Psyché amoureuse de l'homme le plus laid sur la terre. Heureusement pour Psyché, ce fut Cupidon qui tomba amoureux d'elle! Il l'emmena dans un palais reculé où il lui rendait visite chaque nuit, sans qu'elle puisse le voir ou le reconnaître. Bien que Cupidon lui eût interdit de voir son visage, Psyché alluma une lampe une nuit pour le voir pendant qu'il dormait. Cupidon l'abandonna parce qu'elle lui avait désobéi, et Psyché se mit à errer misérablement à sa recherche. Après bien des déboires, elle retrouva Cupidon et fut rendue immortelle par Jupiter, roi des dieux. Dans la mythologie grecque, Eros est le dieu de l'Amour et équivalent du dieu romain Cupidon. On le considérait comme une des forces primordiales de la nature, fils de Chaos, incarnation de l'harmonie et de la puissance créatrice dans l'univers. Sa mère est Aphrodite la déesse de l'Amour.
Éros était représenté en jeune homme mince et beau, les yeux souvent bandés pour indiquer l'aveuglement de l'amour. Il portait parfois une fleur, mais plus souvent un arc, avec lequel il envoyait des flèches d'argent, pointes de désir dans le cœur des dieux et des hommes. Dans d'autres récits, Cupidon est un gamin facétieux qui blesse sans distinction les dieux et les hommes avec ses flèches, qui les rendent amoureux.

AMOUR AVEC GRAND A : Une simple vue de l’esprit ?

L’amour avec grand A. Tout le mode rêve de le rencontrer. Certains ont cru l’avoir trouvé dans un sourire ou dans un regard. D’autres sont toujours à sa quête. Rares sont ceux et celles qui n'ont pas cru à ce mythe pendant au moins une partie de leur vie. Il peut porter plusieurs titres : l'amour absolu, l'amour romantique, l'amour passion ou le grand amour. Les différences sont secondaires. Il s'agit toujours de la recherche d'un amour absolu qui resterait constant malgré le temps et les détails du quotidien. D’ailleurs, un jour lui est exclusivement dédié. Mais, qu’est-ce donc que l’amour avec A? Existe-t-il réellement ?

«Un des ingrédients les plus importants de l'amour est l'estime réelle de l'autre personne. Tout comme pour la confiance en soi, ceci suppose une connaissance suffisante pour que cette appréciation soit vraiment fondée sur la réalité. Cette estime suppose également une concordance entre certaines de nos valeurs et des qualités réelles de la personne qu'on aime. C'est parce que l'autre correspond au moins en partie à ce que nous jugeons valable, que nous sommes capables de l'aimer. L'amour et le mépris se combinent très mal. On dit souvent que l'amour est aveugle. Plusieurs croient aussi que l'amour véritable devrait être absolu. Mais l'amour s'applique au contraire à des qualités réelles et à des dimensions particulières de la personne. Dans le grand amour, on voudrait considérer l'autre personne comme une idole aux qualités extraordinaires et on fait de son mieux pour y parvenir», lit-on dans un précis de Psychologie.

«L’amour avec grand A n’existe pas»

«L’amour avec grand A n’existe pas. Ce que nous appelons amour est la rencontre possible de deux sentiments, celui que j'ai pour quelqu'un et celui que quelqu'un a pour moi», explique le psychologue Jacques Salomé. Cela suppose donc une réciprocité, qui n'est pas toujours immédiate, sauf peut-être dans ce qu'on appelle «le coup de foudre!» L’amour avec grand A pourrait donc se résumer à la quête de l’amour absolu. Un amour qui demeurera constant et inchangé au fil du temps et des aléas de la vie. Mais est-ce une réalité ou une simple utopie? Les avis divergent. Certains ont cru l’avoir vécu, mais ont vite fait de déchanter, faisant face à une cruelle désillusion. D’autres par contre, y croient et sont toujours à sa recherche. «L'amour me fait peur. Est-ce parce que j'ai trop souffert? Sûrement pas plus qu'une autre. Pourtant, je n'arrive pas à avoir une relation amoureuse satisfaisante. Donc l’amour avec grand A, ne m’en parlez même pas. Je dis carrément que c’est un mythe», témoigne Maguy. Cette étudiante dans une école de la place pense que «c’est illusoire de dire qu’on a rencontré quelqu’un qui vous aime d’un amour absolu et sans partage.

«Ce sont des balivernes, des sornettes»

Un amour qui résiste aux aléas de la vie. On peut voir un couple qui réussit à maintenir l’harmonie mais cela relève plus de la complicité que d’autre chose», termine-t-elle. Nafi est d’un tout autre avis. Elle, elle cherche l’amour et attend l’amour avec un grand A. Sous ses airs de fausse modestie, elle lance à qui veut l’entendre qu’elle croit en l’amour avec grand A (s’il vous plaît). Son âge, 16 ans, peut être une excuse à la naïveté de cette jeune ado toujours plongée dans des romans à l’eau de rose. Du côté de la gent masculine, la définition mythique de l’amour avec grand A fait plus l’unanimité. Modou y voit juste des «balivernes». Des histoires à dormir debout que l’on ne voit que dans les romans et les fictions». «En Afrique, nous avons d’autres réalités. Les relations amoureuses sont plus basées sur l’entente, la complicité qu’autre chose». Ibrahima est du même avis. «De nos jours, il est impossible de parler d’amour avec grand A. Ceux qui y croient sont des novices en la matière. Ils croient l’avoir trouvé mais en général ce n’est pas vraiment cela. Cela peut-être une passion ou un amour tendre mais cela s’arrête là». Entre le mythe et la réalité, les contradictions subsistent. Mais une chose reste certaine, les qualificatifs varient, mais la constante demeure toujours le même vocable : l’Amour.

«VALENTINAGE» DES CADEAUX : Quand tout est en forme de … cœur !

Des chocolats, des gâteaux, des bonbons, des biscuits, des boîtes en forme de cœur… Des cœurs partout le jour de la Saint-Valentin!
Mais … d’où viennent tous ces cœurs et quel en est le sens?

Jadis, et encore aujourd’hui, la Saint-Valentin était le moment favori des amoureux pour s'échanger des petits cadeaux. En combinant ces deux événements, ils s’assuraient un amour plus fort et plus durable. Souvent ces présents ont la forme du cœur qui a toujours un lien étroit avec les sentiments amoureux. Mais il convient de se demander tout de même l’origine de ces pratiques. En tout cas, les Romains seraient les précurseurs de ce phénomène. Ils croyaient que l'âme était contenue dans le cœur et pensaient que l'organe de l'amour était…le foie. On sait que c'est lui qui bat à tout rompre lorsque l’on voit l'être aimé ! C'est peut-être là que tout a commencé. Du coup, les chocolats ou les bonbons, les cartes sont souvent offerts pour la Saint-Valentin. Ils sont habituellement en forme de cœur, ou présentés dans des boîtes en cœur.

Chocolats ou cartes

De nos jours, on offre surtout du chocolat. Ce choix n’est pas un hasard, puisqu’on dit que le chocolat contient de la phényléthylamine, aussi appelé hormone du désir amoureux. Cette substance a un effet scientifiquement prouvé sur l’appétit amoureux. Par tradition, on doit signer X à la place de son nom dans une carte de St-Valentin. Un X qui représente un baiser, mais pourquoi un X ? Il s'agit d'une coutume médiévale. A cette époque, les gens qui ne savaient pas écrire devaient signer les documents officiels qui leur étaient présentés d'un X pour marquer leur accord. Cette signature avait lieu devant témoins et le signataire devait poser un baiser sur le X pour prouver sa sincérité. Par conséquent, la lettre X est devenue synonyme de baiser pour de nombreuses personnes. Voilà pourquoi aujourd’hui encore, nous écrivons souvent après notre nom dans une carte, les trois baisers traditionnels : «XXX» ….

Pourquoi le Sénégal se pare de rouge et de noir

La St Valentin est commémorée comme la fête des amoureux et pour perpétuer cela, des cadeaux (roses, chocolats, cartes …) des dîners en amoureux dans de luxueux hôtels sont les faits marquants de ce cérémonial. Toutefois, au Sénégal, un autre aspect est pris en compte pour fêter la Saint Valentin, celui de l’habillement, surtout par les femmes. Tout le monde sait que la gent féminine est plus encline à faire attention à ce genre de détails, elles s’y prêtent avec une folle passion. Ainsi chaque 14 février, ce sont les tenues «rouge et noir» qui surgissent des placards. Il y en a même qui ne rechignent point à dépenser des sommes colossales pour se taper une toilette en rouge et noir. Pour preuve, faites un tour dans le centre-ville de Dakar, pour voir ces magasins d’habillement qui rivalisent par leurs effets colorés (pantalons, shorts, body, chemises, jupes, salopettes… etc), par ces teintes vives qui d’ordinaire sont considérées comme trop voyantes. Justement, telle est la finalité de cette fête, faire «tilt» dans l’œil de son valentin, lui arracher du cœur un sentiment en même temps d’admiration et de surprise, comme un coucou qui s’échappe de la pendule pour annoncer une heure. On pourrait quand même se demander pourquoi le rouge et le noir, si l’on sait que les couleurs de la St Valentin sont le rouge, le rose et le blanc? Que vient faire ici le noir, cette sombre couleur? Les Valentines sénégalaises n’en détiennent pas la réponse. C’est un fait qu’elles ont vu et tout simplement copié chez leurs aînées sans en connaître le sens exact. En tout cas, c’est le sentiment qui se dégage de nos différents entretiens à travers quelques artères de Dakar. «Ah, le rouge et le noir sont les couleurs que l’on porte le jour de la St Valentin. À mon sens, c’est ce qui est depuis que j’ai commencé à fêter la Saint Valentin», tonne cette jeune dame aux allures coquines. Pour Maurice, un habitant de la Sicap, «c’est tout juste un mimétisme de l’Occident que les filles s’attardent à copier». Quant à cette dame qui semble rongée par le poids de l’âge, nostalgique de la belle époque de sa jeunesse, elle nous apprend que cette pratique appartient aux dernières années, car elle ne se souvient pas s’être une fois habillée en rouge et noir le jour de la St Valentin. Mais pourquoi alors les Sénégalaises s’habillent-elles de la sorte le 14 février ? Mystère et boule de gomme !

LE LANGAGE DES FLEURS : Ces différentes façons de voir la vie en … rose

La rose était la fleur préférée de Vénus, déesse de l'amour dans l’Antiquité romaine. Et qui dit amour, dit forcément sentiments et cœur. Avec le temps, la rose est donc devenue un moyen d’expression que les valentins utilisent pour parler à leur valentine de leurs sentiments envers elles. Mais attention, chaque rose a sa couleur et sons sens.

Rose rouge : amour, force des sentiments


Roses sans épines : début d'attachement

Rose orange : passion

Rose rose : amour secret, charme et douceur

Rose blanche : pureté, unité et humilité, je suis digne de toi

Bouton de rose blanche : cœur qui ignore l'amour

Rose jaune : je vous aime mais je ne sais pas si ce sentiment est réciproque

Rose moussue : confession d'amour

Rose de Provence : mon cœur brûle pour toi

Roses rouges et blanches : union


Source: L'observateur

Article Lu 13587 fois

Samedi 9 Février 2008


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State