Référence multimedia du sénégal
.
Google

DON DE MATERIEL : L’Espagne offre un hôpital de campagne au Sénégal

Article Lu 1423 fois


Le gouvernement espagnol a offert un hôpital de campagne au Sénégal. La cérémonie de réception a été présidée, vendredi 7 mars, par le ministre des Forces armées, en présence du ministre de l’Intérieur qui a magnifié la coopération entre les deux pays. A travers ce geste, les autorités espagnoles présentes à Dakar ont décliné leur désir de monter le plus tôt possible cet hôpital en vue de participer à renforcer le dispositif sanitaire à la tenue du sommet de l’ Oci.

Un hôpital de campagne offert par l’Espagne à l’armée sénégalaise a été réceptionné vendredi. Il s’agit de trois tentes dont l’une sert de salle de consultations et de soins. Elle a également une vocation chirurgicale. La deuxième tente va servir de lieu de réception, de tri et de classement des malades afin de les orienter vers les salles d’hospitalisation. Quant à la troisième, elle est réservée à l’hospitalisation avec une capacité de 10 lits.

Ce geste posé par le gouvernement espagnol témoigne, selon le ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom, de la bonne coopération entre les deux pays qu’il n’a pas manqué de magnifier. « Je magnifie cette coopération entre nos deux pays ». Pour lui, cet acte montre que « Me Wade et Zapatero partagent une même vision ».

Le ministre de l’Intérieur souhaite ainsi que ce genre de geste de générosité soit perpétué au grand bonheur des populations et de l’armée. Car, pour lui, « c’est un hôpital utile pour les militaires et les populations », remarque-t-il. En effet, ce genre d’hôpital, d’après les précisions du ministre de l’Intérieur, peut être installé dans les zones très reculées et sans difficulté majeure.

Le ministre des Forces armées, Bécaye Diop, n’a pas manqué aussi de formuler des vœux afin que « la coopération entre les deux pays aille de l’avant ». Interpellé sur la valeur marchande de cet hôpital de campagne, le ministre des Forces armées a estimé que ce n’est pas le plus important. Pour lui, c’est le geste posé par le gouvernement espagnol qui a du prix. « Ce n’est pas la valeur marchande qui est importante, mais c’est l’acte », indique-t-il.

Le ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom, a rappelé la volonté des autorités espagnoles de mettre sur pied cet hôpital le plus rapidement possible en vue de pouvoir renforcer le dispositif sanitaire lors du sommet de l’Oci. Une idée dont il se félicite, car ayant pour souci la réussite de ce grand événement.

Source: le Soleil

Article Lu 1423 fois

Lundi 10 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State