Référence multimedia du sénégal
.
Google

DJIBO KA A DAHRA : « On va gagner les 17 collectivités locales du Djolof au soir du 18 mai »

Article Lu 1412 fois


DJIBO KA A DAHRA : « On va gagner les 17 collectivités locales du Djolof au soir du 18 mai »
Le Secrétaire général de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd) était ce week-end dans le Djolof, pour répondre à une invitation des femmes de Dahra. Djibo Kâ a réaffirmé son engagement pour une victoire massive aux élections locales de la coalition Pds-Urd.

Dahra, un nom qui résonne fort dans le Djolof. Pour cause, cette ville est au cœur de cette province historique du Djolof. Cette grosse bourgade est connue par son marché hebdomadaire ou “ louma ” qui polarise tous les dimanches, les activités économiques du Ferlo. Perdu dans le Djolof des profondeurs, Dahra est aussi célèbre par son Centre de recherche zootechnique (Crz) qui a fait les beaux jours de l’élevage sénégalais.

Ce sont les femmes de l’Urd de cette ville qui ont voulu samedi dernier montrer à leur Secrétaire général, leur engagement et leur fidélité en perspective des élections locales où leur parti s’est allié avec le Pds. Une alliance qui n’a pas été du gout de certains membres de l’Urd dans le Djolof où ce parti contrôle plus d’une dizaine de communautés rurales. On a même parlé d’une vague de désertions au sein de l’Urd dans sa « base historique » du Djolof suite à l’annonce de l’alliance avec le Pds. Mais le sénateur Mansour Ndiaye, chef des rénovateurs dans le département de Linguère, tempère.

« Il n’en est rien de cette vague de départs, sinon une agitation médiatique. L’Urd reste plus que jamais fort dans le Djolof et nous allons le démonter le 18 mai prochain ». Ainsi, tous les responsables locaux, qui ont pris la parole lors de ce grand rassemblement, ont réaffirmé le poids politique considérable de l’Urd dans le Djolof, malgré les remous annoncés dans la presse. Et disent-ils, ce rassemblement organisé sur initiative des femmes de Dahra « est la meilleure réponse aux détracteurs de l’Urd »

« Une alliance positive avec le Pds »

Pour le sénateur Mansour Ndiaye, ce rassemblement marque le début de la campagne électorale pour les élections locales du 18 mai prochain. Une campagne qu’ils feront avec leurs alliés du Pds. D’où la présence à ce meeting de Djitté Ndao, responsable libéral et 1er adjoint à la mairie de Dahra.

« Avec l’alliance Urd-Pds, les prochaines élections locales sont déjà gagnées. Il n’y aura aucune place pour l’opposition dans le Djolof », souligne le responsable libéral. Ainsi, cette alliance est perçue par les responsables locaux de l’Urd comme une alliance positive. Une position réaffirmée par Me Amadou Kâ, député rénovateur à l’Assemblée nationale.

« De tous les alliés du Pds, nous disposons du plus grand nombre de députés et de sénateurs. C’est une preuve que notre parti et son Secrétaire général sont respectés par le Président Wade. C’est une alliance positive et qui gagne. Donc, nous ne devons pas la changer », martèle Me Kâ.

« Je suis satisfait de la mobilisation »

Au nom des femmes de l’Urd, Marième Gassama a, elle aussi, magnifié cette alliance et annoncé l’engagement des femmes rénovatrices pour une victoire aux élections locales de la coalition dont l’Urd est partie prenante. C’est un Djibo Kâ visiblement satisfait de cette mobilisation qui s’est adressé aux femmes de Dahra. « Je suis venu à Dahra sur invitation des femmes rénovateurs de Dahra, pour un rassemblement qui devait se tenir dans la salle du Foyer. Mais elles voulaient me montrer leur attachent, c’est pourquoi le meeting s’est tenu sur la place publique. Je suis vraiment satisfait de leur mobilisation qui montre que l’Urd est toujours présente dans Djolof. J’étais aussi venu dire aux femmes de Dahra et du Djolof que je serais leur compagnon dans tous leurs projets ».

En direction des élections locales, Djibo Kâ s’est dit optimiste quant à la victoire de la coalition dirigée par le Pds et dont l’Urd est membre. « Au soir du 18 mai, l’alliance entre le Pds et l’Urd doit être victorieuse dans les 17 collectivités du Djolof. Ce combat, j’en fais une bataille personnelle. Je l’ai dit à Habib Sy, qui a toute ma confiance pour diriger ce combat et s’il éprouve des difficultés, je viendrais à la rescousse ».

Source: Le Soleil

Article Lu 1412 fois

Lundi 11 Février 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State