Référence multimedia du sénégal
.
Google

DISSOLUTION DES CONSEILS RURAUX ET MUNICIPAUX :Les jeunes du Pds réclament l’audit de la municipalité de Thiès

Article Lu 1440 fois


Après la déclaration des jeunes de Rewmi d’apporter une riposte contre le projet de décret portant dissolution du conseil municipal de Thiès, les responsables jeunes du parti démocratique sénégalais (Pds) de ladite localité sont montés au créneau. En effet, après s’êtres réjouis de l’initiative prise par le chef de l’Etat, les responsables du comité de liaison fédérale départementale de Thiès demandent au président Wade de ne pas s’arrêter en si bon chemin. «Nous demandons au président Wade d’envoyer des missions d’enquête pour clarifier la situation au niveau des municipalités de Thiès, Kayar et de la communauté rurale de Ndiayènne Sirakh» a déclaré le secrétaire général du CLF Abdoulaye Tine.
Pour ce dernier, au niveau des localités de Kayar et de Ndiayènne Sirakh, la décision peut s’expliquer par le fait qu’une bonne partie des conseillers ne s'entendait plus avec le président de la communauté rurale ou le maire de la commune rurale de Kayar du fait de leurs actions nébuleuses dans leur gestion.
Par contre, selon M. Tine, pour le cas de Thiès, c’est une décision qui peut s’expliquer du fait que le maire ait trahi les populations thiessoises pour avoir choisi de s’exiler en Europe pour régler ses propres affaires au détriment de l’intérêt général. Du côté de la municipalité, le bureau municipal s’est, pour la première fois depuis l’annonce de la mesure, prononcé sur la situation.
Pour M. Mamadou Lô, adjoint au maire assurant l’intérim de Idrissa Seck, le bureau municipal préfère attendre la notification de l’acte pour prendre une quelconque décision. À en croire le maire intérimaire, le code des collectivités locales a bien stipulé que pour dissoudre un conseil municipal il faut qu’il y ait blocage et tel n’est pas le cas à Thiès d’autant plus que les réunions se sont tenues correctement, le budget est voté et est approuvé par le préfet. En outre, le budget est en train d’être exécuté. Par conséquent, ils sont censés ignorer toute notification. Par ailleurs, le maire intérimaire a tenu à préciser que si la notification est faite, ils prendraient les mesures adéquates.

Source: le matin

Article Lu 1440 fois

Mardi 6 Mai 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State