Référence multimedia du sénégal
.
Google

DISPARITION DE CARTES DE CREDIT A LA SONATEL DE THIES : Les deux vigiles passent à table et dénoncent leurs complices

Article Lu 1537 fois


La police a élucidé un vol de cartes de crédit intervenu au moment de changement de locaux de l’agence de la Sonatel de Thiès. Les mis en cause sont deux vigiles qui s’étaient emparés de 1000 cartes de crédit de 1.000 francs l’unité et de 20 autres de 5000 francs. Leurs complices ont aussi été interpellés.

Dans cette histoire, les voleurs de cartes de crédit ont profité du déménagement de l’agence vers de nouveaux locaux sis à la « Promenade des Thiessois » pour subtiliser une grande quantité de cartes de crédit. Comme tout le monde, l’agent chargé des cartes pliait bagages pour rejoindre la nouvelle maison. Parmi ses affaires, il y avait un stock important de cartes de crédit soigneusement gardées dans le véhicule de déménagement. Une fois que le véhicule arriva au parking, d’autres agents commis pour le service de nettoiement prêtèrent main forte à l’agent de la Sonatel. Le tout se passa dans de très bonnes conditions, selon ce dernier. Mais, il ne se doutait pas une fois que des cartes de crédit étaient subtilisées par des tierces personnes. Seulement, le pot aux roses fut découvert quelques jours plus tard, lorsque l’agence de Diourbel sollicita un stock assez important de cartes de crédit. C’est comme si le sol se dérobait sous les pieds de l’agent lorsqu’il passa en revue la situation des cartes. En faisant l’état du stock, il découvrit un manquant énorme. 1.000 cartes de crédit estimées à 1000 francs l’une et 20 autres de 5.000 francs l’unité étaient devenues introuvables. Sans désemparer, il parvint à reconstituer les séries déjà mises dans le circuit. Ce qui fut payant pour lui. Il fallait tout simplement procéder à des recherches bien poussées pour mettre la main sur le ou les voleurs.

D’abord, un client habitant Mbour fut identifié pour avoir utilisé une des cartes de rechargement volées. Une descente effectuée par le comptable de la Sonatel permit de localiser le détenteur de la puce. Ce dernier déclara avoir acheté la carte auprès d’un commerçant du quartier. Le boutiquier interpellé, répondit à son tour avoir acquis son stock auprès d’un grossiste de la place. Muni de tous ces éléments, le comptable déposa plainte au commissariat urbain de Mbour. Les recherches permirent d’identifier le grossiste qui avait approvisionné le boutiquier. Avec l’arrestation du grossiste, les policiers étaient sur la bonne piste puisque le gros poisson, c’est-à-dire le véritable grossiste qui a mis dans le circuit toutes les cartes volées, fut identifié et mis aux arrêts. Malheureusement, il ne restait que 10 cartes de 5.000 francs et 68 de 1000 francs.

Cependant, les policiers arrêtèrent aussi un certain Balla Niang, qui dit avoir vu les cartes par l’entregent de Séga Niang « Mbeutt », puis auprès d’un vigile de la Sonatel nommé Ibrahima Traoré qui était en service à Mbour et qui est actuellement affecté à Thiès. Se sentant dans de sales draps, le vigile dit avoir ramassé les cartes de crédit au moment où il quittait son lieu de travail après y avoir passé la nuit, avec son collègue de service Séga Niang alias « Mbeutt », le 28 août dernier. Selon ses déclarations, il croyait qu’elles étaient déjà utilisées. Alors là, pourquoi les vendre alors ? Et d’ajouter que son intention était de les garder pendant quelques jours pour voir si la Sonatel ne ferait pas de déclaration de perte ou de vol. Mais, cette déclaration n’était que du vernis. En effet, Traoré et ses acolytes se sont partagés le butin. Cependant, il ignore le nombre de cartes volées, mais affirme que cette vente de cartes leur a permis d’entrer en possession de 350.000 francs chacun. Ils ont distribué gracieusement d’autres cartes à leurs amis et connaissances. Ibrahima Traoré et Séga Niang ont été mis aux arrêts pour vol en réunion, commis par des agents dans l’exercice de leurs fonctions, Médoune Gaye dit « Mbeutt » et le grossiste Balla Niang pour complicité et recel.


A. SARR GONZALES
Source: Le Soleil

Article Lu 1537 fois

Vendredi 14 Septembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State