Référence multimedia du sénégal
.
Google

DISPARITION D’OPPOSANTS TCHADIENS : L’Onu et l’Oif invitent N’djamena au respect des libertés

Article Lu 1661 fois


Où est Yorongar ? Les autorités affirment qu’il a réapparu chez lui. Ses proches démentent. Les Nations unies et la Francophonie, elles, expriment au régime tchadien leur inquiétude à propos du sort qu’il réserve aux opposants détenus depuis l’incursion des rebelles dans la capitale.

Genève - Les Nations unies ont fait part hier de leur inquiétude à l’égard de la disparition d’opposants politiques au Tchad. Ils ont demandé à N’Djamena de respecter les libertés politiques et d’enquêter sur la mort de civils lors des combats du début du mois dans la capitale tchadienne.

"Nous sommes inquiets des informations faisant état de l’enlèvement et de la détention de plusieurs dirigeants de l’opposition et de représentants de la Société civile au Tchad après les récents combats à N’Djamena", a déclaré le porte-parole du Haut commissariat des Nations unies pour les droits de l’Homme, Rupert Colville.

Tout en reconnaissant que le gouvernement tchadien avait été confronté à "une crise majeure" lors des combats dans la capitale, le Haut commissariat a jugé "important que les détentions se déroulent dans le respect total des normes du droit international et que les droits fondamentaux des détenus soient respectés".

Trois dirigeants de l’opposition tchadienne ont disparu à N’Djamena dans les jours qui ont suivi la fin des combats entre l’armée gouvernementale et les rebelles. Ibni Oumar Mahamat Saleh, porte-parole de la principale coalition de l’opposition tchadienne et le député fédéraliste Ngarlejy Yorongar ont été arrêtés par la garde présidentielle, selon leur entourage et des organisations de défense des droits de l’Homme.

L’enquête menée par les autorités "n’a pas permis de retrouver" ces opposants, a annoncé jeudi le gouvernement, promettant la "création d’une commission d’enquête ouverte au besoin à la communauté internationale".

Une troisième personnalité, l’ancien chef de l’Etat Lol Mahamat Choua, avait lui aussi été arrêté et porté disparu pendant plusieurs jours avant que les autorités reconnaissent qu’il était détenu.

Le Haut commissariat s’est également dit inquiet des informations faisant état d’un grand nombre de morts parmi les civils durant les combats et appelé le gouvernement à "demander des comptes aux responsables".

L’organe onusien a enfin espéré que l’Etat d’urgence décrété par le pouvoir soit "aussi bref que possible", demandant au gouvernement de respecter les libertés fondamentales durant cette période.

L’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), de son côté, a fait part de sa "vive préoccupation" sur la situation d’opposants tchadiens depuis les récents combats à N’Djamena et souhaité que leur situation soit "rapidement clarifiée".

L’Oif demande que "toutes les garanties soient assurées pour que ces responsables soient mis en sécurité et qu’ils soient traités dans le strict respect des règles de l’Etat de droit et des libertés fondamentales", selon un communiqué publié à l’issue d’une réunion sur le Tchad jeudi soir à Paris.

Toutefois, le ministre tchadien de l’Intérieur et de la Sécurité Ahmat Bachir a confirmé hier que Yorongar Ngarlejy avait réapparu à son domicile.

"Je vous annonce que M. Yorongar Ngarlejy a fait son apparition jeudi soir à son domicile de Moursal", a indiqué le ministre au cours d’un point de presse, confirmant les propos tenus par le ministre des Affaires étrangères Ahmad Allam-Mi à Paris un peu plus tôt dans la journée.

"Il (Yorongar) a été identifié par les éléments chargés de le rechercher ainsi que par des témoins du quartier", a-t-il poursuivi.

"Toutes les personnalités censées portées disparues réapparaissent curieusement d’eux-mêmes comme par hasard", a ironisé le ministre. Sa famille, elle, ne cesse d’affirmer le contraire.


AFP

Article Lu 1661 fois

Samedi 23 Février 2008


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 18:11 Trump se risque à un bras-de-fer contre la Chine

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State