Référence multimedia du sénégal
.
Google

DISCOURS INTEGRAL DU KHALIF GENERAL DES MOURIDES A L'OCCASION DU GRAND MAGAL 2010

Article Lu 12402 fois


DISCOURS INTEGRAL DU KHALIF GENERAL DES MOURIDES A L'OCCASION DU GRAND MAGAL 2010
Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Louange à Dieu. Paix et Salut sur le Sceau des Prophètes.

As- salâmu 'alaykum wa rahmatu-l lâhi wa barakâtuh.

Eminents guides religieux et représentants d'associations islamiques,

Monsieur le Ministre d'Etat représentant Son Excellence Monsieur le Président de la République et la délégation qui vous accompagne,

Excellences, Messieurs les membres du Corps diplomatique accrédité au Sénégal,

Messieurs les représentants des partis politiques et des organisations non gouvernementales,

Honorables hôtes,

Mes frères musulmans, Chers condisciples mourides,

C'est avec joie que nous, l'ensemble des mourides, vous exprimons notre satisfaction pour votre présence qui nous honore et apprécions les efforts que vous avez consentis pour célébrer avec nous cet évènement islamique. Ceci constitue, si besoin en était encore, une illustration éclatante de la fraternité musulmane et des valeurs humaines si nobles qui nous unissent.

Chers frères, c'est à ce jour du 18 safar 1313 de l'Hégire, correspondant au 10 août 1895, que Cheikh Ahmadou Bamba quitta son village de MBacké Bary pour s''engager dans l''oeuvre de réhabilitation de l''Islam qui le mena en exil au Gabon. Ce jour-là, il se sépara de sa famille et de ses disciples qu'il confia à la Garde du Seigneur, le Meilleur Protecteur.

S'adressant à l''Eternel, il eut ces mots que l''hagiographie marqua en lettres d''or dans ses annales: "[O Seigneur !] Ma vie, ma religion, ma famille et ma demeure Te sont confiés à jamais".
Derrière lui, il laissa des hommes sincères et loyaux qui demeurèrent fidèles à ses enseignements jusqu'à son retour triomphal dans son pays, le 11 Novembre 1902, après presque huit années de solitude, de persécutions, mais aussi d''adoration de Dieu et d''abnégation absolue à rester pour toujours le Serviteur Privilégié du Prophète (PSL). Puisse Dieu accorder à tous ses éminents compagnons et disciples la meilleure rétribution pour leur immense oeuvre dans la voie de Dieu.
Ces intenses moments de retrouvailles dans ce lieu béni, pour commémorer cet évènement historique, constituent, sans nul doute, la preuve par excellence que ses prières ont été exaucées par le Seigneur qui s''est engagé, dans le Livre Saint, à exaucer la prière de tout serviteur qui L'implore (Sourate 2, Verset 186).

Eminents chefs religieux, nous vous exprimons notre profonde gratitude pour tous les sacrifices que vous avez consentis pour partager avec nous ces précieux instants, dans l''unité, la fraternité et la concorde si chère à notre religion. Ces sentiments fraternels que nous avons toujours partagés avec vous, dans l'adversité comme dans le félicité, s''inscrivent sur les pas de nos communs ancêtres qui s'entraidaient toujours dans tout ce qui pouvait renforcer l'Islam et renforcer l''unité des musulmans et celle de notre chère nation.

Monsieur le Ministre d'Etat, nous saisissons cette occasion pour exprimer notre gratitude la plus sincère envers Son Excellence Monsieur le Président de la République et envers le gouvernement du Sénégal, dans tous ses démembrements, pour l'assistance dynamique à laquelle ils nous ont habitué et qui a contribué efficacement à la réussite de cet évènement mondial qu''est devenu le Magal de Touba. Puisse Dieu guider leurs pas dans l'intérêt de la nation et du peuple, à travers toutes ses composantes.

Chers frères représentants des partis politiques et des organisations non gouvernementales, nous vous remercions pour votre présence à cet évènement qui occupe déjà une place privilégiée dans votre agenda. Nous prions le Tout-Puissant de vous assister de sorte à ce que vous réussissiez, avec tous les compatriotes, à bâtir un Sénégal prospère où règnent la fraternité et la concorde des coeurs.
Excellences, Messieurs les membres du corps diplomatique accrédité au Sénégal, nous saluons votre présence et vous exprimons nos remerciements et notre agrément pour les efforts louables que vous ne cessez de déployer pour une coopération fructueuse entre le Sénégal et vos pays respectifs. Nous vous souhaitons la plus grande réussite dans votre noble mission.

Ceci dit, nous implorons Dieu, le Seigneur Omnipotent, de rétablir la paix et la sécurité dans la partie sud de notre pays tout en appréciant les différentes initiatives que le gouvernement et toutes les bonnes volontés ont eu à engager dans cette direction. Nous saisissons cette occasion pour lancer un appel à tous les protagonistes à se retrouver autour d'une table pour aboutir à une solution pacifique et définitive à ce douloureux problème. Car le développement du Sénégal ne peut se faire que dans un climat de paix et de stabilité. Et notre pays a besoin de tous ses innocents fils qui tombent régulièrement sur ce champ de bataille.

Nous voulons ici également marquer notre compassion pour tous nos compatriotes victimes des dernières inondations et saluer les efforts déployés par l'Etat dans le but de reloger les sinistrés moyennant une contrepartie symbolique. Nous encourageons le gouvernement à redoubler ces efforts en vue d'un règlement définitif de ce problème.

Nous apprécions aussi l'appui de l'Etat à l'endroit du secteur agricole et l'appelons à la mise en place d'unités de transformation des produits agricoles et à la recherche de marchés extérieurs où nos agriculteurs pourraient écouler l'excédent de leur production qui est particulièrement important cette année.

Frères musulmans, nous rappelons à notre propre personne et vous rappelons que le pardon, l'indulgence, la retenue dans les propos et la non ingérence dans ce qui ne nous regarde pas font partie des hautes vertus prônées par l'Islam. En effet, le Seigneur dit dans le Coran: «Celui qui pardonne, sa récompense incombe à Dieu; car DIEU n'aime pas les injustes» (Sourate 42, Verset 40). Le Prophète �Paix et Salut sur lui- de dire: "Quiconque croit en Dieu et au Jour du Jugement Dernier, qu'il dise du bien ou qu'il garde le silence" et de recommander également: "Ne pas s''immiscer dans ce qui ne le regarde pas, fait partie de ce qui perfectionne la foi de l'individu".
Je vous recommande aussi le repentir en Dieu et de bannir la violence sous toutes ses formes, car la violence n'engendre que la violence. Craignez Dieu donc et entretenez toujours de bonnes relations, en rendant grâce à Dieu pour avoir gratifié notre pays de la sécurité et de la stabilité.

Quant à vous, chers condisciples mourides, je vous recommande de redoubler d''efforts pour la sauvegarde du patrimoine de Cheikhoul Khadim qui n'est rien d''autre que la réhabilitation des enseignements de l'Islam. Soyons rigoureux dans l'adoration de Dieu au sens large du terme et persévérons dans le travail honnête pour obtenir des moyens de subsistance licites. Consacrons-nous aux contributions destinées aux causes justes à l'instar des mourides véridiques qui nous ont précédés. Persévérons à toujours rester des modèles en matière de tolérance, de droiture, de respect d'autrui et de pardon, conformément à la recommandation de Dieu "Consacre-toi au pardon, recommande le bien et tourne le dos à ceux qui se comportent mal à ton égard" (Sourate 7, Verset 199).

En appliquant cette injonction divine, Cheikh Ahmadou Bamba déclara à l''endroit des ennemis qui le persécutèrent injustement pendant plus de trente-trois ans: "J'ai pardonné à tous les ennemis pour l'amour du Seigneur qui les a écartés de moi à jamais; ainsi je ne songe point à me venger" avant de recommander à son tour à tous les musulmans: "Comporte-toi avec les autres de la même manière dont tu souhaiterais qu'ils se comportent avec toi".

Consacrons-nous aussi de notre mieux à inculquer à nos enfants une bonne éducation islamique qui puisse les protéger contre les courants de pensées allant à l''encontre des principes de notre religion. Car cette jeunesse constitue l''espoir de demain à qui nous passerons le relais.

Nous ne saurions conclure sans exprimer notre gratitude particulière et sans formuler des prières sincères à l'intention de nos frères avec qui nous partageons la descendance de Cheikhoul Khadim, celle de ses frères et de ses premiers disciples, bref à l'intention de tous les mourides pour leur soutien sans faille à notre endroit et leur unité qui ne se sont jamais démentis.

Pour ce qui nous concerne, nous nous engageons devant Dieu et devant vous à suivre les traces de nos vertueux ascendants et de ne jamais trahir la mission qui nous incombe aujourd''hui, avec l'assistance de Dieu et l''engagement de tous.

Avec vous, nous oeuvrerons, in châ'a-l lâh, sans relâche et avec sincérité pour la sauvegarde du patrimoine de Cheikhoul Khadim qui constitue notre bien le plus précieux. Car ce n'est qu''ainsi que nous serons dignes d'être les successeurs de nos valeureux prédécesseurs.

Que Dieu nous oriente vers Sa voie la plus droite.

Wa-s salâmu 'alaykum wa rahmatu-l lâhi wa barakâtuh.

Touba, 18 safar 1431H
03 février 2010
El Hadj Mouhammad Lamine Bara MBACKE
Khalif Général des Mourides
Cellule de Communication du Khalife Général des Mourides
Source Toubainfo.org

Article Lu 12402 fois

Samedi 6 Février 2010





1.Posté par Bayfall le 07/02/2010 08:17
Akassa
Yagg fi loll Mbacké.

2.Posté par Lahad le 07/02/2010 08:35
Dieureudieuf Mbacke yala nga fi yag t wer si barke Mohamed Psl ak Cheikh A.Bamba Mbacke Rta.

3.Posté par BAMBA le 07/02/2010 09:05
QUEL DISCOURS, KHANA NIOU SOUTOURALKO, CAR IL N A JAMAIS PRONONCÉ DE DISCOURS, A PART SON INTERVIEW AVEC RFI, PAS DE BASMALA RIEN...BARA N OSE PAS PRENDRE LA PAROLE COMME TOUS LES KHALIFS DU PAYS, DIANGOUL WAYE..

4.Posté par salambaye le 07/02/2010 09:05
wade est deçu par touba....c est bien....le marabout n a meme pas parlè de lui.....il s'attendait à un ndguel........serigne bara sait bien ce qu'il fait......grand merci.

5.Posté par saliou le 07/02/2010 12:18
En tout cas les mourides n auront jamais le courage de faire des wakhtanes aussi captivantes and interessantes sur les Prophetes (psl) and ses Sakhabas comme le font tous les autres tarikhas a l occasion des gamous or celebrations.

6.Posté par Saadikh le 07/02/2010 12:26
Serigne Bara Yalla na fi yagg t wer ak mbolem djoulit t jamm yagg si rew mi. Se me mboki taalibe yi nak ma ngui lene di ziar t di lene wakh ni yene provocation yi diaroula tontou, naniou andak yarr ak teggine rek t ndango liggey comme d'habitude. Diadieff.

7.Posté par zz le 07/02/2010 15:17
ah walla serigne mo ngui bow dé ak eyes yi

8.Posté par Abdoulaye NGOM le 07/02/2010 22:37
Diadieuf Mbacke Yagg fi te wer lool.Li de ap sogne la thi noon, talibayi.Liguey you Serigne Touba bi Yalla nanga thi ap lou cawe sa ndiott.
Xewel

9.Posté par mory le 08/02/2010 01:44
dieureudieuf serigne mouhamadou lamine bara mbacke yalla nalafi yalla yaguale té ande ak wée gou sahe dake ak bépe talibé mourides ak oumah islamique bépe
DARKE SERIGNE TOUBA MBACKE DIARAWLAKH SAMA MAME CHEIKH IBRAHIMA FALL LAMP

10.Posté par gueye thierno le 08/02/2010 14:19
liguey diamou yalla wakhtane thi serigne touba moy wakh thi yalla ak yaneneba pas de reponse au provocation at moune yokoute thia touba lep liguey bou sounou borome nangou akassa

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State