Référence multimedia du sénégal
.
Google

DISCOURS DE WADE VENDREDI: ''il y a une vaste escroquerie des ONG sur l’aide alimentaire destinée a l'afrique''

Article Lu 1835 fois

Le chef de l’Etat maître Abdoulaye Wade a dénoncé vendredi à Dakar la ’’vaste escroquerie’’ perpétrée par certaines ONG qui parce qu’elles font du business sur l’aide alimentaire destinée aux pays africains frappés par la famine sont de ’’faux médecins, croque-morts de la faim’’.



’’La prétendue aide alimentaire est devenue un business de certaines ONG, voire une vaste escroquerie aux dépens des populations des pays donneurs’’, a notamment dit le chef de l’Etat qui présidait un conseil présidentiel sur la satisfaction des besoins alimentaires du pays.

Pour Abdoulaye Wade, ‘’l’Union européenne et le secrétaire général des Nations unies devraient lancer des enquêtes sur ce scandale du siècle’’.

’’Ce qu’on a appelé l’économie de la faim (…) enrichit les +blouses noires+, faux médecins, croque-morts prompts à se pencher sur le malade, le faire remonter à flots un moment pour obtenir encore davantage de subsides’’, s’est-il indigné.

’’L’Afrique doit se dresser et refuser de jouer plus longtemps, passivement, ce rôle’’, a martelé le chef de l’Etat, tout en soulignant que même si les pays africains ont besoin d’aide, ils ne veulent pas de celle dont ils ne sont que les ‘’prétextes’’.

Abdoulaye a indiqué que le ‘’seul’’ appel à la famine qu’il a ‘’assumé’’, et ce à son ‘’corps défendant’’ est celui lancé par le gouvernement socialiste, peu avant son accession au pouvoir en mars 2000.

Relevant qu’à l’époque ‘’les professionnels de l’appel à la famine ici au Sénégal et à l’étranger, s’étaient encore illustrés’’, le président a ajouté : ‘’j’ai décidé que, sous mon mandat, le Sénégal ne lancerait plus d’appel de ce genre’’. ‘’La promesse a été tenue’’, a-t-il noté, tout en estimant que ‘’l’Afrique peut s’en sortir avec seulement une aide intelligente, sincère, efficace’’.

Pour le chef de l’Etat, ‘’les pays africains pourraient échapper au danger éventuel de la famine s’ils étaient plus vigilants et mieux aidés’’. Insistant sur l’expression ‘’mieux aidés’’, il a indiqué que ‘’l’aide à la survie est une aumône’’.

’’Tout le monde sait ce qu’il faut faire mais, objectivement on ne voit qu’agitation’’, a-t-il déploré.

’’Aussi ne voudrais-je pas qu’on lance, en notre nom, une campagne de collecte d’argent qui finira dans l’escarcelle de la nébuleuse des ONG, de certaines ONG du moins’’. Il y a des ONG ‘’sérieuses’’, a toutefois tenu à préciser le président.

En 1994-95, quelque 98 millions de dollars ont été collectés pour le compte du Niger déclaré alors ‘’pays sinistré pour famine’’, a indiqué Abdoulaye Wade, avant d’ajouter, citant son homologue nigérien Mamadou Tandia, que le Niger n’a en définitive reçu ‘’trois millions de dollars et 8.000 tonnes de céréales’’.

’’Lorsque dernièrement, le président Tandia dit qu’il n’y a pas famine, mais crise, on veut absolument lui faire dire qu’il y avait famine’’, a ajouté le chef de l’Etat soulignant que de tels exemples existent ‘’partout en Afrique’’.

Il a encore souligné que la FAO ‘’doit cesser de prélever 20% des aides qui passent entre ses mains et trouver ailleurs des ressources de fonctionnement’’. ‘’Je ne veux pas non plus, a-t-il dit, que la FAO se transforme en permanence en une main tendue de l’Afrique pour recevoir la pitance’’.

Le directeur général de la FAO, Jacques Diouf se prononçant sur les ‘’émeutes de la faim’’, a lancé un ‘’appel alarmiste’’ sur le danger de famine qui menace l’Afrique du fait de la hausse de denrées de première nécessité, avait dit le chef de l’Etat à l’entame de son intervention.

Il a souhaité que le sommet dit de la crise alimentaire convoqué à Rome (Italie) ne soit pas ‘’un de ces éternels tours de table où les médecins se penchent avec condescendance sur un malade en perpétuelle transfusion avec le sentiment que leur devoir ne va pas plus loin que le maintien en vie’’.

Source: APS

Article Lu 1835 fois

Samedi 19 Avril 2008





1.Posté par cheikh le 19/04/2008 13:57
Je ne suis pas d´accord avec la méthode Wade mais au moins il a raison de souligner cette grosse escroquerie qu´est "la prétendue aide" des pays développés. Ayant vécu ca de dedans au Sénégal et vivant ca encore dans le pays Européen où je réside, je ne peux que souscrire aux critiques du président. Ces prétendues aides qui sont utilisés partout dans leurs médias comme alibis et par leurs intelectuels malhonnêtes pour développer et appuyer leur afropessimisme ne saurait durer.

2.Posté par mobca le 19/04/2008 14:31
avant de nettoyer la maison des autre nettoie la tienne allons presi la coruption au senegal le manque de democratie l'incapacite de ton gouvernement a resourdre les problemes des senegalais les depenses unitile au dos du pauvre contribuable qui fatigue chaque jour a nourrir sa famille dit moi comment tu peux etre credible au yeux des blanc de toute facon tant qu'il y aura des dictatreur comme toi ils aurons un alibi pour nous mettre sous perfusion parcequ'il ne va pas de leur interet que l'afrique se developpe et si on a pas encore compris ca ............ou tu veux qu'on te le donne j'ai peur que ca fini comme les 340 milliars de l'oci sans audit

3.Posté par ey le 19/04/2008 19:10
AVEC LES ONG,MIEUX

4.Posté par mister le 20/04/2008 03:15
'il y a une vaste escroquerie des ONG et DES HOMMES POLITIQUE sur l'aide alimentaire destinée a l'afrique

5.Posté par ABDOULAYE NDAO le 20/04/2008 12:37

WADE est un héros national, quelqu'un qui à commencé à se battre pour la liberté de son pays depuis des ans contre ses oppresseurs blancs à la cons, on ne peut pas l'accuser de na pas aimer son pays ou de le massacrer.

Arrêtons ces accusations fausses contre notre président, de pire mensonge. Au moins il a osé faire face et affronter les putains de blancs. Vous me faites honte, tous se qui se rangent du coté des ONG blancs, vous resterez toujours complexé et de vrai abroutis. Osé comme lui pour une fois dans vos vies de merde dire non à ceux qui cherche jour et nuit qu'a vous baiser. Ils ne viennent jamais ici sans intérêt, si ils se battent sur une chose c'est parce qu'ils ont vus leur avantages mais pas celle de la populations africaine. Putain réfléchissez un peu, à quoi vous serre vos tête. Vous n'avez toujours pas compris que les blancs et autres ne font que nous tromper: l'esclavage, la colonisation, les guerres, les pillages, les conflits armés, les rebelles, les ONG s. vous n'avez pas toujours compris, quelle exemple voulez vous encore. cela ne vous suffit pas. vous avez déjà oublié tous ces massacres. vous avez déjà oublié, hum ou voir même vous avez pardonné. c'est triste frère africain, quand t'est ce que vous allez refuser qu'ils continuent de nous tromper. Mes frères Africains, Mes frères Africains, Mes frères Africains il faut encore réfléchir la dessus. d'abandonné pas maintenant, ils nous reste une petite chance à saisir dans les secondes qui suivent.

Cordialement,

ABDOULAYE NDAO

6.Posté par ABDOULAYE NDAO le 20/04/2008 12:40
je m'excuse vraiment des mots grossiers.

Nous sommes entre frère, c'était l'émotion qui m'avait emporté.

toute mes excuses.

Cordialement,

ABDOULAYE NDAO


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State