Référence multimedia du sénégal
.
Google

DIRECTEUR DE CABINET DE WADE: Babacar Gaye quitte le Palais

Article Lu 11967 fois

L’As révélait que Babacar Gaye, le directeur de cabinet politique du président de la République, élu président du Conseil régional de Kaffrine, était confronté à un choix cornélien. Finalement, le porte-parole du Pds a choisi de rester aux commandes de « sa » région. Le poste de directeur de cabinet politique du Président est désormais vacant. Wade va-t-il nommer un remplaçant à Babacar Gaye ou choisir un directeur de cabinet qui aura des fonctions politiques et techniques ? Les prochains jours nous édifieront.



DIRECTEUR DE CABINET DE WADE: Babacar Gaye quitte le Palais
Aléa jacta est. Selon des sources très sûres, en concertation avec le président de la République, Babacar Gaye a quitté ses fonctions de directeur de cabinet politique de Me Wade. Le poste nouvellement crée en faveur du dernier remaniement du gouvernement est désormais vacant. Il reste maintenant à savoir qui va remplacer Babacar Gaye, première personne à occuper ce poste. En effet, le président de la République avait scindé son cabinet en deux parties : un cabinet politique occupé par Babacar Gaye et un cabinet technique avec à sa tête Zacharia Diaw. Presque tous les dossiers politiques passaient ainsi entre les mains du porte-parole du Pds qui a finalement choisi de rester président du Conseil régional de Kaffrine en lieu et place du poste très stratégique de directeur de cabinet politique. Comme le révélait L’As, le poste de ministre n’est pas compatible avec celui de président de Conseil régional. Après son élection à la tête de la région de Kaffrine, Babacar Gaye pouvait démissionner avant son installation pour ainsi conserver son poste de directeur de cabinet politique. Premier président du conseil régional de Kaffrine, Babacar Gaye, qui a battu Mata Sy Diallo a néanmoins choisi de conserver son fauteuil de président de conseil régional pour un mandat de cinq ans. Le président de la République va-t-il lui trouver un remplaçant où revenir à l’orthodoxie en nommant un directeur de cabinet pour gérer et les affaires politiques et les affaires administratives ? Des informations dans ce sens circulent. Surtout que le remaniement du gouvernement devrait aussi être une occasion pour le chef de l’Etat de procéder à quelques « changements » au niveau de la configuration actuelle de la Présidence de la République.

Cheikh Mbacké GUISSE

Source: L'as

Article Lu 11967 fois

Mercredi 22 Avril 2009





1.Posté par alain le 23/04/2009 09:39
le vieil wade ...........n a pas d amis...........a..qui veut l entendre..............c est un renegat.........

2.Posté par ntouroudou le 23/04/2009 16:27
bon débarras

3.Posté par Ado le 23/04/2009 18:59
les détracteurs de Hassane au palais doivent déchanter car il bénéficie toujours de la confiance du président Wade. Ce qui les fait mal c'est sa proximité avec Wade dans tous les domaines. C'est même désoalnt qur des gens du palais utilisent une certaine presse pour donner de fausse informations. mais c'est peine perdue. no seulement ce lynchage médiatique laisse le conseiller spécial du président de marbre mais l'opinion ne les suit pas.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State