Référence multimedia du sénégal
.
Google

DIETETIQUE : Les « Lions » encore avec leurs cuisiniers

Article Lu 1495 fois


DIETETIQUE : Les « Lions » encore avec leurs cuisiniers
En direction de cette CAN 2008, la FSF semble avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour mettre les « Lions » dans de bonnes conditions. D’après le Pr Fallou Cissé, aucun aspect n’est négligé dans la préparation. Notamment sur le plan de la diététique. Même si le restaurant sera commun pour les quatre équipes, la délégation sénégalaise "a tout fait pour introduire ses cuisiniers", d’après le médecin des "Lions".

Une demande que le comité d’organisation a accepté, selon le Pr Cissé qui insiste sur cet aspect de la préparation, "parce qu’il ne faut pas rompre avec les habitudes". Au niveau de la restauration, "quand les joueurs ont l’habitude de manger certains plats, on est obligé de continuer. On l’a toujours fait, en Egypte, et même lors des éliminatoires nous nous sommes toujours déplacés avec des cuisiniers ".

À propos du climat, les dirigeants ont également réglé la question, rassure le médecin des "Lions". C’est un climat "chaud et sec, un peu au-dessus de ce qu’on appelle la température de confort, c’est-à-dire 25°", prévient-il. Ainsi, "à 17 heures, le début de nos matches, il n’y a pratiquement pas de soleil. Donc, les rayons solaires ne vont plus poser de problème au niveau des organismes. La température est aux alentours de 26, 27°. Donc, un peu plus chaud qu’à Dakar, mais avec l’acclimatation, on passera une semaine à Ouagadougou qui a exactement le même climat (que Tamalé), sec un peu chaud, je pense que les organismes vont s’adapter".

KASPERCZACK SUR L’AFFAIRE DES SALAIRES : « Le problème est résolu"

Naturellement, Henri Kasperzack s’attendait à une interpellation sur l’histoire des "arriérés de salaire" qui a fait l’actualité ces derniers jours. Mais, à sa grande surprise, personne ne lui a posé la question. Et pour éclairer la lanterne de l’opinion, le sélectionneur des "Lions" est revenu sur cette "affaire" à la fin de son point de presse. D’emblée, le Polonais a rassuré que "l’affaire de salaire est aujourd’hui réglée". Et dans cette "affaire", M. Kasperczack a particulièrement loué l’intervention du ministre des Sports et des Loisirs, Issa Mbaye Samb, qui s’est "vraiment battu pour que le problème soit résolu". Tant mieux. D’après certaines sources, le sélectionneur national et son adjoint, Lamine Ndiaye, ont perçu "80 millions de francs Cfa" de l’État.

Source: Le Soleil

Article Lu 1495 fois

Mercredi 9 Janvier 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State