Référence multimedia du sénégal
.
Google

DÉTOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS: Abdoulaye Bathily accuse un fils d’un ministre de la République d’avoir volé l’argent de l’Ipres

Article Lu 11947 fois

Le Secrétaire général de la Ld/Mpt a présidé hier une rencontre en présence des militants des quatre (4) fédérations départementales que compte Dakar. À cet effet, Abdoulaye Bathily est monté au créneau pour passer au crible les maux qui hantent le sommeil des Sénégalais et par-delà décrier la gestion nébuleuse dont font montre Me Wade et son régime.



DÉTOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS: Abdoulaye Bathily accuse un fils d’un ministre de la République d’avoir volé l’argent de l’Ipres
«Le Sénégal est dans une situation qui se passe de commentaire, une poignée de Sénégalais vit au détriment d'une écrasante majorité qui ne sait même plus à quel saint se vouer». C'est ce qu'a laissé entendre le Secrétaire général de la Ligue démocratique/Mouvement pour le parti du travail (Ld/Mpt), M. Abdoulaye Bathily, qui animait un point de presse hier dans les locaux dudit parti sis à Castor. Le patron des "Jallarbistes" qui n’est pas passé quatre chemins pour décrier la gestion du pouvoir en place soutiendra que «le pays a des ressources financières qui ont été dilapidées. Le trésor est dans une situation de banqueroute à telle enseigne que la signature du Sénégal ne vaut absolument pllus rien du tout».

Mieux, le Professeur estime que partout où il y a des ressources, l'État cherche à mettre la main dessus. En attestent, selon lui, les derniers scandales en date notés au niveau de l'Institut de prévoyance retraite (Ipres). Sous ce rapport, le leader de la Ld/Mpt affirme qu'il est «inadmissible qu'un fils de ministre en connivence avec de hautes autorités s'accapare de l'argent de nos pauvres parents retraités qui même avec leurs revenus n'arrivent pas à joindre les deux bouts». Avant d'ajouter qu'il faut «que cela cesse ; nous sommes prêts à aller jusqu'au bout de ce combat pour que le fardeau des Sénégalaises et Sénégalais soit allégé». Revenant sur la question de l'Asecna, M. Bathily déclare que «l'État du Sénégal est en train de violer les accords qui lie notre pays aux autres pays membres». La "spéculation foncière" accentuée par "une opération de mainmise sur les terres des paysans" à propos de la Goana fait dire au chef de file des "Jallarbistes" que «le régime de Wade est un régime de scandale».

Avant de rassurer : «Nous combattrons ce régime dont la cupidité a fini de pousser aux bradages des industries phares du Sénégal comme les Ics ou encore la Sonacos dans le seul souci de satisfaire un clientélisme politique». Et le cadre le plus apte à mener ce combat, pense Abdoulaye Bathily, reste les Assises nationales initiées par le "Front Siggil Senegaal", qui constituent une "activité interactive" qui, depuis son lancement, «empêche le Président de la République de dormir».

Source: le Matin

Article Lu 11947 fois

Mercredi 23 Juillet 2008





1.Posté par MARVEL le 23/07/2008 11:58


Pourquoi la famille SY est-elle aussi nuisible que la famille Wade ?


Thierno Ousmane Sy (TOS) est l'un des personnages qui font le plus de mal à ce pays, l'un des plus prédateurs et les plus manipulateurs de ce pauvre pays. Les hommes d'affaires connaissent ce triste personnage dont le père et le frère lui disputent cette réputation de parasite de la société.

Son père a un passé au parfum criminel aux côtés des frères Diané, son frère a fait de la prison en France pour trafic de drogue, un long séjour qui a causé un trou dans sa vie comblé dans son CV par un pseudo emploi dans l'une des entreprises des frères Diané.

Avant 2000, leur père qui les avait abandonnés pour aller faire des magouilles aux USA est revenu leur apprendre la criminalité, les introduire dans les milieux de la pègre. C'est à un fils drogué et à un autre fils revenu illuminé d'un exil volontaire qu'il a affaire, ce qui faciliterait donc la tâche à ce père formateur en criminologie, conseiller des dictateurs et des mercenaires.

Cheikh Tidiane SY a déjà à maintes reprises montré sa véritable nature aux sénégalais. Il s'est illustré tristement dans l'affaire de l'agression sauvage des journalistes Kambel Dieng et Kara Thioune. Nous l'avons vu défoncer la porte d'un bureau de vote pour forcer les résultats. Son garde du corps a battu sauvagement et impunément une journaliste. C.T. SY avait aussi préconisé en Comité PDS de "corriger" Pape Alé Niang pour ses revues de presse uniques

Pour en revenir à ses enfants, ces jeunes criminels qui allaient bientôt passer à la vitesse bien supérieure, avaient d'abord commencé à s'exercer avec des débuts infructueux dans les affaires comme pour cette société "HORIA IMPORT EXPORT", une affaire d'élevage de poussins à l'avenue Bourguiba dans les années 97. Pour cela, ils avaient fait hypothéquer des biens immobiliers appartenant à la famille de Djily Mnaye à laquelle ils étaient liés. Ils se sont vite plantés, roulés par leurs "amis" qui leur promettaient de l'aide qui n'est jamais venue

TOS et Arona qui s'étaient crus trop naïfs à vouloir gagner de l'argent à la seule sueur de leur front ont alors pris la résolution de basculer exclusivement dans le vice et l'arnaque.

TOS savait flairer des bons coups comme cette affaire de nom de domaine de la Sonatel qu'il avait réservé bien avant 2000, alors qu'il était un grand ami à Idrissa Seck. TOS avait confié cette affaire de nom de nom de domaine à Idrissa devenu demi-Dieu, pour que celui-ci qui avait une certaine influence puisse faire monter les enchères. Et ce fut certainement le début de la brouille entre les deux hommes car les opérations ne se déroulèrent pas comme espéré par TOS qui reprocha alors à son ami, ou ex-ami, de l'avoir roulé.

TOS travailla alors un peu plus son rapprochement avec Karim qu'il saura manipuler à sa guise, devenant son conseiller en criminologie, en création de projets mangeoires, en détournements, en super surfacturation sur ces projets. Tous deux décrétèrent également la mort de Idrissa Seck, et il ne fallut pas longtemps pour que ce dernier commençât à sentir passer.

Les principaux amis de TOS et Karim n'étaient que des criminels économiques, des tueurs d'hommes, des trafiquants d'armes, de drogue, de devises, des prédateurs en tous genres, des frères Diané (Mamadi principalement qui est celui qui couvre Arona pour la période que ce dernier avait passé dans une prison en France) au fils Khadafi (lui-même étant un grand ami de Mamadi Diané), en passant par les Pierre Aim, les Marc Bousquet, les Bénichou, les Bibo, Khalile, …….. etc …..

La famille SY, des gorgorlous avant 2000, même si TOS roulait avec une vieille Rolls Royce qui ne lui appartenait pas, est depuis 2000 à la base de la création de plusieurs sociétés qui brassent des milliards, tous mal acquis entre les surfacturations, marchés fictifs, les commissions, le blanchiment, etc…… Ci-dessous quelques sociétés créées par la famille Sy principalement, et d'autres sociétés que cette famille contrôle presque entièrement.


1° La société HORia IMport EXport, société de la famille Sy créée vers 1997. Fermée actuellement


2° La société écran HORIMEX (HOR-IM-EX, dérivé du nom de la société ci-dessus et qui devrait symboliser leur revanche sur un passé difficile) a été créée après 2000 par la famille Sy pour distribuer une partie des milliards surfacturés sur le marché des cartes d'identité principalement. Le Quotidien en a longuement parlé et nous avons tous entendu à la radio les versions farfelues de Arona et TOS qui lui déclarait sans hésiter avoir prêté 100 millions à Ndiaga Fall. Qui le connaît sait qu'il ne prêterait pas 100.000 f à sa propre mère.


3° La société GENESIS créée un peu avant 2000 par la famille Sy qui faisait alors du porte à porte pour vendre du service. Après 2000, elle les a rendus subitement multimilliardaires, au point de pouvoir acheter pour 13 milliards les actions Sonatel de l'IPRES. Aucune société britannique spécialisée dans ce domaine n'existe à l'heure actuelle comme le prétend TOS, à moins qu'il veuille mettre l'opération sur le dos d'un certain Genesis Technologies fermé depuis 2007 à Londres, ce qui serait encore plus grave


4° La société OMEGA CONSULTING, créée par la famille Sy après 2000 pour détourner des marchés et pour lessiver également de l'argent détourné


5° SIGMA TECHNOLOGIES, créée en 2005 par la famille Sy pour détourner les milliards de surfacturation du dossier des cartes d'identité et des équipements d'inscription des électeurs et de gestion du fichier électoral. Ils y ont associé les Habib Fall, les Ousmane Ngom et d'autres moins médiatiques mais dont le silence vaut son pesant.

N'ayant confiance en personne, les SY ont mis à la tête de cette société la belle mère du sous-fifre que TOS a placé à l'ARTP, sachant qu'il (TOS) tiendra entre ses mains, **** et un Daniel Goumalo Seck (un électricien BAC + 2 parachuté à un poste qui demande tant de compétences, mais on ne lui demande que de dire "oui" et de signer), **** et sa femme Marie Jeanne Gomis Seck (chargée de contrôler le traitement des milliards de Sigma et des autres qui circulent sur les comptes de la banque CNCAS où est elle est Directrice des Opérations), **** et la maman de Marie Jeanne Gomis Seck qui saura la fermer à la tête d'une société qui ne doit son existence qu'à des fins de détournement, de surfacturations accordées à l'entreprise DELARUE (version tropicale) qui les rétrocèdera à TOS via des contrats de sous-traitance à SIGMA.

Pour faciliter les contacts et les opérations, et surtout pour les épier, TOS et Arona installent les sociétés DELARUE (version tropicale) et SIGMA TECHNOLOGIES dans le même immeuble Fayçal où GENESIS avait déjà ses bureaux.


6° Les SY ont également crée 2 ou 3 autres sociétés comme EXPERTICE (du service en nouvelles technologies, jusqu'à du traitement de déchets) chargée d'exécuter des marchés pour lesquels le nom trop chargé de GENESIS ferait tâche.



Au chapitre des sociétés que contrôle la monstrueuse et nuisible famille SY, nous avons :

7° L'ARTP, un des jouets de la famille Sy, placée sous la tutelle de TOS qui en désigne pratiquement seul le DG et les principales Directions. TOS et la présidence utilisent également l'ARTP comme outil de chantage et d'extorsion de fonds vis-à-vis des opérateurs comme Sentel et Sonatel en premier lieu, et vis-à-vis des investisseurs

Nous avons bien vu Wade féliciter, non pas l'ARTP pour la vente de la 3ème licence à SUDATEL (une opération "traitée" exclusivement par TOS et qui a vu plus de 10 milliards envolés dans la nature, et non pas seulement cette petite monnaie de 150 millions évoquée par SJD dans une de ses chroniques).


8° La LONASE, sert de jouet à la famille Sy, lorsque Ablaye est occupé à autre chose, ou a déjà eu sa part. TOS y avait déjà lui-même parachuté un directeur


9° l'ADIE, un des jouets de la famille Sy qui en désigne le DG et en décide l'attribution des grands marchés qui aboutissent rarement à du concret et du palpable pour cause d'excès de surfacturation. Pour pratiquement tous les gros marchés de l'ADIE, l'attributaire est connu et les commissions négociées bien avant le lancement de l'appel d'offres


10° La société 2Si, dans laquelle la famille Sy (TOS plus précisément) a des intérêts financiers et sentimentaux, une société qui gagne miraculeusement tant de marchés de l'ADIE, de certains ministères, et d'autres services de l'administration


11° Leur partenariat avec DELARUE à qui ils font gagner des marchés surfacturés à plus de 10 fois la valeur, pour ensuite donner sa part aux Sy sous forme de sous-traitance ou d'argent lessivé via les nombreuses sociétés écrans créées à cet effet


12° Et on peut continuer à développer sur plusieurs pages.

Les biens des enfants Sy au Sénégal, en Guinée, au Maroc, en France, aux USA ne se comptent plus, (villas, restaurants, bolides, hôtels, sociétés, participations, actions), alors qu'ils faisaient du porte à porte en 2000, et le plus souvent à pied, ne se comptent plus.

TOS est bien l'acheteur de ces actions de la Sonatel, mais il ne peut être seul dans cette affaire. Personne dans ce pays ne vole, ne surfacture, ne détourne sans l'aval de Karim et son père qui ont leur part sur tout, en plus des centaines de milliards que eux-mêmes détournent pour leur richesse personnelle, pour entretenir leur parti qui n'attire que des alimentaires et jamais des personnes de conviction. Cela ne choque aucune autorité, aucun contrôleur que TOS soit gros actionnaire de la Sonatel, ait la tutelle de l'ARTP, soit membre du Conseil d'administration de la Sonatel et de l'ARTP, et sensé être le conseiller et décideur en matière de régulation. Il n'y a qu'au Sénégal que l'on voit pareille bananerie.

Cela ne choque non plus personne que TOS, fils de C.T. SY membre du PDS, contrôle librement : le fichier électoral, les sociétés chargés de livrer les équipements des élections et d'inscrire les électeurs, les données d'état civil, le fichier des abonnés téléphoniques de Sonatel et Sentel, tout cela en sachant que lui TOS, son père, son frère, ses amis et complices, se retrouveront tous en taule si une alternance venait à survenir.

Croyez-le ou non, mais quoi que l'on dise sur cette famille véreuse des SY, l'on sera encore très loin de la réalité. Ils sont bien pires, de véritables satans qui n'hésitent devant rien pour quelques cfa de plus



MARVEL
marvel@hotmail.fr

2.Posté par Liko le 23/07/2008 13:37
Bibi tu impoli toi pourquoi insulté

3.Posté par Merveil le 23/07/2008 13:58
Marvel,

Bayil prostitution bi nak et cherche toi un vrai travail.
Ton lavage de cerveau ne passera pas.

4.Posté par diop lamine le 23/07/2008 17:12
L'insulte est l'arme des faibles. On peut être contre les arguments de Marvel, mais avouons que cette fois ci, il a fait mouche. Même si je juis contre Marvel, il faut quand même reconnaitre la véracité de certains faits qu'il énumère ici. Mais force est de reconnaitre que les SY sont dans une situation difficile et lorsque surviendra l'alternance comme pour tout régime, ils devront forcément rendre des comptes où quitter le Sénégal au risque de ne plus y revenir, mais je crois que leurs bases arrières sont assurées (sans aucune preuve de ce que j'avance, car je crois en DIEU). Les SY, surtout TOS sont difficilement défendables


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State