Référence multimedia du sénégal
.
Google

DESSOUS MASCULINS: Le « mbabale » ou « wourane » ravit la vedette au slip

Article Lu 11014 fois

De plus en plus, les garçons portent des caleçons. À la place des slips et autres dessous serrés qui encombrent et irritent, ils préfèrent de loin les caleçons comme le «mbabale» ou «wourane». Un tour au marché de Sandaga nous a permis de découvrir que le caleçon est plus sexy, puisqu'il remplit le pantalon. Qui plus est, le «mbabale» laisse passer l'air. Reportage.



Rien n'est plus vexant pour un homme que de lui dire que vous avez «un petit... ». Pour éviter un tel affront, les hommes prennent leurs précautions. C'est pourquoi, ils refu­sent tout comportement qui dimi­nuerait leur «don de Dieu». Pour des raisons esthétiques ou hygiéniques, les garçons nous expliquent pour­quoi, ils préfèrent le «wourane » au slip.

11 h 30 sur l'avenue Blaise Diagne. Les marchands ambulants qui rôdent dans les alentours de Petersen font leur loi. Hauts parleurs à la main, ces détaillants cherchent à écouler leurs articles. Ils tiennent pour la plupart des étalages à même le sol ou sur des tables en bois. Parmi eux, des ven­deurs de caleçons et de slips.

Ces spécialistes de caleçons, slips... comptent parmi leur clientèle des hommes, des femmes mariées, mais aussi des jeunes filles célibatai­res.

«Nos clients sont de tous les âges, des hommes mais surtout les femmes mariées. Il faut noter aussi que les jeu­nes filles ne sont pas en reste. Elles en achètent pour leurs copains», informe Dame Diouf, commerçant. Et pour­suit-il, «je vends plus de caleçons que de slips. J'ai trois sortes de caleçons ici : les «wouranes» ou «mbabales», très amples, très prisés en période de cha­leur.» Seulement, précise notre inter­locuteur, «les marques «Leopoldo» et «Boxer » sont un peu plus serrés et très prisés par les sportifs.»

De l’avis de ce client surpris en train de faire ses achats, la vente des dessous masculins se fait selon les sai­sons. En effet, soutient-il, c'est en période de canicule que les clients achètent plus les caleçons. «Pendant la chaleur, je préfère le caleçon au slip parce qu'il est plus aéré et je peux le porter jusqu'à trois, voire quatre jours d'affilée. Alors que le slip irrite la peau, m'étouffe. Pire, je suis obligé de le chan­ger chaque jour, car il se salit très vite», confie-t-il. En période de fraîcheur, notre bonhomme jette son dévolu sur les slips efficaces contre le froid.

Quant à la couleur des dessous, les hommes n'y accordent pas trop d'im­portance. Pour Dame Diouf, «ils choi­sissent le plus souvent les couleurs som­bres parce qu'elles ne se salissent pas très vite. Tout le contraire des femmes mariées qui préfèrent la couleur blan­che.» Un choix que ce marié du nom de Mamadou Lamine Diagne explique par le fait que : «ce sont nos femmes qui les achètent pour nous. Moi, j'en porte deux par jour. Surtout la nuit quand tous les chats sont gris et loin de tout regard indiscret. En plus de cela, le blanc est le Symbole de la pureté et... »

Source: Walf Gran Place

Article Lu 11014 fois

Dimanche 2 Décembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State