Référence multimedia du sénégal
.
Google

DESSOUS DE LA CONVOCATION DE KARIM WADE A L’ASSEMBLEE : Les députés voulaient tester ses capacités en wolof

Article Lu 1675 fois

La convocation de Karim Wade par l’Assemblée nationale pour une audition sur l’Anoci a bel et bien des dessous. La révélation est de Serigne Mbacké Ndiaye, le lieutenant d’Abdourahim Agne au Parti de la réforme et président du conseil d’administration de la Caisse nationale de crédit agricole. En faisant face à la presse avant-hier à Paris, il a annoncé que le président de l’Anoci avait été convoqué dans le dessein manifeste de tester ses capacités à parler wolof.



DESSOUS DE LA CONVOCATION DE KARIM WADE A L’ASSEMBLEE : Les députés voulaient tester ses capacités en wolof
Derrière la convocation de Karim Wade par Macky Sall, il y avait beaucoup de choses. Il n’y avait pas seulement la recherche de la transparence. En vérité, les gens voulaient entendre Karim Wade s’exprimer en wolof sur cette question. C’est cela la question de fond’. La révélation est de Serigne Mbacké Ndiaye qui s’exprimait sur la question durant une conférence de presse qui s’est tenue dans un restaurant sénégalais Le Dibi à Paris, avant-hier. Il explique que ‘des députés ont été approchés pour qu’ils ne lui posent des questions qu’en wolof’. Pour quel but ? ‘C’était pour tester les capacités de Karim Wade à parler wolof et amener les Sénégalais à savoir s’il parle bien ou non le wolof puisque pour certains, c’est un candidat potentiel à l’élection présidentielle’, répond le camarade d’Abdourahim Agne, avant de convoquer l’exemple de Robert Sagna : ‘Vous le savez qu’on a reproché à Robert Sagna de ne pas pouvoir parler wolof durant la campagne électorale alors que cela n’est pas un délit’. Il s’interroge ensuite sans donner de réponse : ‘Pourquoi devrait-on imposer à un candidat aux élections présidentielles de parler wolof ?’.
Mais Serigne Mbacké Ndiaye est convaincu que Karim Wade parle wolof. Et il témoigne. ‘Personnellement, Karim m’a toujours parlé en wolof. On a souvent discuté, rigolé en wolof’. Tout en reconnaissant que le wolof de Karim Wade n’est pas celui des Wolof. ‘Est-ce qu’il parle mon wolof, moi qui suis né entre le Cayor et le Baol ? Je ne le crois pas. Mais il parle quand même le wolof’. Et pour autre preuve avancée par M. Ndiaye : ‘Karim va voir le khalife général des mourides. Et je devine qu’ils parlent ensemble wolof. Je précise que je n’ai jamais assisté à leur audience’. Mais un traducteur n’assiste-t-il pas en général à leurs audiences ? Réponse catégorique de Serigne Mbacké Ndiaye : ‘Je suis catégorique qu’il n’y a pas d’intermédiaires. Ils se voient en tête-à-tête. Ils ne vont pas se voir pour se grimacer. Ils se parlent’, affirme-t-il.

A l’en croire, tout ce verbiage autour du parler de Karim Wade s’inscrit dans le cadre de l’adversité. ‘Je trouve que si tel est le cas, ce n’est pas bon parce quelle que soit l’adversité, nous devons rester dans le cadre de la loi, de la loyauté, de la morale politique’, souligne le camarade d’Agne.

Pour la succession du président Wade, le Parti de la réforme informe qu’il se bat pour ‘le respect de la Constitution et pour qu’il y ait des élections démocratiques’. Cela veut dire quoi ? ‘Cela veut dire que si l’on respecte la Constitution, il ne peut pas y avoir de succession monarchique. Cela veut dire que s’il y a des élections transparentes, ce sont les Sénégalais qui vont décider qui sera président de la République’, explique M. Ndiaye. Une autre conviction du réformiste est que ’derrière l’Anoci, les gens voient la succession du président de la République. L’Anoci a été (ou est) minée par des querelles politiciennes parce que les gens se sont dit que s’il réussit, ce sera un tremplin pour aller vers le sommet. Ce n’est pas d’autre chose !’.

Source: Walfadjri

Article Lu 1675 fois

Samedi 15 Décembre 2007





1.Posté par mbaye mbaye le 15/12/2007 20:59
Du n'importe quoi. Le peuple meurt de faim: Loolou naniou wox

2.Posté par OUSIN DIAGNE BEAU GAR AND THIOF le 16/12/2007 00:33
A MON AVIS CEMONSIEUR N EST PAS NATUREL AU SENEGAL ET JE PENSE QUE LES SENEGALAIS PEUVENT CHOISIR DU PUR SANG ET CECI E3ST TRES IMPORTANT POUR NOTRE PATRIMOINE DE DEMAIN ET I DONT CARE AVEC QUI IL PARLE MAIS NOUS RESTERONS AFRICAIN FOR EVER

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State